[LECTURES GRAPHIQUES] Temps, adolescence, vampire et musique

Titre : Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher

Résumé : Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps… Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Radar à diversité : ps noir, polyA et lesbien, ps mlm

Mon avis : Un roman graphique vraiment perturbant sur le temps, celui qu’on perd, celui qu’on ne retrouvera jamais. C’est une histoire qui m’a bouleversé et qui m’a un peu retourné le cerveau, j’en ai parlé après pendant des jours. J’ai été moins happé par les dessins mais au bout de quelques pages, ça s’oublie assez vite tant l’histoire est captivante.
J’ai acheté dans la foulée l’autre roman graphique de l’auteur Le Patient que j’ai malheureusement détesté. Mais je garde un œil sur ses futures sorties.

9/10

Titre : Heartstopper vol. 2 d’Alice Oseman

Résumé : Voici l’histoire de deux lycéens.
Deux amis qui ont appris à se connaître, à s’apprécier.
Puis un baiser a tout fait basculer.

Un baiser et Nick a paniqué.
Il aime Charlie.
Il veut être avec lui. Mais est-il prêt à affronter le regard des autres ?

Cette question, il ne peut la résoudre seul.
Heureusement, Charlie est à ses côtés.
Et, ensemble, main dans la main, ils vont avancer.

Radar à diversité : pp gay, pp bi, M/M, ps lesbiens

Mon avis : J’ai préféré ce volume au premier puisqu’ici on s’intéresse plus en profondeur aux personnages. On y parle d’identité, de la pression de se trouver soi-même, du coming-out et on s’intéresse beaucoup à la relation entre Nick et Charlie (que je trouve toujours aussi adorables). Certain.es diront peut-être que ça manque de réalisme mais voir que tous les personnages sont acceptés par leur famille, ça fait tellement de bien.

10/10

Titre : My Very First Vampire Blood Drive de Mira Ong Chua

Résumé : Tout ce que Bunny veut, c’est vivre une vie étudiante normale, mais les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être à l’Université de Bloodhorne ! Lorsqu’une vampire lui rentre dedans, Bunny est forcée de décider entre s’en tenir à ses idéaux – ou se faire aspirer le sang !

Radar à diversité : F/F, autrice asiatique

Mon avis : Une histoire d’une quarantaine de pages entre une vampire et une humaine par la créatrice de Road Queen. Les dessins sont très beaux et l’histoire est mignonne. Ça fait passer un moment agréable et j’ai besoin maintenant d’un roman graphique beaucoup plus long sur Bunny et la vampire !

7/10

Titre : Heavy Vinyl vol. 2 de Carly Udsin

Résumé : Nous sommes en 1999 et Chris vit son rêve : travailler chez Vinyl Destination le jour et se battre pour la justice (musicale) la nuit (d’accord, peut-être aussi pendant la journée) dans le plus cool des groupes de justicières adolescents. Mais lorsque les filles de Vinyl Destination entrent dans une bataille des groupes – pour enquêter et, bien sûr, gagner – elles apprennent que les chefs d’entreprise ténébreux de l’industrie de la musique prévoient de détruire le monde naissant de la musique numérique et de blâmer Y2K. Il est maintenant temps pour Chris et le gang sauver la situation !

Radar à diversité : couples F/F, ps noir, ps latinx, ps trans

Mon avis : J’avais peur de ne plus me souvenir grand chose du premier volume (et j’avais raison) mais heureusement le début nous rappelle tous les événements qui se sont déjà déroulés donc je ne n’étais pas trop perdue. Honnêtement, toute l’histoire de l’enquête sur les méchants pour les arrêter ne m’a pas trop plu mais j’adore les relations entre tous les personnages. C’est une série de comics en l’honneur de la musique des années 90 avec des filles qui se battent pour la justice et moi ça me suffit.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s