[DIVERSITHEQUE] Chronique de Les cent mille royaumes de N.K. Jemisin

Résumé : Yeine Darre vit avec son peuple dans le Nord des 100 000 royaumes.
À 17 ans, elle ne désire rien d’autre qu’une vie normale. Pourtant quand sa mère, membre de la puissante famille des Arameri, meurt dans de mystérieuses circonstances, Yeine est convoquée à la cité de Ciel. Là, elle apprend, stupéfaite, qu’elle est une des héritières du trône. Mais comment survivre aux intrigues, aux trahisons et aux passions dévorantes des 100 000 royaumes ? Et tandis que Yeine lutte pour demeurer en vie, elle découvre peu à peu les secrets et l’histoire sanglante de sa famille.

Date de sortie : novembre 2010
Genre : Adulte, fantasy
Editeur : Orbit
Nombre de pages : 456
Titre VO : The Hundred Thousand Kingdoms

Radar à diversité : pp racisés, pp bi + autrice Noire

L’avis de Blue X : Livre lu après les Livres de la Terre Fracturée, évidemment après cette trilogie tout peut paraître un peu fade. Mais j’avais hâte de lire tous les autres livres de N.K Jemisin, ici sa première trilogie dans un monde fantastique.
J’ai assez bien aimé, ce n’est pas kitch comme peuvent l’être souvent ce genre d’univers, ou juste assez pour que ce soit chouette.
J’aime beaucoup les récit de fantasy qui se mêlent avec des récits mythologique. Je trouve ça génial le fait d’inventer une nouvelle cosmogonie (même si c’est sans doute inspiré de mythologies déjà existantes), les premier.es dieux/déesses, les débuts de l’univers, ça ouvre plein de possibles et c’est très poétique.
Bémols : L’histoire d’amour entre Yeine et Nahadoth est un peu trop attendue et cliché pour moi, j’aurai préféré qu’elle n’y soit pas. Et le personnage de la fille Araméris (cousine de Yeine) qui incarne une féminité sadique super-méchante à la Disney ne m’a pas plu non plus.
J’ai retrouvé la patte originale et déroutante de N.K Jemisin dans sa manière d’écrire, mais elle n’est pas aboutie comme dans les Livres de la Terre Fracturée. Oh c’est pas très grave, on commence tous.tes quelque part.
Yeine est un personnage de femme forte et téméraire, comme on aime !
Je n’ai pas encore lu le tome 2, cela m’a pas mal surpris et intrigué quand j’ai vu que ce n’était pas vraiment une suite, mais une autre histoire avec des personnages différents, dans le même monde.
A suivre …

Un commentaire

  1. […] Au stade où j’en suis, de nouveaux éléments de l’intrigue se déploient et l’aspect science-fiction s’affirme davantage. C’est parfois un peu perturbant, je me demande où l’autrice va nous emmener et quelle est la nature exacte des forces qui s’affrontent… Le rythme est aussi un peu différent du tome 1, il se « passe » moins de choses pour la protagoniste principale qui reste essentiellement dans un même lieu, où elle apprendcependant beaucoup (et nous avec). En revanche un autre personnage – sa fille – prend de l’importance, et je suis extrêmement curieuse de la suite. Je pense que de très nombreuses chroniques de cette œuvre ont été faites donc je vous invite à vous pencher dessus. En termes de représentations, d’écriture des personnages, de description des relations… C’est une lecture qui fait beaucoup de bien malgré la violence de l’univers. Difficile de lire à nouveau de la SF ou de la Fantasy stéréotypée écrite par des mecs après ça (j’avais d’ailleurs quasi totalement arrêté la fantasy, avant de suivre des comptes instagram et blogs comme Planète diversité, qui vient d’ailleurs de chroniquer un livre plus ancien de NK Jemisin). […]

    J’aime

Répondre à Lectures automnales : ma sélection pour le #pumpkinautumnchallenge2021 – La Nébuleuse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s