[DIVERSITHEQUE] Chronique de Not My Problem de Ciara Smyth

Résumé : Aideen a beaucoup de problèmes qu’elle ne peut pas résoudre. Sa meilleure (et seule) amie s’éloigne. Le problème d’alcool de sa mère est une préoccupation constante. Elle est même à court de maladies étranges à simuler pour pouvoir sauter l’EPS.
Mais quand Aideen tombe sur son ennemi juré, la surdouée Meabh Kowalski, en train de pleurer, elle voit un problème qui semble rafraîchissant et facile à résoudre. Meabh cherche désespérément à échapper à ses nombreuses activités parascolaires. Aideen se porte volontaire pour l’aider. En poussant Meabh dans les escaliers.
Problème ? Résolu. L’entorse à la cheville de Meabh est l’excuse parfaite pour abandonner son emploi du temps chargé. Mais lorsqu’un autre étudiant découvre leur petit plan et a besoin de « l’aide » d’Aideen, cela donne le coup d’envoi à un semestre de faveurs échangées. Résoudre les problèmes des autres ne résoudra pas les siens, mais c’est peut-être le coup de pouce dont elle a besoin pour commencer.

Editeur : HarperTeen
Date de sortie : Mai 2021
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 361

Radar à diversité : pp lesbienne, li lesbienne

L’avis de @planetediversite : Après avoir adoré son autre roman The Falling in Love Montage, l’autrice est devenue pour moi une valeur sûre avec ce roman.
Aideen est un personnage qu’on ne peut s’empêcher d’aimer dès les premières pages. Elle est drôle, sarcastique, un peu fière aussi. Elle a une situation familiale qui est vraiment compliquée et cache tout ça derrière sa répartie et son humour. Quand Meabh la convainc de la faire tomber des escaliers pour qu’elle se torde la cheville et échappe aux activités que l’obligent à faire ses parents, Aideen se retrouve plongée au coeur des problèmes de ses camarades qu’elle tente de résoudre (tout en oubliant les siens).
J’ai adoré la relation entre Aideen et Meabh. Meabh est passionnée, loyale et travaille dur (peut-être un peu trop). Elles peuvent paraître très différente l’une est sérieuse, là où l’autre semble tout prendre à la légère mais elles se complètement parfaitement. Meabh tient à Aideen et celle-ci n’est pas habituée à ce qu’on prenne soin d’elle.
L’intrigue est très drôle. Aideen met au point toutes sortes de plans pour résoudre les problèmes de ses camarades et embarque Meabh et son nouvel ami Kavi dans cette aventure rocambolesque. J’ai été impressionnée par la façon dont ce roman parle de sujets assez graves tout en gardant un ton léger et sans jamais se départir de son humour. Ciary Smyth arrive toujours à créer des personnages difficiles à oublier.

« Things felt more messy than ever. Could someone treat you badly and still love you? Someone could treat you badly and you still love them, so maybe the reverse was true too. »

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s