[DIVERSITHEQUE] Chronique de Iskari T.3 : La tisseuse de ciel de Kristen Ciccarelli

Résumé : Depuis des siècles, les Iles aux Etoiles sont protégées par la Tisseuse de Ciel. Déesse d’espoir et de lumière, elle veille sur les mortels du haut de sa tour. Mais l’arrivée d’Erin, voleuse hors pair à la solde d’un pirate sanguinaire, et de Saphire, la capitaine de la garde du roi de Firgaard, pourrait bien tout changer…

Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de sortie : Mars 2021
Genre : Fantasy, YA
Nombre de pages : 432
Titre en VO : The Sky Weaver

Radar à diversité : F/F

L’avis de @planetediversite : Alors oui, vous ne rêvez pas, j’ai lu un tome 3 sans avoir lu reste de la série. Qu’est-ce que je ferais pas pour une romance F/F en français… Evidemment, mon avis sera un peu biaisé car même si ce tome se lit très bien tout seul, il m’a manqué quelques informations pour m’immerger complètement dans l’univers.
On suit donc Safire, une soldate qui sert le roi, et Eris, une pirate voleuse qui peut ouvrir des sortes de portails pour se balader un peu partout. Les deux femmes sont ennemies, n’ont rien en commun et pourtant, elles vont devoir s’allier Asha (le personnage principal du premier tome) qui a disparu.
Si le trope enemies-to-lovers est celui que je préfère, je trouve toujours qu’il est difficile de trouver de très bonnes romances avec ce trope. Soit elles vont trop vite, soit on tombe dans une relation presque toxique. Ici, j’ai adoré le duo que forme Safire et Eris. Elles jouent au chat et à la souris depuis longtemps mais elles ont, en vérité, bien plus en commun qu’il n’y paraît. Ce sont deux personnages qui ne se sentent pas forcément à leur place, qui ont vécu des choses traumatisantes et sont devenue des femmes indépendantes, courageuses. Ce sont deux personnages bien construits qui se complètent bien. La romance prend son temps alors si vous avez le slow burn, vous allez être servi !
Pour ne pas spoiler les autres tomes, je ne parlerais pas trop de l’univers mais j’ai beaucoup aimé ce monde de dragons, de légendes. Dans ce tome, on visite énormément d’endroits différents. L’autrice arrive à avoir un bon équilibre entre l’action et la romance. Je pensais peut-être voir un peu plus de piraterie et finalement, j’ai trouvé que ça avait été un peu mis de côté.
Mais je ne peux que vous conseiller de lire ce tome (ou la trilogie entière) qui a été une très bonne découverte pour moi !

« Quand la nuit tombe…
Je me tourne vers ceux qui sont partis avant moi
Éclairant mon chemin dans le noir. »

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s