[DIVERSITHEQUE] Chronique de The Space Between Worlds de Micaiah Johnson

Résumé : Le voyage multivers est enfin possible, mais il n’y a qu’un hic : personne ne peut visiter un monde où son homologue est encore vivant. Entre Cara, dont les moi parallèles se trouvent être exceptionnellement doués pour mourir – de maladies, de guerres de territoire ou de vendettas. La vie de Cara a été écourtée sur 372 mondes au total.
Sur cette Terre, cependant, Cara a survécu. Elle est donc un candidat parfait pour les voyages multivers, Cara est arrachée à la terre des friches. Maintenant, elle a un bel appartement sur les niveaux inférieurs de la ville riche et fortifiée de Wiley. Elle travaille – et flirte sans vergogne – avec sa gestionnaire séduisante mais distante, Dell, alors que les deux femmes collectent des données hors du monde pour l’Institut Eldridge. Elle quitte même parfois la ville pour rendre visite à sa famille dans les déserts, bien qu’elle ait du mal à se sentir chez elle dans les deux endroits. Tant qu’elle peut garder la tête baissée et éviter les ennuis, Cara est sur la bonne voie vers la citoyenneté et la sécurité.
Mais des problèmes trouvent Cara quand l’un de ses huit sosies restants meurt dans des circonstances mystérieuses, la plongeant dans un nouveau monde avec un vieux secret. Ce qu’elle découvre reliera son passé et son avenir d’une manière qu’elle n’aurait jamais pu imaginer – et révélera son propre rôle dans un complot qui met en danger non seulement son monde, mais le multivers tout entier.

Editeur : Hodder & Stougton
Date de sortie : Août 2020
Genre : Adulte, SF
Nombre de pages : 336

Radar à diversité : pp Noir et bi, li japonais et saphique, ps non-binaire

L’avis de @planetediversite : Voilà un roman qui ne pouvait pas être plus éloigné de mes goûts habituels : de la SF adulte. Comme d’habitude, j’étais prête à ne comprendre que la moitié de ce qu’on me racontait et au final, j’ai été très surprise.
Ce qui m’a d’abord beaucoup plu c’est l’idée d’un multivers, de centaines de mondes comme le nôtre où l’on peut voyager. Et ici, on suit Cara qui est morte dans la plupart de ces mondes et qui est donc une de meilleures voyageuses de multivers. Evidemment c’est un roman qui parle de classisme et de racisme puisque Cara est née hors de la ville, dans un désert, et ce qui a coûté sa mort sur toutes ces planètes c’est justement cette pauvreté et ce rejet. Elle cherche maintenant à se faire une place en ville et doit constamment prouver qu’elle est utile à la société. L’histoire fait réfléchir sur beaucoup d’aspect et tout ça magnifié par la plume de l’autrice qui peut être aussi incisive que poétique. On y parle aussi des travailleuses du sexe et comment elles sont perçues dans cet univers qui les considère mal.
Lorsque tout dérape, on en apprend encore plus sur ce multivers et le worldbuilding est extraordinaire. J’ai adoré retrouvé des personnages qu’on connaissait d’une certaine façon sur la Terre n°1 puis de les voir complètement différent ailleurs. On y voit comment les choix et les personnes peuvent impacter nos vies en bien comme en mal.
« I have seen two worlds now and the space between. We are a wonder. »
Cara est le personnage principal idéal pour cette histoire, c’est une survivante qui résiste à tout ce que la vie lui envoie. Elle est sarcastique et ne se laisse pas faire. Pareil pour les personnages secondaires qui sont, eux aussi, très bien construits, on en apprend beaucoup sur leur passé notamment. J’ai particulièrement aimé Dell et sa relation avec Cara. C’est une histoire qui prend son temps et s’assure de ne pas perdre le ou la lecteurice en cours.
Avec ses discours sur l’intersectionnalité, l’identité et les privilèges, The Space Between Worlds nous apprend surtout qu’il y a un futur pour les survivants.

9/10
Niveau d’anglais : ★‎★★★☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s