[LECTURES GRAPHIQUES] Sex Education, métamorphose, selkie, musique

Titre : Sex Ed 120% Vol.1 de Hotomura et Takaki Kikiki

Résumé : De nouveaux sondages viennent régulièrement rappeler combien l’anatomie féminine est méconnue et le plaisir féminin inconnu et voilà que soudain, armée d’une audace folle, son sweat à capuche plein de digues dentaires et de capotes, la professeur Tsuji débarque ! Et elle est bien décidée à ne rien cacher à ses jeunes élèves, avec ou sans leur consentement. Ici, il y a de la place pour tous les fantasmes : celle qui a déjà une petite amie, celle qui préfère les histoires d’amour entre garçons, celle qui ne pense qu’aux chats (???).. Il n’y a bien que l’infirmière pour réussir à calmer l’enthousiasme de Tsuji !

Radar à diversité : pp lesbienne, pp ace

Mon avis : Moi qui râle toujours de voir trop peu d’éducation sexuelle à destination des adolescent.es, j’ai été agréablement surprise par ce titre ! Tsuji, une professeure, compte bien apprendre tout ce que ces élèves doivent savoir sur tous les sujets possibles et imaginables : contraception, protections (et pas seulement à destination des couples hétéros !), masturbation et j’en passe ! Les trois élèves sont une étudiante lesbienne en couple, une fille asexuelle et une autre, fan de Boy’s Love. J’ai aimé voir la diversité des profils ! Ce manga prouve qu’il est possible de parler de sexualité aux ados sans tabous, de façon drôle pour dédramatiser tout ça. C’est clairement un manga à avoir dans toutes les CDI, bibliothèques et à mettre entre toutes les mains !

9/10

Titre : 47 cordes (partie 1) de Timothé Le Boucher

Résumé : Un jour, une métamorphe tombe amoureuse d’un jeune homme nommé Ambroise. Elle peut changer de forme à volonté, mais des questions finissent par la hanter : quel visage doit-elle incarner pour se faire aimer ? Qui doit-elle être pour conquérir sa proie ?

Inconscient de l’obsession dont il est l’objet, ignorant la vraie nature de la créature, Ambroise cherche à acquérir une légitimité au sein de l’orchestre qu’il vient d’intégrer en tant que harpiste. C’est alors qu’il rencontre Francesca Forabosco – cantatrice aussi excentrique que renommée – qui va le prendre sous son aile. Elle lui propose un marché. S’il veut obtenir la harpe de ses rêves, Ambroise devra relever 47 défis. Un seul échec, et l’instrument lui échappe…

Radar à diversité : pp genderfluid, ps trans, ps avec de l’achondroplasie

Mon avis : Bon, je vais faire court. Je ne pensais même pas écrire une chronique parce que je ne pense pas pouvoir formuler un avis très construit quand tout ce que j’ai à dire c’est que je n’ai pas été touché par l’histoire, que je n’ai pas compris où tout ça allait. Pourquoi cette métamorphe est obsédée par ce garçon qui n’a vraiment pas grand chose pour lui ? Je n’ai pas aimé les dessins, trop de personnages nus sans intérêt, trop de scènes malaisantes. Je suis complètement passé à côté de ma lecture. Les personnages secondaires étaient deux fois plus intéressant qu’Ambroise et la métamorphe et bref, tentez si vous pensez que ça peut marcher avec vous.

Titre : La fille de la mer de Moly Knox Ostertag

Résumé : Morgan, 15 ans, cache un secret : elle a hâte de quitter la parfaite petite île où elle vit. Elle est impatiente de terminer le lycée et de quitter sa mère, triste et divorcée, son petit frère lunatique, et plus que tout : son super groupe d’amies… qui ne la comprennent pas du tout.

Parce qu’en fait, le plus grand secret de Morgan, c’est qu’elle en possède beaucoup, et l’un d’entre eux serait de donner un baiser à une autre fille.

Une nuit, Morgan est sauvé de la noyade par Keltie, une mystérieuse fille. Elles deviennent amies et soudainement, la vie sur l’île ne semble plus aussi étouffante. Mais Keltie possède aussi ses secrets. Les filles commencent à s’attacher l’une à l’autre, et ce que chacune essaie de cacher va finir par se dévoiler… que Morgan y soit préparée ou non.

Radar à diversité : pp américaine et est-asiatique et lesbienne, pp saphique, F/F

Mon avis : L’histoire est plutôt sympa : une jeune ado lesbienne qui vit sur une petite île veut à tout prix la quitter pour pouvoir enfin vivre comme elle l’entend. Tous ses plans changent quand elle est sauvée de la noyage pour une selkie dont elle tombe amoureuse.
J’ai beaucoup aimé les graphismes mais j’ai été moins touché par l’histoire qui est assez basique. La romance est très très rapide et je n’ai pas trouvé qu’il y avait de l’alchimie entre les personnages. En plus de ça, l’intrigue est un peu désordonnée, trop de choses s’y passent mais on s’attarde sur rien en particulier.
J’ai par contre bien aimé la fin qui prend un tournant auquel je ne m’attendais pas.

6/10

Titre : Whispering Me a Love Song Vol.1 d’Eku Takeshima

Résumé : Pendant la cérémonie de rentrée au lycée, Himari est profondément touchée par le chant de la vocaliste du groupe jouant sur scène, une belle et grande fille répondant au nom de Yori. Incapable de retenir son enthousiasme, elle va à sa rencontre pour lui partager ce sentiment, en tant que fan. Mais ce qu’elle ne réalise pas tout de suite, c’est que cette dernière a eu le coup de foudre pour elle de façon bien plus romantique ! Que fera Himari quand elle se rendra compte que les sentiments qu’elle éprouve pour Yori ne sont peut-être pas au niveau de ceux que cette dernière ressent pour elle ?

Radar à diversité : F/F

Mon avis : Ca faisait longtemps que je n’avais pas accroché à un yuri et voilà qu’est arrivé Whispering Me a Love Song ! Himari et Yori sont deux personnages très attachants. J’ai adoré le côté très solaire, dynamique d’Himari et celui plus réservé de Yori. On voit l’histoire de leurs deux points de vue, ce que j’ai beaucoup aimé puisqu’on comprend mieux leurs réactions. J’ai aussi été agréablement surprise de voir qu’il n’y avait aucune homophobie dans le récit, les personnages secondaires se fichent pas mal que Yori soit amoureuse d’une fille et ça, c’est toujours cool.
Il ne se passe pas grand chose dans ce premier volume, on apprend surtout à connaître les personnages mais moi ça m’a suffit et le petit plot twist de la fin me done envie d’en savoir plus !

9/10

Un commentaire

Répondre à [RECOMMANDATIONS] Personnages aromantiques/asexuels part. 2 – PlanèteDiversité Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s