[DIVERSITHEQUE] Chronique de Beyond the Ruby Veil de Mara Fitzgerald

Résumé : Emanuela Ragno obtient toujours ce qu’elle veut. Avec son esprit audacieux et ses projets mondains, elle refuse d’être la jeune femme sage que tout le monde veut qu’elle soit. Dans son geste le plus ambitieux à ce jour, elle est sur le point d’épouser Alessandro Morandi, son meilleur ami d’enfance et l’héritier de la maison la plus riche d’Occhia. Emanuela ne se soucie pas qu’elle et son marié soient tous les deux gays, car elle ne veut pas de mariage amoureux. Elle veut du pouvoir, et grâce à Ale, elle aura tout.
Mais Emanuela a un secret qui pourrait briser ses plans. Dans la ville d’Occhia, la seule source d’eau est la watercrea, un être mystérieux qui utilise la magie pour fabriquer de l’eau à partir du sang. Lorsque la première tâche apparaît sur leur peau, tous les Occhiens doivent se livrer à la watercrea pour être vidés de leur vie. Tout le monde à travers l’histoire s’est livré pour le bien de tous. Tout le monde sauf Emanuela. Elle a gardé le petit présage sur sa hanche hors de vue pendant des années.
Quand la watercrea expose Emanuela lors de sa cérémonie de mariage et l’emmène pour être sacrifiée, Emanuela riposte … et la tue. Maintenant Occhia n’a personne pour fabriquer son eau et aucune idée de comment en obtenir davantage. Dans une course contre la montre, Emanuela et Ale doivent parcourir le mystérieux voile rouge sang qui entoure leur ville pour découvrir les secrets de la magie de l’eau et trouver un moyen de sauver leur peuple, quoi qu’il en coûte.

Editeur : Little, Brown Books for Young Readers
Date de sortie : Octobre 2020
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 288

Radar à diversité : pp lesbien, ps gay

L’avis de @planetediversite : Un roman mené par une anti-héroïne qui ne s’intéresse qu’au pouvoir et qui prend chaque décision avec une ambition bien précise en tête. Emanuela ne ressemble à aucun autre personne de roman YA que j’ai pu lire et pourtant je me suis attachée à elle dès les premières pages. Emanuela se fiche de tout et de tout le monde, elle ne s’intéresse qu’à elle. C’est vraiment elle qui porte l’histoire. L’autrice pousse l’idée d’une anti-héroïne jusqu’au bout, parfois je me disais « non elle va pas aller jusque là » et si Emanuela ne recule devant rien. Je pense qu’elle va beaucoup diviser les lecteurices.
Le résumé est assez long et présente bien l’histoire je ne vais pas vous faire l’affront de le réexpliquer mais en gros on est sur des montagnes russes pendant 300 pages. On est dans une ambiance un peu gothique, sanglante qui est parfaite pour la période à laquelle ce roman sort. Le worldbuilding, le système de magie, tout est unique et bien pensé.
J’ai aussi beaucoup aimé Alessandro qui lui au contraire d’Emanuela est une boule d’amour trop pur pour ce monde.
Une romance F/F se met en place très très lentement et on est dans le vrai enemies-to-lovers, j’ai vraiment hâte de voir comment cette histoire va évoluer.
C’est un livre qui ne plaira pas à tout le monde j’en suis sûre mais si vous avez la fantasy un peu dark et les anti-héroïnes, n’hésitez plus !

8.5/10
Niveau d’anglais :
★‎★★☆☆

J’ai reçu l’ARC de ce livre grâce à Edelweiss et l’éditeur. Cela n’a en rien influencé mon avis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s