[RECOMMANDATIONS] Santé mentale

Titre : Broken Things de Lauren Oliver

Résumé : Avant de devenir les Monstres de Brickhouse Lane — avant que le pays tout entier, du Connecticut à la Californie, nous connaisse sous ce surnom, avant que des blogs publient des photos de nos visages, avant que plusieurs sites internet ne plantent parce qu’un trop grand nombre de visiteurs avaient entré nos noms dans des moteurs de recherche —, nous étions des filles quelconques, et nous n’étions que deux.

Obsédée par le roman fantastique Le chemin de Lovelorn, trois jeunes filles en marge tentent de recréer le monde de leur imagination dans les bois. Jusqu’au jour où le jeu va trop loin… L’une d’elle est retrouvée morte, dans des circonstances qui rappellent le roman. Tout accuse les deux survivantes. Cinq ans plus tard, alors qu’elles tentent de tourner la page, le passé ressurgit.
Il est temps de reprendre le chemin de Lovelorn…

Radar à diversité : pp lesbienne, pp dépressive avec un mutisme sélectif

***

Titre : Eliza et ses monstres de Francesca Zappia

Résumé : Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer Monstrueuse, un webcomic extrêmement populaire. Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter-ego est une véritable star. Sauf qu’Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors-ligne.
Lorsque la double vie d’Eliza est accidentellement étalée au grand jour, tout ce qu’elle a construit menace de tomber en miettes.

Radar à diversité : pp avec de l’anxiété

***

Titre : Fashion Victime de Juno Dawson

Résumé : Lorsque Jana devient top-modèle, elle découvre que la réalité du métier n’a rien à voir avec l’image que l’on s’en fait…

Dans un parc d’attractions, Jana, seize ans, se fait repérer par un agent de mannequins. Après hésitation, la jeune fille accepte et signe un contrat. Elle défile bientôt pour les plus grands noms de la mode et évolue dans un milieu glamour mais cruel. Afin de gérer la pression, l’adolescente prend des tranquillisants et des somnifères. C’est le début d’un cauchemar qui poussera Jana à révéler au monde entier combien l’univers de la beauté peut être laid…

Radar à diversité : pp avec des TCA

***

Titre : You know I’m no good de Jessie Ann Foley

Résumé : Mia fait partie de ceux que l’on appelle les  » adolescents à problèmes « . Mauvaises notes, soirées arrosées, garçons… Du moins, elle le réalise quand, après qu’elle a frappé sa belle-mère en plein visage, son père l’envoie à la Red Oak Académie, un foyer thérapeutique pour jeunes filles au fin fond du Minnesota.

Là-bas, Mia commence à affronter son passé tumultueux, en compagnie de sa psy mais aussi de ses camarades, qui traînent toutes leur lot d’erreurs en tout genre. Rapidement, une chose la chagrine : si les filles du foyer étaient des garçons, leur sort serait-il le même ?

Suite aux révélations qui la poussent de plus en plus à questionner la façon dont la société traite les femmes, Mia baisse la garde. Saura-t-elle accepter de se rendre vulnérable au point d’être perçue du monde telle qu’elle est vraiment ?

Radar à diversité : pp avec des troubles de l’humeur/trauma

***

YA // pp grosse avec des TOC

Titre : En équilibre de Morgane Moncomble

Résumé : Lara, dix-sept ans, vit à New York avec ses parents et sa sœur jumelle, Amélia. Toutes deux sont très fusionnelles, et pour Lara, ça a toujours été elle et sa sœur contre le monde entier. Depuis leur plus jeune âge, elles sont passionnées de cirque et sont même inscrites dans un club. Mais alors que pour Amélia, le cerceau aérien devient un hobby, pour Lara, il reste fondamental : une de ses façons de respirer. Si bien qu’elle voudrait en faire son métier, et un jour peut-être se produire sur la scène du plus grand Cabaret du monde ! Seulement, ses parents ne voient pas les choses sous cet angle. D’autant que, si les deux sœurs se ressemblent en tout point, il y a bien une chose qui les différencie : là où sa sœur est mince, Lara est considérée comme une fille grosse. Une image douloureuse à porter, et génératrice d’une grande anxiété pour la jeune fille. Elle va devoir lutter contre ses démons et ses T.O.C. qui lui rendent la vie infernale. Pourtant, elle restera prête à toute pour prouver qu’elle aime son corps, et qu’il ne l’empêchera jamais d’être la meilleure, perchée dans les airs…
Tiraillée entre sa passion, ses complexes et son anxiété, Lara avance en funambule sur le fil de l’acceptation de soi.

Radar à diversité : pp grosse avec des TOC

***

Titre : Phobie douce de John Corey Whaley

Résumé : De toute façon, Solomon n’avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l’eau. Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu’il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n’intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule solution pour qu’il aille mieux. À L’âge de seize ans, il n’avait pas quitté le domicile familial depuis trois années, deux mois et un jour. Il était pâle, assez souvent pieds nus, et allait plutôt bien.

Radar à diversité : pp agoraphobe

***

Titre : Dix millions d’étoiles de Robin Roe

Résumé : Depuis la mort de ses parents, Julian habite chez Russell, un oncle éloigné à l’allure de colosse. Ce dernier n’hésite pas à corriger son protégé qu’il juge trop gâté. Les punitions corporelles répétées empêchent souvent l’adolescent de se rendre au collège. Julian, qui n’a personne à qui se confier, se retrouve totalement démuni face à la violence de cet homme pervers. Il prend ses repas à l’abri des regards, dans un galetas, avec comme unique compagnie les carnets à spirales verts que sa mère a noircis. Seuls les moments passés avec Adam – un jeune homme hyperactif et très sociable chargé de l’emmener chez la psy du collège – sortent Julian de sa torpeur. Cette belle amitié ne permet toutefois pas à cet orphelin – entièrement sous la coupe de Russel, un monstre qui a perdu la raison – d’échapper à l’épisode de trop…

Radar à diversité : pp avec un TDAH

***

Titre : Eat and Love Yourself de Sweeney Boo

Résumé : Mindy a 27 ans et travaille dans un café de Montréal. Timide et mal dans sa peau, elle souffre d’un trouble du comportement alimentaire depuis l’enfance. Un soir, dans son épicerie de quartier, elle achète une tablette de chocolat qui va lui permettre de revisiter son passé et lui offrir une chance de reprendre sa vie en main. Mais sera-t-elle capable de retrouver le chemin vers son présent, pour enfin s’accepter avec amour et bienveillance ?

Radar à diversité : pp grosse et boulimique

YA // pp américano-iranien et bi, cast de personnages iraniens + #ownvoices // RÉSUMÉCHRONIQUE

Titre : Darius the Great is Not Okay d’Adib Khorram

Résumé : Darius Kellner speaks better Klingon than Farsi, and he knows more about Hobbit social cues than Persian ones. He’s about to take his first-ever trip to Iran, and it’s pretty overwhelming—especially when he’s also dealing with clinical depression, a disapproving dad, and a chronically anemic social life. In Iran, he gets to know his ailing but still formidable grandfather, his loving grandmother, and the rest of his mom’s family for the first time. And he meets Sohrab, the boy next door who changes everything.

Sohrab makes sure people speak English so Darius can understand what’s going on. He gets Darius an Iranian National Football Team jersey that makes him feel like a True Persian for the first time. And he understands that sometimes, best friends don’t have to talk. Darius has never had a true friend before, but now he’s spending his days with Sohrab playing soccer, eating rosewater ice cream, and sitting together for hours in their special place, a rooftop overlooking the Yazdi skyline.

Sohrab calls him Darioush—the original Persian version of his name—and Darius has never felt more like himself than he does now that he’s Darioush to Sohrab. When it’s time to go home to America, he’ll have to find a way to be Darioush on his own.

Radar à diversité : cast de personnages iraniens, pp dépressif et bi

***

YA // pp malaisien et chinois, TOC + #ownvoices // RÉSUMÉ

Titre : The Weight of Our Sky de Hanna Alkaf

Résumé : Melati Ahmad looks like your typical moviegoing, Beatles-obsessed sixteen-year-old. Unlike most other sixteen-year-olds though, Mel also believes that she harbors a djinn inside her, one who threatens her with horrific images of her mother’s death unless she adheres to an elaborate ritual of counting and tapping to keep him satisfied.

But there are things that Melati can’t protect her mother from. On the evening of May 13th, 1969, racial tensions in her home city of Kuala Lumpur boil over. The Chinese and Malays are at war, and Mel and her mother become separated by a city in flames.

With a 24-hour curfew in place and all lines of communication down, it will take the help of a Chinese boy named Vincent and all of the courage and grit in Melati’s arsenal to overcome the violence on the streets, her own prejudices, and her djinn’s surging power to make it back to the one person she can’t risk losing.

Radar à diversité : pp malaisienne avec des TOC

***

Titre : Somewhere Between Bitter and Sweet de Laekan Zea Kemp

Résumé : As an aspiring pastry chef, Penelope Prado has always dreamed of opening her own pastelería next to her father’s restaurant, Nacho’s Tacos. But her mom and dad have different plans — leaving Pen to choose between disappointing her traditional Mexican-American parents or following her own path. When she confesses a secret she’s been keeping, her world is sent into a tailspin. But then she meets a cute new hire at Nacho’s who sees through her hard exterior and asks the questions she’s been too afraid to ask herself.

Xander Amaro has been searching for home since he was a little boy. For him, a job at Nacho’s is an opportunity for just that — a chance at a normal life, to settle in at his abuelo’s, and to find the father who left him behind. But when both the restaurant and Xander’s immigrant status are threatened, he will do whatever it takes to protect his new found family and himself.

Together, Pen and Xander must navigate first love and discovering where they belong — both within their families and their fiercely loyal Chicanx community — in order to save the place they all call home.

Radar à diversité : pp chicanx avec de l’anxiété

***

Titre : Can’t Take That Away de Steven Salvatore

Résumé : Carey Parker dreams of being a diva, and bringing the house down with song. They can hit every note of all the top pop and Broadway hits. But despite their talent, emotional scars from an incident with a homophobic classmate and their grandmother’s spiraling dementia make it harder and harder for Carey to find their voice.

Then Carey meets Cris, a singer/guitarist who makes Carey feel seen for the first time in their life. With the rush of a promising new romantic relationship, Carey finds the confidence to audition for the role of Elphaba, the Wicked Witch of the West, in the school musical, setting off a chain reaction of prejudice by Carey’s tormentor and others in the school. It’s up to Carey, Cris, and their friends to defend their rights–and they refuse to be silenced.

Radar à diversité : pp genderqueer et dépressif

***

Titre : This Is Brain My Love de I.W Gregorio

Résumé : Jocelyn Wu has just three wishes for her junior year: To make it through without dying of boredom, to direct a short film with her BFF Priya Venkatram, and to get at least two months into the year without being compared to or confused with Peggy Chang, the only other Chinese girl in her grade.

Will Domenici has two goals: to find a paying summer internship, and to prove he has what it takes to become an editor on his school paper.

Then Jocelyn’s father tells her their family restaurant may be going under, and all wishes are off. Because her dad has the marketing skills of a dumpling, it’s up to Jocelyn and her unlikely new employee, Will, to bring A-Plus Chinese Garden into the 21st century (or, at least, to Facebook).What starts off as a rocky partnership soon grows into something more. But family prejudices and the uncertain future of A-Plus threaten to keep Will and Jocelyn apart. It will take everything they have and more, to save the family restaurant and their budding romance.

Radar à diversité : pp chinoise avec un TDAH

***

Titre : Little & Lion de Brandy Colbert

Résumé : When Suzette comes home to Los Angeles from her boarding school in New England, she isn’t sure if she’ll ever want to go back. L.A. is where her friends and family are (along with her crush, Emil). And her stepbrother, Lionel, who has been diagnosed with bipolar disorder, needs her emotional support.

But as she settles into her old life, Suzette finds herself falling for someone new…the same girl her brother is in love with. When Lionel’s disorder spirals out of control, Suzette is forced to confront her past mistakes and find a way to help her brother before he hurts himself–or worse.

Radar à diversité : pp Noire, bi et juive, ps juif et bipolaire

***

Titre : Harley in the Sky d’Akemi Dawn Bowman

Résumé : Harley Milano has dreamed of being a trapeze artist for as long as she can remember. With parents who run a famous circus in Las Vegas, she spends almost every night in the big top watching their lead aerialist perform, wishing with all her soul that she could be up there herself one day.

After a huge fight with her parents, who continue to insist she go to school instead, Harley leaves home, betrays her family and joins the rival traveling circus Maison du Mystère. There, she is thrust into a world that is both brutal and beautiful, where she learns the value of hard work, passion and collaboration. But at the same time, Harley must come to terms with the truth of her family and her past—and reckon with the sacrifices she made and the people she hurt in order to follow her dreams.

Radar à diversité : pp asiatique et dépressive

***

Titre : For a Muse of Fire de Heidi Heilig

Résumé : Jetta’s family is famed as the most talented troupe of shadow players in the land. With Jetta behind the scrim, their puppets seem to move without string or stick a trade secret, they say. In truth, Jetta can see the souls of the recently departed and bind them to the puppets with her blood. But the old ways are forbidden ever since the colonial army conquered their country, so Jetta must never show never tell. Her skill and fame are her family’s way to earn a spot aboard the royal ship to Aquitan, where shadow plays are the latest rage, and where rumor has it the Mad King has a spring that cures his ills. Because seeing spirits is not the only thing that plagues Jetta. But as rebellion seethes and as Jetta meets a young smuggler, she will face truths and decisions that she never imagined—and safety will never seem so far away.

Radar à diversité : pp asiatique et bipolaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s