[DIVERSITHEQUE] Chronique de Ne vous fiez pas aux apparences de Tess Sharpe

Résumé : Quand deux braqueurs attaquent une banque d’une petite ville tranquille des Etats-Unis, ils ne se doutent pas que parmi leurs otages se trouve plus coriace qu’eux…
Nora était venue déposer de l’argent avec son ex-petit ami et sa nouvelle petite copine. Or Nora est la fille d’une escroc de haut vol. Elle a fui à 12 ans cette mère manipulatrice et son amant malfrat, et se cache depuis 5 ans sous une fausse identité. Elle va déployer tous ses talents et se replonger malgré elle dans son passé pour sauver sa vie et celle de ses amis.

Editeur : Nathan
Date de sortie : Juillet 2021
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 400

Radar à diversité : pp bi, ps saphique avec de l’endométriose
TW : trauma, abus sexuels, abus parentaux (émotionnels, physiques)

L’avis de @planetediversite : Vous connaissez peut-être Tess Sharpe pour son très bon thriller Si loin de toi et bien l’autrice a remis le couvert pour un nouveau livre tout aussi bon.
Nora est la fille d’une arnaqueuse professionnelle qui se mariait avec des hommes pour leur voler de l’argent. Le rôle de Nora était d’être différentes filles à chaque fois selon la personnalité de l’homme. Et quand elle se retrouve coincée au milieu d’un braquage de banque avec son ex petit-ami et sa petite-amie actuelle, elle va tout faire pour les sortir de là et notamment utilisé ce qu’elle a appris en étant ces différentes filles.
Le roman se déroule sur trois heures et on a beaucoup de flashbacks mais jamais je n’ai trouvé que le rythme était trop lent. Il se passe toujours quelque chose, des moments d’angoisse, des révélations… Au contraire tout est très intense !
Nora est un personnage exceptionnel, j’ai adoré découvrir au fil des pages son passé, la façon dont il l’a influencé. Elle est badass, pleine de ressources et prête à tout pour ses amis. On découvre une ado qui n’a jamais pu découvrir qui elle était vraiment, qui a toujours du jouer des rôles. Impossible de ne pas aimer Nora.
On a aussi un trio de personnages Nora, Iris et Wes qui sont géniaux ensemble. Comme je le disais Nora est prête à tout pour eux mais l’inverse est aussi vrai et j’ai tellement aimé voir Nora entourée d’une famille comme celle-ci (même si je persiste à dire que j’aurais aimé voir un peu plus le couple que forme Nora et Iris).
Le livre parle aussi beaucoup de trauma, de guérison et j’ai trouvé tous ces thèmes très bien abordés. Il nous rappelle que l’on peut être une victime et survivre et que même si ça prend du temps d’aller bien, ça finit par arriver.

« I am someone who survives. »

Je vous conseille de lire Ne vous fiez pas aux apparences si vous cherchez un livre qui vous tiendra en haleine ou si vous voulez un personnage que vous n’oublierez pas de sitôt !

9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s