[DIVERSITHEQUE] Chronique de Elysium Girls de Kate Pentecost

Résumé : Dans ce bassin de poussière, un jeu qui dure depuis dix ans entre la Vie et la Mort oppose la ville fortifiée d’Elysium à Oklahoma, y ​​compris une bande de sorcières et un démon qui aspire à l’humanité.
Lorsque Sal est nommée successeur de Mère Morevna, une puissante sorcière et leader d’Elysium, elle saute sur l’occasion pour faire ses preuves en ville. Depuis qu’elle est enfant, Sal est en proie à de fausses visions de la pluie, et bien que les gens pensent qu’elle est une menteuse, elle sait qu’elle est une leader. Même l’arrivée de l’énigmatique outsider Asa – un démon déguisé obsédé par l’Homme – ne secoue pas sa confiance en ses capacités. Jusqu’à ce qu’une terrible erreur entraîne l’exil de Sal et Asa dans le désert de poussière et d’acier.
Face à face avec un paysage brutal et impitoyable, Sal et Asa rejoignent un gang de filles dirigé par une autre exilée d’Elysium – et une jeune sorcière elle-même – Olivia Rosales. Afin de réparer leur erreur, ils créent une cavalerie de chevaux de ferraille propulsés par la magie pour sauver Elysium de l’apocalypse à venir. Mais Sal, Asa et Olivia doivent faire plus que simplement faire pencher la balance en faveur d’Elysium uniquement en réinventant les règles peuvent-ils battre la vie et la mort à leur propre jeu.

Editeur : Disney Hypérion
Date de sortie : Avril 2020
Genre(s) : YA, post-apocalyptique
Nombre de pages : 400

Radar à diversité : pp wlw, F/F, ps latinx

L’avis de @planetediversite : Elysium Girls est un roman dur à décrire. A la fois historique, à la fois post-apocalyptique et urban fantasy. Tout commence dans les années 1930 lorsque la Vie et la Mort décident de se lancer dans un jeu. Les deux entités créent une ville dans le désert, entouré de créatures dangereuses et de tempêtes de sable ‘qui entraînent une maladie connue sous le nom de Maladie de Poussière) où devront survivre les habitants pendant dix ans. C’est évidemment une femme qui prend le pouvoir parce que « devant la Mort les hommes ne firent plus les fiers ». Qui est surpris ?
On se trouve ensuite 9 ans et quelques mois plus tard alors que le jeu touche presque à sa fin. On suit plusieurs points de vue de personnages mais le principal reste celui de Sal, une jeune orpheline détestée de tous à cause de visions qui ne se produisent jamais. On la prend pour une menteuse, elle est peu sûre d’elle, discrète. J’ai aimé ce personnage qui saute sur la première occasion de faire ses preuves, qui veut simplement retrouver un semblant de famille.
Pareil pour la personnage d’Asa qui lui est un démon qui ne veut qu’un chose : être humain. Il est très attachant et comme Sal, un paria par qu’il est différent des autres. Et on va voir petit à petit leur amitié se former. En plus de l’action et des enjeux, on est sur une histoire de famille qui se créer. Des personnages qui se sont longtemps sentis seul et qui découvrent des gens qui leur ressemblent.
La romance n’a pas une grande place dans l’histoire, elle est presque implicite plus qu’autre chose. Malgré tout, je l’ai trouvé très mignonne.
J’ai aussi apprécié le worldbuilding. Tout ce qui était en rapport avec le jeu mais aussi la ville construite de bric et de broc, la maladie, les créatures qui rôdent autour. Dès que Sal et Asa arrivent dans ce désert immense, l’action commence et elle a dû mal à s’arrêter. C’est dommage qu’il vaille attendre si longtemps pour arriver à cette partie. Aussi déçue que la fin soit si rapide même quelques pages de plus auraient suffit.
.
Elysium Girls est un roman très atmosphérique qui m’a évidemment beaucoup fait penser à Mad Max. L’histoire est assez unique, c’est un mélange de plusieurs genres mais ça fonctionne très bien. Ce ne sera pas une lecture pour tout le monde mais si ça vous intéresse, foncez !

7/10
Niveau d’anglais : ★★★☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s