[DIVERSITHEQUE] Chronique de Pour l’amour du phở de Loan Le

Résumé : Cela fait des années que les Mai et les Nguyễn se livrent une compétition acharnée pour savoir qui détient le meilleur restaurant de phở. À cause de cela, Linh et Bảo se sont toujours évités. Mais même sans se côtoyer, tous deux savent que ce conflit dépasse le cadre d’une simple rivalité entre familles et trouve ses origines dans des blessures plus profondes. Quand par chance, Linh et Bảo se retrouvent à devoir travailler ensemble, ils se rendent immédiatement compte qu’ils peuvent devenir amis… et bien plus.
Est-il possible pour eux de vivre leur amour malgré l’histoire et les conflits qui opposent leurs familles ?

Editeur : Akata
Date de sortie : Février 2022
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 368
Titre en VO : A Phở Love Story

Radar à diversité : pp américains-vietnamien·nes

L’avis de @planetediversite : Merci à Akata de m’avoir envoyé un SP de ce roman que j’avais hâte de découvrir ! Une réécriture de Roméo et Juliette dans des restaurants vietnamiens rivaux ? Je dis oui, direct.
La romance YA avec moi ça passe ou ça casse et j’avoue que si le pitch me tentait beaucoup, j’avais peur de ne pas accrocher à la romance. Heureusement pour qu’une bonne romance fonctionne, il faut d’abord… de bons personnages et je me suis beaucoup attachée à Bảo et Linh. Ils sont différents tout en ayant des expériences très similaires. Ils travaillent tous les deux aux restaurants de leurs parents, ils vivent leur vie d’adolescent naviguant entre les attentes de leur famille et leurs rêves. Si Linh est très sûre de ce qu’elle veut faire, de qui elle veut devenir, Bảo, lui, est plus hésitant. Ils ne se sont pas parlés depuis l’enfance et vont devoir travailler ensemble pour le journal du lycée. Alors j’avoue que parfois, le chapitre de quel personnage je lisais. Linh et Bảo avaient une voix parfois trop similaire pour être différenciée. J’avais l’impression que des paragraphes entiers étaient répétés d’un point de vue puis de l’autre. Il n’empêche que je les ai trouvé vraiment mignon ensemble et j’ai aimé que la romance prenne son temps. Avec le recul, j’aurais peut-être aimé plus voir le côté « interdit » de leur relation. On est quand même loin de Roméo et Juliette que je voyais partout.
Pour l’amour du phở c’est aussi une histoire qui parle de secrets de famille, l’expérience des personnes immigrées qui doivent tout reconstruire dans un autre pays, des traumatismes… Je l’ai trouvé vraiment complet, plein de beaux moments avec des familles touchantes. Je trouve que parfois le YA oublie un peu les relations avec la famille qu’elle soit bonne ou mauvaise donc j’étais contente de voir ça.
Je ne peux pas ne pas mentionner les descriptions de nourriture. J’ai eu faim pendant l’entièreté de ma lecture et j’ai découvert des plats qui ont l’air absolument délicieux.

“Think about what you want. What you want to make and add to the world.”

Je suis vraiment contente que ce roman soit maintenant disponible en français, d’avoir eu l’opportunité de le découvrir et je ne peux que vous le conseiller !

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s