[RECOMMANDATIONS] Romances avec des personnages handicapés/neuroatypiques

Titre : Mister T & moi d’Elisa Rojas

Résumé : Quand Elisa rencontre Mister T., c’est le coup de foudre. Il est parfait : beau, intelligent… Elisa est parfaite : belle, intelligente, forte et… en fauteuil roulant. Tous deux étudiants en droit, ils deviennent vite très proches. Mais tandis qu’Elisa se meurt d’amour, Mister T., lui, voit en Elisa une merveilleuse amie, certainement pas une amante. Pourtant, elle en est sûre, ils sont faits l’un pour l’autre.

Alors qu’Elisa cherche un moyen de déclarer sa flamme à T. sans risquer de perdre son amitié, elle prend peu à peu conscience de ce qui, en réalité, les sépare : et si les préjugés sur le handicap y étaient pour beaucoup ?

Radar à diversité : pp en fauteuil roulant

***

Titre : The Kiss Quotient d’Helen Hoang

Résumé : Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n’ont aucun secret. Si sa carrière professionnelle est parfaitement épanouie, sa vie personnelle est plutôt un échec. Elle est aff ectée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu’on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ? Quant à sa vie amoureuse… Elle est inexistante. Stella comprend mal l’intérêt d’avoir un homme dans sa vie mais, curieuse et poussée par sa mère qui se désespère de la voir célibataire, elle décide de résoudre ce problème comme une équation mathé matique : avec méthode et détermination. Elle sollicite les services d’un escort boy pour qu’il lui apprenne les bases des relations amoureuses. Michael loue son corps, à contrecoeur, aux femmes sensibles à son charme. Quand il fait la connaissance de Stella, il est stupéfait : pourquoi une si jolie jeune femme, tellement brillante, a-t-elle besoin de ses services ? Il va vite découvrir sa timidité, ses craintes. Ensemble, ils vont apprendre à les dompter, à vaincre le mur qui se dresse entre Stella et le bonheur.

Radar à diversité : pp autiste

***

Titre : Nos coeurs tordus de Séverine Vidal et Manu Causse

Résumé : Nouveau venu au collège Georges-Brassens, Vladimir, dit Vlad, a les genoux qui se cognent et les mouvements désordonnés d’un pantin désarticulé. Handicapé de naissance, et passionné de cinéma, il est aussi drôle, sensible et généreux, et audacieux. Lou est séduite et Vlad tombe amoureux. Mais Lou sort avec le beau Morgan…

Radar à diversité : pp qui marche avec une canne, pp en fauteuil roulant

***

Titre : Un sort si noir et éternel Brigid Kemmerer

Résumé : Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d’une tentative d’enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s’interpose. Mais le kidnappeur lâche sa première proie et, après avoir maîtrisé Harper, l’emmène avec lui…

D’un coup de baguette magique, ou presque, Harper bascule dans un autre monde. Elle découvre un lieu qui a tout du château de conte de fées : orchestre sans musiciens, cuisine enchantée et, bien sûr, prince beau et énigmatique. Prince maudit, en vérité.

Coincé dans un automne éternel, le prince Rhen cherche à débarrasser son peuple d’une créature sanguinaire. C’est pour briser le sort qu’il ordonne au commandant Grey d’enlever des jeunes femmes, saison après saison… Mais ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il est lui-même ce monstre assoiffé de sang. Pour rompre la malédiction, il doit se faire aimer avant le début de l’hiver, avant qu’il ne se remette à tuer… Rien de plus aisé, en apparence, pour ce jeune homme séduisant. Pourtant, aucune des centaines de jeunes femmes avant Harper n’a succombé à son charme.

Radar à diversité : pp avec une paralysie cérébrale

***

Titre : L’amour de A à Z de S.K Ali

Résumé : D’un côté, il y a Zayneb, qui a été exclue de son lycée pour avoir dénoncé l’islamophobie de son professeur en plein cours. Elle décide alors de partir chez sa tante à Doha, au Qatar, pour commencer ses vacances de printemps en avance. Se sentant coupable d’avoir en plus causé des ennuis à ses amies activistes, Zayneb est déterminée à devenir une meilleure version d’elle-même : une personne capable de parfois tenir sa langue. De l’autre côté, il y a Adam, qui a arrêté d’aller en cours depuis qu’il a appris qu’il est atteint d’une sclérose en plaques, la même maladie dont est décédée sa mère. Pour pouvoir passer plus de temps avec son père et sa sœur, il décide de rentrer à Doha. Mais il est aussi déterminé à cacher son diagnostic à son père, toujours en deuil. Devant les autres, Zayneb et Adam jouent un rôle, cachant ce qu’ils pensent réellement entre les pages de leurs journaux intimes. Puis la plus merveilleuse des étrangetés se produit : Adam et Zayneb se rencontrent…

Radar à diversité : pp musulman avec une sclérose en plaques, pp musulmane et voilée

Titre : Get a life, Chloe Brown de Talia Hibbert

Résumé : Chloe Brown is a chronically ill computer geek with a goal, a plan, and a list. After almost—but not quite—dying, she’s come up with seven directives to help her “Get a Life”, and she’s already completed the first: finally moving out of her glamorous family’s mansion. The next items?

• Enjoy a drunken night out.
• Ride a motorcycle.
• Go camping.
• Have meaningless but thoroughly enjoyable sex.
• Travel the world with nothing but hand luggage.
• And… do something bad.

But it’s not easy being bad, even when you’ve written step-by-step guidelines on how to do it correctly. What Chloe needs is a teacher, and she knows just the man for the job.

Redford ‘Red’ Morgan is a handyman with tattoos, a motorcycle, and more sex appeal than ten-thousand Hollywood heartthrobs. He’s also an artist who paints at night and hides his work in the light of day, which Chloe knows because she spies on him occasionally. Just the teeniest, tiniest bit.

But when she enlists Red in her mission to rebel, she learns things about him that no spy session could teach her. Like why he clearly resents Chloe’s wealthy background. And why he never shows his art to anyone. And what really lies beneath his rough exterior…

Radar à diversité : pp Noire avec des douleurs chroniques

***

Titre : Knot my Type d’Evie Mitchell

Résumé : Frankie
When you say you’re a sexologist, people imagine Marilyn Monroe. They don’t expect a woman who uses a wheelchair. As the host of the All Access Podcast, I’m breaking barriers, crushing stigmas, and creating sexual connections that are fulfilling for my fans. I’m like cupid, but with pink hair and fewer diapers.
Only, I’ve hit a snag. A lovely listener wants some advice about accessible rope play and I’m drawing a big fat blank. Which leaves me with no option but to get out there and give it a go.
Which is how I meet Jay Wood—rigger, carpenter, and all-round hottie.
I’d be open to letting him wine and dine me—only Jay isn’t my type. He’s not a one-girl kind of guy. Monogamy isn’t even in his vocab, and I’m not a woman who’ll settle for being second choice.
But the closer we get, the more Jay has me tied up in knots.
And it’s making me think, maybe I could compromise and accept a little Wood in my life. Even if it’s only temporary.

Jay
Frankie’s funny, intelligent, and ridiculously sexy. This should be a no-brainer. A little fun in the sheets, and a little romp with some ropes—simple.
Only the infuriating woman is asking for more. I’m not that kind of guy. I wouldn’t even know how to be that kind of guy. I’m the definition of easy.
It’ll be fine. We’ll be friends. Just friends.
So, why does my heart feel frayed? And why is it I can’t help but consider taking the ultimate leap of faith—tying myself to Frankie. Permanently.

Radar à diversité : pp en fauteuil roulant

***

Titre : A Time to Dance de Padma Venkatraman

Résumé : Veda, a classical dance prodigy in India, lives and breathes dance—so when an accident leaves her a below-knee amputee, her dreams are shattered. For a girl who’s grown used to receiving applause for her dance prowess and flexibility, adjusting to a prosthetic leg is painful and humbling. But Veda refuses to let her disability rob her of her dreams, and she starts all over again, taking beginner classes with the youngest dancers. Then Veda meets Govinda, a young man who approaches dance as a spiritual pursuit. As their relationship deepens, Veda reconnects with the world around her, and begins to discover who she is and what dance truly means to her.

Radar à diversité : pp indienne et amputée

***

Titre : Stars in Their Eyes de Jessica Walton

Résumé : Maisie has always dreamed of meeting her hero, Kara Bufano, an amputee actor who plays a kick-arse amputee character in her favourite show. Fancon is big and exciting and exhausting. Then she meets Ollie, a cute volunteer who she has a lot in common with. Could this be the start of something, or will her mum, who doesn’t seem to know what boundaries are, embarrass her before she and Ollie have a chance?

Radar à diversité : pp saphique et amputée

***

Titre : Otherbound de Corinne Duyvis

Résumé : Amara is never alone. Not when she’s protecting the cursed princess she unwillingly serves. Not when they’re fleeing across dunes and islands and seas to stay alive. Not when she’s punished, ordered around, or neglected.

She can’t be alone, because a boy from another world experiences all that alongside her, looking through her eyes.

Nolan longs for a life uninterrupted. Every time he blinks, he’s yanked from his Arizona town into Amara’s mind, a world away, which makes even simple things like hobbies and homework impossible. He’s spent years as a powerless observer of Amara’s life. Amara has no idea . . . until he learns to control her, and they communicate for the first time. Amara is terrified. Then, she’s furious.

All Amara and Nolan want is to be free of each other. But Nolan’s breakthrough has dangerous consequences. Now, they’ll have to work together to survive–and discover the truth about their connection.

Radar à diversité : pp épileptique et amputé, pp muette et bisexuelle

***

Titre : Always only you de Chloe Liese

Résumé : Ren

The moment I met her, I knew Frankie Zeferino was someone worth waiting for. Deadpan delivery, secret heart of gold, and a rare one-dimpled smile that makes my knees weak, Frankie has been forbidden since the day she and I became coworkers, meaning waiting has been the name of my game—besides, hockey, that is.

I’m a player on the team, she’s on staff, and as long as we work together, dating is off-limits. But patience has always been my virtue. Frankie won’t be here forever—she’s headed for bigger, better things. I just hope that when she leaves the team and I tell her how I feel, she won’t want to leave me behind, too.

Frankie

I’ve had a problem at work since the day Ren Bergman joined the team: a six foot three hunk of happy with a sunshine smile. I’m a grumbly grump and his ridiculously good nature drives me nuts, but even I can’t entirely ignore that hot tamale of a ginger with icy eyes, the perfect playoff beard, and a body built for sin that he’s annoyingly modest about.

Before I got wise, I would have tripped over myself to get a guy like Ren, but with my diagnosis, I’ve learned what I am to most people in my life—a problem, not a person. Now, opening my heart to anyone, no matter how sweet, is the last thing I’m prepared to do.

Radar à diversité : pp autiste avec de l’arthrite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s