[DIVERSITHEQUE] Chronique de A Dark and Hollow Star de Ashley Shuttleworth

Résumé : Pendant des siècles, les Huit Cours ont vécu parmi nous, dissimulées par la magie et tenues par la loi de ne pas nuire aux humains. Cet arrangement a longtemps maintenu la paix entre les Cours – jusqu’à ce qu’une série de meurtres horribles secoue la ville de Toronto et menace d’exposer les fées au monde humain.
Quatre adolescents queer, chacun détenant un élément clé de la vérité derrière ces meurtres, doivent former une alliance pour retrouver le tueur mystérieux derrière ces crimes. S’ils échouent, ils risquent la destruction des mondes féeriques et humains. Comme si ce n’était pas assez horrible, une guerre se prépare entre les royaumes mortels et immortels, et l’un de ces adolescents est destiné à faire pencher la balance. La seule question est : de quelle manière?
Souhaitez-leur bonne chance. Ils en auront besoin.

Editeur : Simon Pulse
Date de sortie : Février 2021
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 512

Radar à diversité : pp lesbienne, pp pan, pp bi, pp gay, ps non-binaire

L’avis de @planetediversite : C’était l’une de mes lectures les plus attendues de l’année et qu’est-ce que je suis contente de l’avoir lu et de ne pas avoir été déçu.
C’est un roman à quatre voix où l’on suit : Nausicäa, une Furie exilée sur Terre, Arlo, une demi-fae, Vehan, un prince fae et Aurelian son garde du corps.
Autant vous le dire tout de suite Nausicäa c’est mon type de meuf : un peu mystérieuse, beaucoup de sarcasme et qui n’a peur de rien. J’ai adoré les chapitres qui suivent son point de vue ! Mais les autres protagonistes sont géniaux aussi et j’étais contente de naviguer entre les chapitres. Aucun d’entre eux ne se ressemble et ils apportent tous quelque chose à l’histoire. J’ai notamment adoré la dynamique entre ces quatre personnages (plus ceux qui gravitent autour d’eux) qui au final forme presque une jolie found family. On a les ennemis qui s’allient pour le bien du plus grand nombre, des amoureux qui cachent des secrets…
Le worldbuilding prend une part assez importante du roman, l’autrice met en place un univers complexe, diversifié qui mélange un peu le monde des faes et des clins d’oeil à la mythologie grecque.
Mon seul problème avec ce roman c’est que tout tourne autour de crimes à élucider et que c’est pas forcément ce que je préfère. Les enquêtes, les énigmes, tout ça a tendance à me lasser assez vite. Heureusement l’univers et les personnages ont rattrapé cette intrigue qui ne m’a pas vraiment tenue en haleine.
On retrouve aussi beaucoup d’humour malgré la tension et les meurtres et j’ai adoré voir ces personnages, qui pour certains ont des centaines d’années, parler de pop culture.
A Dark and Hollow Star est un roman de fantasy YA comme on les aime avec de l’action, des personnages attachants et un univers riche et très intéressant. Ca nous change des romans de faes très hétéro.

8/10
Niveau d’anglais : ★★★☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s