[RECOMMANDATIONS] Des livres à lire pour le Latinx Heritage Month

Du 15 septembre au 15 octobre est une période qui célèbre les contributions et l’influence Latinx dans la culture américaine. C’est donc le moment idéal pour s’intéresser de plus près aux romans écrits par des auteurices latinx avec des personnages latinx.

En cloque de Eva Darrows : l’histoire d’une jeune adolescente qui se retrouve enceinte. Un roman léger et inclusif.

Tu ne m’as laissé que notre histoire d’Adam Silvera : Griffin apprend la mort de son premier amour et rencontre le nouveau petit-ami de son ex.

Signé Poète X d’Elizabeth Acevedo : un roman en vers avec une ado coincée entre les attentes de sa famille et ses envies.

Son corps et ses célébrations de Carmen Maria Machado : un recueil de nouvelles sur le corps des femmes et les violences infligées.

Les menteurs de Mariposa de Jennifer Mathieu : on y suit un frère et une soeur et leur relation avec l’île de leur enfance ainsi que l’histoire de leur mère qui a immigré de Cuba.

I am not your perfect mexican daughter de Erika L. Sanchez : si Julia est la fauteuse de troubes de la famille, sa soeur Olga est la fille parfaite. Mais quand Olga va mourir, Julia va découvrir que sa soeur n’était peut-être pas si parfaite.

Juliet takes a breath de Gabby Rivera : après avoir fait son coming-out à sa famille, Juliet part pour un stage avec son autrice féministe préférée. Avec elle, elle va découvrir le féminisme intersectionnel, les espaces en non-mixité, ce qu’est le polyamour etc.

The Resolutions de Mia Garcia : un groupe de quatre amis latinx prennent des résolutions pour la nouvelle année.

Don’t date Rosa Santos de Nina Moreno : une fille qui se croit maudite va rencontrer un garçon au cours de l’été.

Tigers, Not Daughters de Samantha Marby : quatre soeurs qui rêvaient de partir de leur ville natale vont voir leur plan changer quand l’une d’elle va mourir.

Where we go from here de Lucas Rocha : les vies de trois adolescents gay vont se croiser face au VIH au Brésil.

Running de Natalia Sylvester : la fille d’un politique américain va commencer à s’intéresser aux prises de position de son père et s’y confronter.

We didn’t ask for this de Adi Alsaid : un groupe d’étudiants commence une manifestation écologique et s’enchaîne aux portes de leur école.

We are not from here de Jenny Torres Sanchez : l’histoire de trois adolescents qui veulent passer la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis.

Don’t ask me where I’m from de Jennifer de Leon : une étudiante va se voir offrir une place dans un lycéen très prestigieux fréquenté majoritairement par des élèves blancs. L’autrice aborde le racisme systémique, la fragilité blanche etc.

Et ils meurent tous les deux à la fin d’Adam Silvera : deux hommes vivent leur dernière journée ensemble avant de mourir.

Labyrinth Lost de Zoraida Cordova : Alex, une bruja, veut se débarrasser de ses pouvoirs mais se trompe et fait disparaître toute sa famille.

Nocturna de Maya Motayne : un univers de fantasy où doivent s’allier un prince et une voleuse.

We set the dark on fire de Tehlor Kay Mejia : de la dystopie où chaque homme épouse deux femmes et celles-ci se rebellent.

Woven in Moonlight de Isabel Ibanez : Ximena doit infiltrer le château du royaume ennemi pour tuer le roi.

Wild Beauty de Anna-Marie McLemore : une famille de femmes maudites et perdent leurs amant.es.

Gods of Jade and Shadow de Silvia Moreno-Garcia : de la fantasy inspiré de la mythologie Maya.

Sanctuary de Paola Mendoza et Abby Sher : dans un futur pas si éloigné un mur sépare le Mexique des Etats-Unis, les habitants sont pucés et traqués et une famille doit fuir pour ne pas être déportée.

 Diamond City de Francesca Flores : une jeune orpheline prend un job d’assassin dans un monde de fantasy avec différents systèmes de magie.

Cemetery Boys d’Aiden Thomas : un jeune garçon trans va convoquer un fantôme qui ne compte pas partir de si tôt.

Les dieux du tango de Carolina de Robertis : Leda va porter les habits de son défunt mari pour pouvoir entrer dans le monde du tango.

L’air que tu respires de Frances de Pontes Peebles : le récit de l’amitié entre deux femmes sur plusieurs années.

Cantoras de Carolina de Robertis : cinq femmes queer trouvent refuge sur une île loin de la dictature bolivienne.

Profound and perfect things de Maribel Garcia : une femme lesbienne tombe enceinte et donne son bébé à sa sœur.

 

Le rêveur de Pam Munor : une fiction poétique avec un jeune garçon qui vit dans son monde de rêves.

Ghost Squad de Claribel A. Ortega : deux copines, une grand-mère sorcière et un gros chat dans une aventure d’Halloween.

Sia Martinez and the moonlit beginning of everything de Raquel Vasquez Gillilang : ne petite fille part à la recherche de sa maman enlevée par des extraterrestres.

The first rule of punk de Celia Perez : Malú monte un groupe de musique punk dans son école conservatrice.

The moon within de Aida Salazar : un roman en vers sur la vie d’une fille de douze ans qui est en train de changer.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s