[DIVERSITHEQUE] Chronique de Binti de Nnedo Okorafor

Résumé : Maîtresse harmonisatrice du peuple Himba, Binti est vouée à reprendre la boutique d’astrolabes de son père… Mais l’incroyable don pour les mathématiques de l’adolescente lui ouvre les portes de la prestigieuse université interplanétaire Oomza.
Binti embarque sur le Troisième Poisson à l’insu de sa famille. Mais au cours du trajet, les Méduses, ennemies millénaires des humains, abordent le vaisseau pour en massacrer les passagers. Commence alors pour Binti un combat pour sa survie et celle de ceux qui lui sont chers.

Editeur : Naos
Date de sortie : Janvier 2020
Genre : SF (YA en France, Adulte en VO)
Nombre de pages : 311

Radar à diversité : pp Noir + #ownvoices

L’avis de @planetediversite : Bon vous le savez déjà je ne suis pas la meilleure pour donner mon avis sur les romans de SF, de space-opera. Ce n’est pas un genre qui m’attire ni qui a mes faveurs mais j’avais quand même envie d’essayer ce roman de Nnedi Okorafor. Sans compter que l’autrice fait partie de ces femmes bien trop intelligente pour moi et je savais d’avance qu’une grosse partie de l’histoire allait m’échapper. Les éditions Naos ont regroupé ici deux novellas (sur les trois publiées) dans un seul bouquin, il se divise donc en deux parties.
On suit donc Binti qui est la première de son peuple a quitter les terres ancestrales pour aller à l’université mais lors de son voyage, le vaisseau se fait attaquer par les Méduses, des aliens qui s’en prennent aux humains depuis longtemps. Commence alors pour elle une autre aventure et une amitié avec l’une des Méduses. C’est d’ailleurs le coeur du récit, la relation entre Binti et Okwu que j’ai beaucoup aimé. Binti est une fille très empathique, intelligente (très logique, douée avec les chiffres) et qui m’a beaucoup plu.
L’autre aborde pas mal de choses à travers son héroïne : le racisme, les choix que nos parents ne comprennent pas toujours, les traditions, le colonialisme et surtout l’acceptation et la découverte d’autres cultures que la sienne.
Binti est idéal pour celleux qui s’essayent à la SF tout comme celleux qui en lisent déjà beaucoup. L’univers est fascinant et original sans avoir trop de détails. Je pense que le format de novella était idéal pour moi même si il manquait des petits trucs ici et là.

2 commentaires

Répondre à Sabine C. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s