[DIVERSITHEQUE] Chronique de Lucky List de Rachael Lippincott

Résumé : Emily et sa mère ont toujours eu de la chance.
Mais la chance de la mère d’Emily a tourné court il y a trois ans lorsqu’elle a succombé à un cancer, et rien ne s’est bien passé depuis.
Maintenant, l’été avant sa dernière année, les choses sont pires que jamais – Emily a détruit sa relation avec son petit ami, Matt, et son père vend la maison dans laquelle elle a grandi et donne les affaires de sa mère. La seule personne à qui elle peut parler est Blake, une fille qu’elle connaît à peine depuis qu’elle et son père sont revenus en ville.
Mais c’est à ce moment-là qu’Emily trouve la liste – la liste des voeux d’été de sa mère en terminale – enfouie au fond de son placard. Lorsque Blake suggère à Emily de relever le défi, les deux se lancent dans un voyage pour cocher chaque case et aider Emily à faire face à ses craintes de perdre son lien avec sa mère. Alors qu’elle commence à se sentir plus proche de sa mère, le lien entre Emily et Blake s’approfondit également en quelque chose à laquelle elle ne s’attendait pas.
Et soudain, Emily doit faire face à une autre peur : accepter la partie secrète d’elle-même qu’elle n’a jamais eu la chance de partager avec la personne qui la connaissait le mieux.

Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : Mars 2022
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : /

Radar à diversité : pp lesbienne, li américano-japonaise et lesbienne

L’avis de @planetediversite : Trois ans après le décès de sa mère, Emily vit un été compliqué : elle a rompu avec son copain et tous ses amis ne lui parlent plus et son père veut déménager de la maison où elle a grandi. Elle va découvrir une liste, la liste des choses que sa mère voulait faire avant d’entrer à l’université. Elle décide d’elle aussi de faire cette liste accompagnée de Blake, une fille qui vient d’emménager dans sa petite ville.
Ce roman est à la fois celui d’une jeune adolescente qui fait le deuil de sa mère et un coming out lesbien. On la voit se démêler avec de nombreux sentiments pendant cet été qui va changer sa vie, entre ce qu’elle veut et ce qu’elle pense que sa mère aurait voulu pour elle. En plus de ça, si les histoires de coming out sont assez majoritaires dans la littérature YA queer, c’est moins vrai pour les histoires de coming out lesbien. C’était en plus de ça l’une des premières fois que je voyais l’hétérosexualité compulsive abordée dans un roman YA. C’est quelque chose que vivent beaucoup de lesbiennes et j’ai été agréablement surprise de voir qu’on en parlait ici.
Du coup, Je me suis beaucoup attachée à Emily, à toute cette histoire sur la chance. Sa relation avec Blake prend son temps, j’ai adoré les suivre dans l’aventure de la bucket list et Blake est exactement le genre de personne dont Emily avait besoin à ce moment précis de sa vie.

« We’re all lucky,not because every thing works out, but we get to wake up in the morning and take chances and make mistakes and keep trying not to. »

Lucky List est un contemporain YA comme je les aime : touchant, plein d’espoir et lesbien as fuck.

8,5/10

TW : deuil, mort d’un parent, cancer

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s