[LECTURES GRAPHIQUES] Spécial manga

Titre : Autour d’elles T.1 de Shino Torino

Résumé : A la faculté, Michiru et Maya étaient en couple. Mais la vie les a séparées… Cinq ans après la disparition de Michiru, la jeune femme refait son apparition. Elle est depuis devenue mère célibataire. Les deux femmes, toujours attachées l’une à l’autre, décident de vivre à nouveau ensemble. Mais pas question de redevenir « concubines » : elles veulent rester de simples colocatrices… Commence alors un nouveau quotidien pour Maya, Michiru et Yûta, son fils, entre vie professionnelle, affective et éducation.

Radar à diversité : pp bi, couple F/F

L’avis de @planetediversite : Un manga très mignon avec des thèmes plus adultes que ce qu’on nous propose habituellement dans le yuri. C’est une histoire très touchante qui se met en place mais j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages et les scènes entre le passé et celles dans le présent.

6/10

pp gay

Titre : Asana n’est pas hétéro de Sakuma Asana

Résumé : Dans un Japon pas toujours très ouvert, ce jeune artiste livre, façon blog, ses anecdotes quotidiennes sur la vie, l’amour, le travail… Avec humour et légèreté, il porte pourtant un regard très juste sur ses compatriotes… et lui-même ! N’attendez pas pour vous plonger dans cet ouvrage bourré d’humour et de joie de vivre, qui parle avec simplicité de tout ce qui fait la vie d’un individu…

Drôle, positif, jamais jugeant, ce « blog-manga » s’annonce d’ores et déjà comme une lecture parfaite en cette période compliquée, tout à fait appropriée pour l’été (et au-delà). Il pourra aussi être un support pour comprendre le quotidien d’un gay au Japon, mais aussi convaincre des « réfractaires » du format « manga », grâce à sa narration simple et moderne, son format et ses couleurs.

Radar à diversité : pp gay et japonais

L’avis de @planetediversite : Tout est dit dans le résumé c’est un manga très positif mais aussi pédagogique sur la vie d’un jeune japonais gay. Asana nous explique les situations de la vie de tous les jours qu’il rencontre, comment se protéger de certaines questions… Il va aussi rencontrer un garçon et nous expliquer sa vie avec lui qui n’a pas encore fait son coming-out à ses parents. Je remercie Akata pour l’envoie de ce manga j’ai passé un excellent moment !

8/10

Titre : Plongée dans la nuit de Goumoto

Résumé : Tsukiko Yano vient d’être transférée dans un nouveau lycée. Aussi superbe que taciturne, elle n’a que peu d’interactions sociales avec les autres et ne se lie à personne, jusqu’à ce jour où, en rentrant, elle passe devant la piscine de l’école. Elle y rencontre Aya Utsumi, une élève de sa classe à qui elle n’avait jamais fait attention, occupée à nager avec grâce dans le bassin. Fascinée, Tsukiko se rapproche sans le vouloir de cette fille libre et dénuée de tact et apprend à la connaître petit à petit. Elle, dont le monde intérieur n’était que nuit, découvre un nouvel univers fait d’eau et peuplé d’innombrables créatures marines…

Radar à diversité : F/F

L’avis de @planetediversite : Dans la nouvelle collection Yuri de Taifu je dois avouer qu’il n’y a que le manga Kase-san que j’aime lire régulièrement. Certaines de leurs publications sont même très limites (je pense par exemple à Citrus ou NTR par exemple). Mais Plongée dans la nuit m’a un peu réconcilié avec cette collection. C’est une histoire pleine de poésie et qui prend son temps. J’ai hâte de lire la suite pour m’en faire un avis plus tranché. En tout cas ce premier tome m’a bien plu et les héroïnes sont attachantes.

7/10

pp gay

Titre : Our Colorful Days de Gengoroh Tagame

Résumé : Sora est lycéen, et il aime en secret Kenta, son camarade de classe. Même à Nao, son amie d’enfance, il n’a jamais avoué qu’il est gay. Pourtant, quand un jour en classe, à force d’entendre les blagues homophobes des autres garçons, il ne supporte plus le poids du secret, il décide de sécher les cours… Et tandis qu’il s’endort près du rivage, un mystérieux homme apparaît et lui dit qu’il l’aime… Qui est-il ?

Radar à diversité : pp gay

L’avis de @planetediversite : Ayant adoré Le mari de mon frère, je ne pouvais pas passer à côté de la nouvelle histoire du mangaka. Ici Sora a l’habitude d’entendre des remarques homophobes dans son lycée il a donc décidé de ne pas encore faire son coming-out mais il va trouver un endroit hors de son école qui deviendra son « safe space », l’endroit où il peut être lui-même. Ce premier tome n’est qu’une introduction mais j’ai hâte de voir ce qu’il réserve.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s