[DIVERSITHEQUE] Chronique de It Goes Like This de Miel Moreland

Résumé : Eva, Celeste, Gina et Steph pensaient que leur amitié était incassable. Après tout, elles ont traversé beaucoup de choses ensemble, y compris l’ascension astronomique de Moonlight Overthrow, le groupe de pop queer de renommée mondiale qu’elles ont formé au collège.
Mais depuis qu’une brusque brouille ait conduit à la dissolution du groupe des adolescents, de leur amitié et de la romance entre Eva et Celeste, rien n’est plus pareil. Gina et Celeste vivent encore sous les projecteurs, Steph disparaît complètement et Eva, le cœur brisé, se réfugie en tant qu’autrice-compositrice et fangirl secrète en ligne… de son propre groupe. Jusqu’à ce qu’une tempête dévaste leur ville natale, réunissant les quatre ex-meilleures amie. En se préparant pour un dernier spectacle, elles découvriront si grandir signifie toujours se séparer.

Editeur : Feiwel & Friends
Date de sortie : Mai 2021
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 352

Radar à diversité : pp saphiques, relation F/F, pp Noire, pp non-binaire

L’avis de @planetediversite : Fans de One Direction ou de groupes de musique en général, nous avons enfin le livre que nous attentions : une histoire de groupe de pop queer. J’ai récemment réalisé que j’adorais les romans qui parlent de célébrité (j’en avais d’ailleurs fait un article), d’Hollywood et l’envers du décor de ces industries. Et It Goes Like This était LE livre qu’il me fallait.
On suit ici les quatre points de vue des personnages :
– Eva qui a repris des études et est désormais autrice-compositrice pour d’autres chanteurs/chanteuses
– Celeste qui est devenue chanteuse solo
– Gina qui fait désormais du cinéma
– Steph qui est rentrée chez elle et ne donne plus de nouvelles à personne
On va donc comprendre petit à petit ce qui a mené à la dissolution du groupe et comment chacun.e.s vit cela. J’ai adoré chacun des points de vue, en apprendre plus sur les personnages : la relation entre Eva et Celeste, le coming-out non-binaire de Steph ce qui amène à se poser la question du « Peut-on encore parler de « girl group » ? », les ambitions de Gina, leur début tout.e.s ensemble…
Moi qui ai adoré One Direction à la grande époque (don’t judge me), j’ai aimé lire sur ce qui se passe à l’intérieur d’un groupe de musique, comment gérer les départs, la célébrité etc.
C’est un très beau roman sur l’amitié avant tout que je vous conseille si vous voulez passer un bon moment.

9/10
Niveau d’anglais : ★★☆☆☆

Tags : childhood friends to lovers to enemies to lovers, celebrity, bedsharing

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s