[DIVERSITHEQUE] Chronique de The Bone Spindle de Leslie Vedder

Résumé : Fi est une chasseuse de trésor qui aime les ruines et les énigmes et qui ne croit définitivement pas au véritable amour.
Shane est une guerrière coriace du nord qui aime briser des crânes, les jolies filles et faire les choses à sa façon.
Briar Rose est un prince prisonnier d’une malédiction de sommeil, qui attend depuis cent ans le baiser qui le réveillera.
Les princes maudits ne sont rien d’autre que de l’histoire ancienne pour Fi – jusqu’à ce qu’elle se pique le doigt sur un fuseau en os tout en explorant une ruine perdue depuis longtemps. Maintenant, elle est coincée avec l’esprit de Briar Rose jusqu’à ce qu’elle et Shane puissent briser la malédiction qui pèse sur son royaume.
La magie noire, les chasseurs de sorcières et son ex se dressent tous sur son chemin, sans parler d’une mystérieuse sorcière qui pourrait finir par voler le cœur de Shane, ainsi que tout ce qu’elle recherche. Mais rien n’effraie plus Fi que la possibilité de tomber amoureuse de Briar Rose.

Editeur : Razorbill
Date de sortie : Janvier 2022
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 416

Radar à diversité : pp lesbienne, F/F

L’avis de @planetediversite : Si vous cherchez un roman à l’ambiance d’Indiana Jones, vous êtes au bon endroit. On va y suivre deux points de vue, celui de Fi et celui de Shane, deux filles très différentes qui pourtant vont devoir s’allier. Shane aime foncer dans le tas tandis que Fi est plus réfléchie, leur duo fonctionne à merveille. J’ai adoré le personnage de Shane, en apprendre plus sur son passé, sur comment elle est devenue cette guerrière qui n’a presque peur de rien.
En plus de l’ambiance Indiana Jones, on a aussi une réécriture de la Belle au Bois Dormant qui vient s’incruster là-dedans. On oublie la princesse Aurore et on dit bonjour à Briar, un prince endormi depuis des centaines d’année et qui va se retrouver lier à Fi. On est clairement dans le trope grumpy/sunshine avec ces deux-là.
Niveau romance, j’ai trouvé que si celle entre Fi et Briar fonctionnait bien celle entre Shane et l’autre personnage était un peu fade. Les deux femmes se connaissent à peine, ont très peu de scènes ensemble et j’ai été assez déçue de voir que le couple lesbien était moins bien traité que le couple hétéro. L’attention est vraiment plus porté sur Fi et Shane.
Niveau intrigue, on est sur un roman qui a pas mal d’action. Il n’empêche que j’ai parfois trouvé l’histoire un peu lente à avancer. On a pas mal de flashbacks qui coupe le rythme et au bout d’un moment, ça m’a sorti de l’histoire et j’ai eu du mal à m’y remettre.

Au final The Bone Spindle a de très bonnes idées et j’ai adoré l’action mélangé aux contes de fées malgré ses petits défauts.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s