[DIVERSITHEQUE] Chronique de Les Filles de la Chance de Charlotte Nicole Davis

Résumé : Aster, la protectrice.
Violette, la favorite.
Tanny, la bienveillante.
Mauve, la combattante.
Clémentine, l’étincelle.
À Arketta, on les appelle « Les filles de la Chance ».
Leur « chance », c’est d’avoir été vendues, enfants, à la maison de bienvenue.
D’avoir été marquées et emprisonnées comme des animaux.
Le jour où l’une d’entre elles tue accidentellement un homme, signant leur perte à toutes, les jeunes filles n’ont d’autre choix que de fuir. Traversant un pays désolé où l’injustice règne en maître, elles fuient en quête de liberté, de renouveau, d’espérance.
Pour survivre, il leur faudra bien plus que de la chance…
Prenez garde à ne pas les sous-estimer, vous pourriez bien y perdre la vie…

Editeur : Albin Michel
Date de sortie : Juin 2021
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 448

Radar à diversité : pp Noires + #ownvoices, couple F/F secondaire
TW : viol, trauma, addiction

L’avis de @planetediversite : C’est la première fois que je lis un roman pour adolescents qui parlent de prostitution d’enfants, de jeunes filles et il m’a beaucoup remué.
On se trouve à Arketta, une ville style far west et on y suit le point de vue d’Aster qui est ce qu’on appelle une « Fille de la Chance ». Mais qu’est-ce que c’est qu’une Fille de la Chance ? C’est tout simplement une fille vendue dans une maison de prostitution. Elles y vivent toutes ensemble où elles sont nourries et logées et lorsqu’elles arrivent à un certain âge, elles peuvent commencer à vraiment travailler.
L’histoire commence sur la « Première Nuit » de Clémentine, la petite soeur d’Aster mais celle-ci va mal se dérouler et l’homme qui est avec Clémentine va mourir. Commence alors pour Aster et Clémentine une course contre la montre pour s’enfuir de la maison. Elles vont embarquer avec elles deux amies de Clémentine et Violette, une Fille de la Chance.
C’est un roman avec beaucoup d’action et de tension. A la recherche d’un refuge sûr, elles vont rencontrer plusieurs personnes sur le chemin mais aussi braquer des banques pour récupérer de l’argent. Un vrai roman du Far West !
Mais ce que je retiens le plus et ce qui m’a le plus touché c’est la vraie sororité qui se forme autour de ses filles. Elles se protègent, prennent soin les unes des autres. On a un panel intéressant de victimes qui gèrent leur trauma comme elles peuvent. J’ai notamment beaucoup aimé Violette, elle qui était la Fille de la Chance parfaite, la préférée de la mère maquerelle cache en fait beaucoup de choses.
J’aurais aimé avoir le point de vue de chacune des filles. Aster est un très bon personnage, c’est elle qui prend la plupart des décisions, qui veut protéger à tout prix les autres mais ça aurait été intéressant de découvrir plus en profondeur les autres personnages. Notamment Tanny et Mauve ainsi que, du coup, leur histoire d’amour, le lien qu’elles arrivent à créer pour se protéger du monde extérieur.
Je suis aussi un peu déçue qu’un homme finisse par se joindre aux filles. Il prend pas mal de place dans l’histoire (plus que Tanny et Mauve par exemple) et bon, l’histoire aurait très bien fonctionné sans lui.

“It was foolish to trust anyone. To hope for the best. To play fair in an unfair world.”

Les Filles de la Chance est un roman qui n’hésite pas à parler de sujets lourds et nous offre une histoire où des femmes reprennent le contrôle de leur vie.

8,5/10

2 commentaires

  1. « travailleuse du sexe » alors qu’on parle de traffic, d’esclavage sexuel… Heureusement qu’il s’agit d’une fiction car c’est assez offensant envers les personnages, qui évoquent très clairement les actes comme des viols, de plus elles sont captives, loin d’être consentantes ou rémunérées. On parle de mineures en plus ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s