[DIVERSITHEQUE] Chronique de The Jasmine Throne de Tasha Suri

Résumé : Emprisonnée par son frère dictateur, Malini passe ses journées isolée dans l’Hirana : un ancien temple qui était autrefois la source d’eaux puissantes et magiques, mais qui n’est plus qu’une ruine en décomposition.
Priya est une servante, l’une parmi plusieurs qui font le voyage perfide jusqu’au sommet de l’Hirana chaque nuit pour nettoyer la chambre de Malini. Elle est heureuse d’être anonyme, tant que cela empêche quiconque de deviner le dangereux secret qu’elle cache.
Mais lorsque Malini est témoin de la vraie nature de Priya, leurs destins s’emmêlent irrévocablement. L’une est une princesse vengeresse qui cherche à destituer son frère de son trône. L’autre est une prêtresse cherchant à retrouver sa famille. Ensemble, elles vont changer le destin d’un empire.

Editeur : Orbit
Date de sortie : Juin 2021
Genre : Adulte, fantasy
Nombre de pages : 533

Radar à diversité : cast de personnages inspirés de l’Inde, pp lesbiennes

L’avis de @planetediversite : Dans ce roman on a le point de vue de plusieurs personnages mais les deux principaux restent Malini et Priya. Malini est une princesse qui a été enfermée dans un temple par son frère et tous les jours elle devient de plus en plus faible. Priya, elle, est une orpheline, une servante (mais elle est aussi plus que ça) qui est chargée de nettoyer les quartiers de la princesse et qui a interdiction de la voir, de lui parler. Jusqu’à ce que Priya utilise ses pouvoirs et que Malini en soit témoin. A partir de là Priya devient la servante personnelle et exclusive de Malini et les deux femmes vont se rapprocher.
Petit à petit elles vont apprendre à se connaître et à se faire confiance même si ce n’est pas gagné au début.
On ne peut pas dire que la romance prenne beaucoup de place mais la relation entre les deux femmes est centrale. Elles passent par beaucoup d’émotions différentes parfois contradictoires mais ce sont vraiment les personnages centraux du roman. Leur envie de vengeance commune les rapproche mais surtout la façon dont le monde, leur famille, la société les a traité, le fait d’être perçu comme des monstres parce qu’elles ne veulent pas se conformer. Cet univers là est loin d’être tendre avec les femmes et les femmes qui aiment les femmes et le courage de Priya et Malini m’a beaucoup inspiré.
En terme de personnages, Malin m’a beaucoup touché. J’ai une affection particulière pour les personnages dont on pense qu’ils sont sans défense mais qui savent utiliser des atouts autre que le combat par exemple. Elle est manipulatrice, prête à tout. Il y a aussi le personnage de Bhumika que j’ai adoré. Elle est plus posée, plus sage, c’est une figure maternelle mais elle n’en est pas moins coriace et dangereuse !
Si la première moitié du roman se focalise beaucoup sur les personnages je dirais que la deuxième moitié est plus à propos de l’intrigue. On reste dans de la fantasy adulte où le monde est d’abord difficile à prendre en main avec sa magie, sa dizaine de personnages, ses enjeux mais je suis vite rentrée dedans. On ressent beaucoup de tension et l’autrice n’hésite pas à faire souffrir ses personnages (et j’adore ça).

“Truth and lies were both tools, to be used when most necessary.”

The Jasmine Throne est un vrai romance de fantasy épique fort de son univers, de ses personnages morally grey et des relations qui les lient.

8/10

Tropes : slow burn, morally grey lesbians
Si vous avez aimé ce livre vous pourriez aimer : The Unbroken de C.L Clark

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s