[RECOMMANDATIONS] Mythologies

Mythologies européennes :

Titre : Le Chant d’Achille de Madeline Miller (mythologie grecque)

Résumé : Le jeune Patrocle est envoyé dans le royaume de Phthie. Il y rencontre Achille qui est tout ce qu’il n’est pas : un jeune prince brillant, aimé et admiré. Patrocle devient son écuyer. Rien ne devrait les rapprocher et, pourtant, les deux jeunes hommes nouent des liens d’amitiés très forts qui évoluent en passion amoureuse.
Achille sait qu’il est appelé à vivre un destin exceptionnel. Il s’engage donc immédiatement pour faire le siège de Troie. Patrocle, beaucoup moins héroïque, suit son ami à contre cœur. La guerre de Troie éprouvera les deux hommes. Elle ébranlera leur histoire d’amour et remettra également en question leurs convictions les plus profondes.

Radar à diversité : M/M

Pourquoi le lire ? Comment ne pas conseiller cette lecture incontournable avec l’une des plus belles histoires d’amour de la littérature ?

Titre : The Dark Wife de Sarah Diemer (mythologie grecque)

Résumé : Il y a trois mille ans, un dieu a dit un mensonge. Maintenant, seule une déesse peut dire la vérité. Perséphone a tout ce qu’une fille de Zeus peut vouloir – sauf pour la liberté. Elle vit sur la terre verte avec sa mère, Déméter, grandissant sous les yeux toujours vigilants des dieux et des déesses du mont Olympe. Mais quand Perséphone rencontre l’énigmatique Hadès, elle expérimente quelque chose de nouveau: avoir le choix. Zeus appelle Hadès « seigneur » des morts comme une blague. En vérité, Hadès est la déesse des enfers. Elle offre à Perséphone un sanctuaire dans le pays des morts, afin que la jeune déesse puisse échapper à sa destinée olympienne. Mais Perséphone trouve plus que la liberté dans le monde souterrain. Elle trouve l’amour et elle-même.

Radar à diversité : F/F

Pourquoi le lire ? Une réécriture du mythe de Perséphone et Hadès où Hadès est une femme et sans le côté « enlèvement » et « viol » de la légende.

Titre : Coils de Barbara Ann Wright (mythologie grecque)

Résumé : Cressida aime la mythologie grecque, les histoires de dieux et de monstres, mais elle sait qu’ils ne sont pas réels, peu importe à quel point ce serait génial de rencontrer les belles femmes du mythe. Lorsque sa tante June disparaît, Cressida se rend compte que les autres membres de sa famille ne sont pas si rationnels. Les notes de June indiquent une possible entrée dans le monde souterrain des Enfers.

En suivant les traces de June, Cressida entre dans un monde qu’elle ne connaissait qu’en légende, un lieu de merveilles et de danger, où les vivants sont très prisés par les morts. Désespérée, Cressida se tourne vers Méduse, une demie-déesse qui a été calomniée par les mythes, mais tout dans le monde souterrain a un prix. Méduse est plus que disposée à aider à trouver June, et tout ce qu’il en coûtera à Cressida est un petit meurtre.

Radar à diversité : F/F

Pourquoi le lire ? Enfin un roman avec une belle romance qui parle de la place des femmes dans les mythes grecs.

Titre : Girl meets boy d’Ali Smith (mythologie grecque)

Résumé : Une fille rencontre un garçon. Ils s’aiment. C’est la plus belle et la plus banale histoire du monde. Sous la plume magique d’Ali Smith, le conte devient militant. Car l’auteur d’ Hôtel Univers a introduit une variante : une fille rencontre une fille. Elles s’aiment. C’est la plus belle et la plus banale histoire du monde. Mais la réalité n’est jamais si simple, même dans les contes. Midge et Anthea sont soeurs. Elles travaillent chez Pure, une puissante multinationale. Au premier regard, Anthea tombe amoureuse de la jeune Robin. La découverte de l’homosexualité d’Anthea bouleverse les certitudes de sa soeur. Et lorsqu’elle rencontre Paul, le trouble est encore plus fort. Paul est attirant, gracile, délicat. Paul est un garçon. Mais il ressemble à une fille.

Radar à diversité : queer rep

Pourquoi le lire ? Une réécriture moderne d’un mythe moins connu de la mythologie grecque, celui de Iphis et Ianthe qui aborde les questions de genre et de sexualité.

Titre : Heathen de Natasha Alterici (mythologie nordique)

Résumé : Aydis est une jeune femme Viking qui, après avoir été bannie de sa maison, se lance dans une mission pour corriger les fautes d’un dieu corrompu. Sa première mission est de trouver et de libérer la maudite valkyrie Brynhild.

Radar à diversité : pp lesbienne, pp bisexuelle, autres personnages LGBT

Pourquoi le lire ? Un comics qui présente un histoire de vikings et de valkyris écrite par une autrice LGBT et féministe.

Titre : The Seaferer’s Kiss de Julia Ember (mythologie nordique)

Résumé : Après s’être longtemps demandé ce qui vit au-delà de la banquise, la sirène Ersel, âgée de dix-neuf ans, découvre la vie qu’elle aurait aimé avoir lorsqu’elle sauve et se lie d’amitié avec Ragna, une jeune fille échouée sur le glacier des sirènes. Mais lorsque l’ami d’enfance et le prétendant d’Ersel les attrapent ensemble, il lui donne un choix : dire au revoir à Ragna ou faire face à la justice aux mains du roi brutal du glacier.

Déterminée à se forger un destin différent, Ersel demande l’aide de Loki. Mais de tels accords ne sont jamais comme on l’attend, et le résultat la voit exilée de la seule maison et protection qu’elle connaît. Pour éviter de périr dans le désert stérile et sous-marin et être réunie avec l’humaine qu’elle aime, Ersel doit essayer de déjouer le Dieu des mensonges.

Radar à diversité : F/F

Pourquoi le lire ? Une réécriture de La Petite Sirène avec un côté mythologique très intéressant.

Titre : La Chasse Fantôme d’Hermine Lefebvre (mythologie nordique)

Résumé : Il y a quatre cents ans, les Veilleurs ont scellé la Chasse fantôme en Allemagne et caché l’esprit du Coryphée, son meneur, parmi les hommes. Mais un soir, le Cor de la Chasse résonne et les Cavaliers sont libérés. Dans l’explosion qui suit, Natalis, jeune magicien prometteur de l’Ordre des Veilleurs, devient paraplégique et son père sombre dans le coma.

Un an plus tard, la horde meurtrière frappe chaque nuit. Jugé responsable de la libération de cette dernière et suspendu de ses fonctions au sein de l’Ordre, Natalis est décidé à réparer sa faute. Avec son frère Félix, il met tout en œuvre pour retrouver le Coryphée dont personne ne connaît l’identité. Mais cela peut être n’importe qui, même l’un d’eux…

Radar à diversité : pp paraplégique

Pourquoi le lire ? Une revisite intéressante du mythe de la Chasse Sauvage en mode post-apo.

Titre : Boudicca de Jean-Laurent del Socorro (mythologie celte)

Résumé : Angleterre, an I. Après la Gaule, l’Empire romain entend se rendre maître de l’île de Bretagne. Pourtant la révolte gronde parmi les Celtes, avec à leur tête Boudicca, la chef du clan icène. Qui est cette reine qui va raser Londres et faire trembler l’empire des aigles jusqu’à Rome ?
À la fois amante, mère et guerrière mais avant tout femme libre au destin tragique, Boudicca est la biographie historique et onirique de celle qui incarne aujourd’hui encore la révolte.

Radar à diversité : relation F/F

Pourquoi le lire ? Un roman fort sur la plus célèbre reine celte de son enfance à sa mort.

Titre : La reine celte de Manda Scott (mythologie celte)

Résumé : C’était au temps où l’on appelait les druides « rêveurs », où les dieux luttaient avec les hommes contre les peines du monde, où les femmes exerçaient le pouvoir dans les tribus, où les guerriers brandissaient leur glaive contre Rome et ses légions. Ban et Breaca sont frère et sœur, enfants de la reine des Icènes. Breaca venge sa mère et fait un songe : des aigles vont s’abattre sur son peuple… Ban est enlevé, puis vendu comme esclave aux Romains. Sans le savoir, il affrontera sa propre sœur dans de sanglantes batailles. Un grand destin attend celle-ci : elle sera Boudicca, la reine qui apportera la victoire à son peuple. Récit au souffle épique, Le Rêve de l’aigle décrit les origines du conflit légendaire de la Bretagne tribale contre l’envahisseur romain : un monde empreint de magie, où les animaux, les paysages deviennent des personnages à part entière, un monde héroïque où les guerriers se battent pour l’honneur autant que pour la victoire.

Radar à diversité : LGBT rep + autrice lesbienne

Pourquoi le lire ? Un deuxième roman sur la reine Boudicca qui retrace son histoire avec cette fois un cast de personnages presque entièrement queer.

Titre : Witches of Ash and Ruin de E. Latimer (mythologie celte)

Résumé : Dayna Walsh, 17 ans, a du mal à jongler entre ses TOC, les conséquences de son outing bi dans sa ville irlandaise conservatrice et le retour de sa mère, longtemps absente, qui ressemble à peine à un parent. Mais tout ce qui compte vraiment pour elle, c’est l’ascension et enfin, devenir une sorcière accomplie. Un plan compliqué quand un autre coven, censé avoir une histoire sordide avec la magie noire, arrive en ville avec des prémonitions de mort. Dayna se retrouve immédiatement en désaccord avec la frustrante et envoûtante Meiner King, la petite-fille de la cheffe du conven.
Et puis une sorcière se fait assassiner sur un site sacré local, avec le symbole du sang du Boucher de Manchester, un tueur en série tristement célèbre dont la piste est depuis longtemps sans issue. Les motivations du tueur sont mêlées à un réseau complexe de sorcières et de dieux, et Dayna et Meiner se retrouvent bientôt au centre de tout cela. Si elles n’arrêtent pas le boucher, l’une d’entre elles sera le suivant.

Radar à diversité : pp bi, TOC, F/F

Pourquoi le lire ? Ici on se trouve au coeur d’un coven de sorcières irlandaises et au plus près des mythes celtes.

D’autres titres à noter : Sunblind de Ramona Meisel (Apollon et Icare), Outrund the Wind d’Elizabeth Tammi (Atalante et une chassersse), tous les romans et les spin-offs de la série Percy Jackson de Rick Riorda, Alcestis de Katharine Beutner (F/F).

Mythologies latinx :

Titre : The Storm Runner de J.C Cervantes (mythologie maya)

Résumé : Zane a toujours aimé explorer le volcan dormant près de sa maison au Nouveau-Mexique, même si la randonnée est difficile. Il préfère de loin passer du temps avec son chien, Rosie, que d’aller au collège, où les enfants l’appellent Le Boîteux, Uno – à cause de sa seule bonne jambe. Ce que Zane ne sait pas, c’est que le volcan est une passerelle vers un autre monde et qu’il est au centre d’une puissante prophétie.

Brooks, une nouvelle fille de l’école, l’informe qu’il est destiné à libérer un dieu maléfique de l’ancienne relique maya dans laquelle il est emprisonné – à moins qu’elle ne puisse le trouver et le libérer en premier. Ensemble, ils retournent au volcan, où toutes sortes de choses se produisent. Brooks se transforme en faucon, un démon les attaque dans une grotte, et Rosie fait tout pour protéger Zane. Lorsque Zane décide de sauver son chien, peu importe le prix, il est plongé dans une aventure pleine de découvertes surprenantes, de secrets dangereux et une guerre totale entre les dieux, dont l’un est son père. Pour survivre, Zane devra devenir le Storm Runner. Mais comment peut-il courir quand il ne peut même pas bien marcher sans canne ?

Radar à diversité : pp latinx et handicapé

Pourquoi le lire ? Cet article est largement sponsorisé par Rick Riordan Presents (pas vraiment mais on peut rêver) qui donne la parole à des auteurs concernés pour parler de leur mythologie. Trop cool, non ?

Titre : Sal and Gabi Breaks the Universe de Carlos Hernandez (mythologie cubaine)

Résumé : Lorsque Sal Vidon rencontre Gabi Real pour la première fois, ce n’est pas dans les meilleures circonstances. Sal est dans le bureau du directeur pour la troisième fois en trois jours, et c’est toujours la première semaine d’école. Gabi, présidente du conseil étudiant et éditrice du journal scolaire, est là pour soutenir son amie Yasmany, qui vient de se battre avec Sal. Elle est déterminée à prouver que Sal a coincé un poulet cru dans le casier de Yasmany, même si personne ne l’a vu le faire et que la volaille sanglante a mystérieusement disparu depuis.

Sal se targue d’être un excellent magicien, mais pour ce tour de passe-passe, il comptait sur un talent que personne ne devinerait… sauf peut-être Gabi, dont les yeux perçants ne manquent jamais un tour. Quand Gabi apprend qu’il est capable de conjurer des choses bien plus grosses qu’un poulet – y compris sa mère décédée – Sal comprend qu’il peut lui faire confiance. Il n’y a qu’un seul petit problème : leur manipulation du temps et de l’espace pourrait mettre l’univers entier en danger.

Radar à diversité : pp latinx + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Encore du Rick Riordan Presents, on peut y aller les yeux fermés.

Titre : Gods of Jade and Shadow de Silvia Moreno-Garcia

Résumé : L’âge du jazz bat son plein, mais Casiopea Tun est trop occupée à nettoyer les sols de la maison de son riche grand-père pour écouter les airs rapides. Néanmoins, elle rêve d’une vie loin de sa petite ville poussiéreuse du sud du Mexique. Une vie qu’elle peut appeler la sienne.

Pourtant, cette nouvelle vie semble aussi éloignée que les étoiles, jusqu’au jour où elle trouve une curieuse boîte en bois dans la chambre de son grand-père. Elle l’ouvre – et libère accidentellement l’esprit du dieu maya de la mort, qui demande son aide pour récupérer le trône de son frère perfide. Un échec signifiera la disparition de Casiopea, mais le succès pourrait réaliser ses rêves.

Radar à diversité : pp latinx + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Pour découvrir un roman de fantasy baigné dans la mythologie mexicaine.

Autres livres : Nocturna de Maya Motayne, Woven in Moonlight de Isabel Ibanez (mythologie bolivienne).

Mythologies autochtones :

Adulte // héroïne amérindienne + #ownvoices // RÉSUMÉCHRONIQUE

Titre : Le sixième monde de Rebecca Roanhorse

Résumé : L’apocalypse climatique a englouti la majeure partie du monde, mais Dinétah, l’ancienne réserve navajo, a connu une véritable renaissance. Les dieux et les héros des légendes ont pris vie… tout comme les monstres.
Maggie Hoskie est une chasseuse de monstres et une tueuse aux dons surnaturels, le dernier espoir d’une famille qui fait appel à elle pour retrouver une fillette disparue. Cependant, la créature qui a enlevé l’enfant n’est que l’une des pièces d’un vaste et terrifiant puzzle que Maggie va devoir résoudre pour protéger les innocents. À contrecœur, elle accepte l’aide de Kai Arviso, un homme-médecine peu conventionnel. Sillonnant la réserve, ils déterrent de vieilles légendes, s’acoquinent avec un personnage des plus louches et affrontent une magie des plus noires dans un monde dévasté à la technologie mourante.
Pour survivre, et découvrir ce qui se trame derrière ces disparitions, Maggie devra affronter son douloureux passé.
Bienvenue dans le Sixième Monde.

Radar à diversité : pp Navajo + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un roman post-apo qui nous fait découvrir les légendes de la mythologie navajo.

Titre : Race to the Sun de Rebecca Roanhorse

Résumé : Dernièrement, Nizhoni Begay a été capable de détecter des monstres, comme cet homme en costume chic qui était dans les gradins lors de son match de basket. Il s’avère que c’est M. Charles, le nouveau patron de son père à la compagnie pétrolière, et il s’intéresse de façon alarmante à Nizhoni et à son frère, Mac, à leur héritage navajo et à la légende des héros jumeaux. Nizhoni sait qu’il est une menace, mais son père ne la croira pas.

Lorsque Papa disparaît le lendemain, laissant derrière lui un message qui dit « Courez! », le frère, la soeur et le meilleur ami de Nizhoni, Davery, sont plongés dans une mission de sauvetage qui ne peut être accomplie qu’avec l’aide des Diné, le tout déguisé en personnages excentriques. Leur aide aura un prix : les enfants doivent passer une série d’épreuves dans lesquelles il semble que la nature elle-même est prête à les tuer. Si Nizhoni, Mac et Davery peuvent atteindre la Maison du Soleil, ils seront équipés de ce dont ils ont besoin pour vaincre les anciens monstres déchaînés par M. Charles. Mais il faudra plus que des armes pour que Nizhoni devienne le héros qu’elle était destinée à être.

Radar à diversité : cast Navajo + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Encore du Rick Riordan Presents

Titre : Croc Fendu de Tanya Tagaq (mythologie Inuit)

Résumé :  Elle grandit au Nunavut dans les années 1970. Elle connaît la joie, l’amitié, l’amour des parents, l’art du camouflage et de la survie. Elle connaît l’ennui et l’intimidation. Elle connaît les ravages de l’alcool, la violence sourde, le courage d’aimer les petites peurs. Elle connaît le pouvoir des esprits. Elle scande en silence le pouvoir brut, amoral, de la glace et du ciel.

Dans ce récit venu de loin, d’un espace intime et profond où les frontières s’effacent, Tanya Tagaq chronique les jours terribles d’un village écrasé sous le soleil de minuit, laissant dans la blancheur de la page l’empreinte sauvage d’une mythologie enchanteresse. Savant collage de descriptions hallucinées et de plongées intimistes, Croc fendu nous lance à la suite d’une héroïne inoubliable pour reconsidérer la différence entre le bon et le mauvais, l’animal et l’humain, le vrai et l’imaginé. Ici, la réalité se révèle aussi étrange que la fiction, à moins qu’il n’y ait jamais eu de différence entre les deux.

Radar à diversité :  #ownvoices

Titre : Below d’Alexandria Warwick (mythologie Inuit)

Résumé : Au cœur du Nord glacial, vit un démon connu sous le nom du Voleur de Visages. Yeux, nez, bouche – rien ni personne n’est en sécurité. Une fois qu’il retourne dans son antre personne ne revoit jamais ces visages.

Lorsque la tragédie frappe, Apaay se lance dans un périlleux voyage pour trouver le visage de sa sœur, mais se retrouve piégée dans un labyrinthe dirigé par une sinistre fille nommée Yuki. La fille offre un contrat à Apaay : trouvez le visage de sa sœur caché dans le labyrinthe et elle sera libérée. Mais le labyrinthe, et ceux qui l’habitent ne sont pas ce qu’ils semblent. Surtout Numiak : d’une beauté sombre, puissante, dont les intetions ne sont pas encore claires.

Avec le temps qui passe, Apaay est déterminée à s’échapper au labyrinthe mortel avec le visage de sa sœur à la main. Mais dans le monde difficile de Yuki, Apaay aura besoin de toutes ses forces pour survivre.

Radar à diversité : POC

Pourquoi le lire ? Pour découvrir une mythologie qu’on connaît trop peu.

Titre : The Wolf in the Whale de Jordanna Max Brodsky (mythologie Inuit)

Résumé : Née avec l’âme d’un chasseur et l’esprit du loup, Omat est destinée à suivre les traces de son grand-père en invoquant les esprits de la terre, de la mer et du ciel pour protéger son peuple.

Mais les dieux ont cessé d’écouter et la famille d’Omat est affamée. Seuls au bout du monde, l’espoir est tout ce qu’il leur reste.

Désespérée de les sauver, Omat voyage à travers les déchets glacés, luttant pour sa survie à chaque pas. Quand elle rencontre un guerrier viking et ses étranges nouveaux dieux, ils déclenchent un conflit qui pourrait briser son monde… ou le sauver.

Radar à diversité : POC, questions de genre

Pourquoi le lire ? Là encore un roman sur la mythologie inuit que je voulais mettre en avant.

Mythologies asiatiques :

Titre : Aru Shah et la lampe du chaos de Roshani Chokshi (mythologie indienne)

Résumé : Aru vit à Atlanta avec sa mère, conservatrice au Musées des Arts anciens et de la Culture indienne. Elle est fascinée par une lampe qui est censée être maudite. Un jour, alors qu’elle tente d’impressionner ses camarades de classe, Aru allume la lampe, et plonge dans un monde magique. La jeune fille a libéré un démon, l’Ensommeilleur, qui réveillera le dieu Shiva pour détruire le monde. Elle apprend aussi qu’elle est la réincarnation d’un des légendaires frères Pandava, et qu’il lui revient donc d’empêcher le chaos. Le compte à rebours est lancé : Aru a neuf jours pour retrouver ses frères Pandava. Et l’aventure ne fait que commencer…

Radar à diversité : pp indienne + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Le seul roman Rick Riordan Presents qui a été à ce jour traduit en français alors pas d’excuses !

Titre : A Thousand Beginnings and Endings édité par Ellen Oh (mythologies asiatiques)

Résumé : Quinze auteurs à succès et acclamés réinventent le folklore et la mythologie de l’Asie de l’Est et du Sud dans des nouvelles qui sont tour à tour enchanteresses, déchirantes, romantiques et passionnées.

Une montagne perd son cœur. Deux sœurs se transforment en oiseaux pour échapper à la captivité. Un jeune homme apprend le vrai sens du sacrifice. Une jeune femme prend le manteau de sa mère et conduit les morts à leur dernier lieu de repos. Du fantastique à la science-fiction en passant par le contemporain, du roman aux contes de vengeance, ces histoires séduiront les lecteurs du début à la fin.

Radar à diversité : cast de personnages asiatiques + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Une anthologie #ownvoices qui regroupe plusieurs histoires et plusieurs mythologies.

Titre : Wicked Fox de Kat Cho (mythologie coréenne)

Résumé : Gu Miyoung, 18 ans, a un secret : c’est une gumiho, une renarde à neuf queues qui doit dévorer l’énergie des hommes pour survivre. Parce que si peu de gens croient aux vieux contes et avec autant d’hommes méchants que personne ne manquera, la ville moderne de Séoul est l’endroit idéal pour se cacher et chasser.

Mais après avoir nourri une nuit de pleine lune, Miyoung croise la route avec Jihoon, un garçon humain, attaqué par un gobelin au fond de la forêt. Contre son meilleur jugement, elle enfreint les règles de survie pour sauver le garçon, perdant ainsi sa perle de renard – son âme gumiho -.

Jihoon sait que Miyoung est plus qu’une belle fille – il a vue ses neuf queues la nuit où elle lui a sauvé la vie. Sa grand-mère lui racontait des histoires de gumiho, de leur pouvoir et du danger qu’ils représentent pour les humains. Il est attiré par elle quand même.

Avec des forces meurtrières cachées en arrière-plan, Miyoung et Jihoon développent une amitié ténue qui s’épanouit en quelque chose de plus. Mais lorsqu’un jeune chaman essaie de réunir Miyoung avec sa perle, les conséquences sont désastreuses… forçant Miyoung à choisir entre sa vie immortelle et celle de Jihoon.

Radar à diversité : pp coréens + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un roman YA comme on les aime avec de l’action et de la romance.

Titre : Shadow of the Fox de Julie Kawaga (mythologie japonaise)

Résumé : Il y a mille ans, le grand dragon Kami a été appelé pour exaucer un vœu terrible et le pays d’Iwagoto a été plongé dans une ère de ténèbres et de chaos.
Maintenant, pour quiconque tient le Parchemin de Mille Prières, un nouveau souhait sera exaucé. Un nouvel âge est sur le point de naître.
Élevée par des moines dans le temple isolé des Silent Winds, Yumeko s’est entraînée toute sa vie à cacher sa nature de yokai. Mi-kitsune, mi-humaine, son habileté avec l’illusion n’a d’égal que son penchant pour la malice. Jusqu’au jour où sa maison est rasée, sa famille adoptive est brutalement assassinée et elle est obligée de fuir pour sauver sa vie avec le plus grand trésor du temple, une partie de l’ancien rouleau.
Nombreux sont ceux qui revendiqueraient le souhait du dragon. Kage Tatsumi, un mystérieux samouraï du clan de l’Ombre, est l’un de ces chasseurs qui a pour ordre de récupérer le parchemin… à tout prix. Le destin rassemble Kage et Yumeko. Avec la promesse de le conduire au rouleau, une alliance difficile se forme, offrant à Yumeko son meilleur espoir de survie. Mais il cherche ce qu’elle a caché et sa tromperie pourrait les déchirer.
Avec une armée de démons à ses talons et le plus inattendu des alliés à ses côtés, les secrets de Yumeko sont plus en danger que jamais.

Radar à diversité : cast japonais + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un autre roman YA qui a fait pas mal de bruit à sa sortie et une autre mythologie à découvrir.

Titre : In the Vanisher’s Palace d’Aliette de Bodrd (mythologie vietnamienne)

Résumé : Lorsque l’érudit raté Yên est vendu à Vu Côn, l’un des derniers dragons à marcher sur la terre, elle s’attend à être torturée ou tuée pour le plaisir de Vu Côn.

Mais Vu Côn, il s’avère, a besoin de Yên : elle a besoin d’un érudit pour encadrer ses deux enfants indisciplinés. Elle ramène Yên chez elle, un vaste palais-prison vertigineux où chaque porte peut entraîner la mort. Vu Côn semble sévère et inflexible, mais au fil des jours, Yên vient à découvrir son côté plus gentil et attentionné. Elle se retrouve dangereusement attirée par le dragon qui est son maître et son geôlier. À la fin, Yên devra décider où se trouve son propre bonheur – et s’il survivra à la révélation des secrets obscurs et indicibles de Vu Côn…

Radar à diversité : pp vietnamien, F/F + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Une réécriture de la Belle et la Bête qui nous change des histoires hétéros et où le monstre est un dragon !

D’autres romans : Empres of all Seasons de Emiko Jean (mythologie japonaise), The Epic Crush of Genie Lo de F.C Yee (mythologie chinoise), The Dragon Warrior de Katie Zhao (mythologie chinoise), Serpentine de Cindy Pon (mythologie chinoise), Dragon Pearl de Yoon Ha Lee (mythologie coréenne), The Serpent’s Secret de Sayantani DasGupta (mythologie indienne).

Mythologies africaines :

Titre : Tristan Strong Punches a Hole in the Sky de Kwame Mbalia

Résumé : Tristan Strong se sent tout sauf fort depuis qu’il n’a pas réussi à sauver son meilleur ami alors qu’ils étaient ensemble dans un accident de bus. Tout ce qu’il lui reste d’Eddie est le journal dans lequel son ami a écrit des histoires. Tristan redoute le mois qu’il va passer dans la ferme de ses grands-parents en Alabama, où il est envoyé pour guérir de la tragédie. Mais lors de sa première nuit là-bas, une créature collante apparaît dans sa chambre et vole le journal d’Eddie. Tristan le poursuit – est-ce que c’est une poupée ? – et un bras de fer s’ensuit entre eux sous un arbre bouteille. Dans une dernière tentative pour arracher le journal des mains de la créature, Tristan frappe l’arbre, ouvrant accidentellement un gouffre dans le MidPass, un endroit volatil avec une mer brûlante, des navires d’os hantés et des monstres de fer qui chassent les habitants de ce monde. Tristan se retrouve au milieu d’une bataille qui a épuisé les dieux noirs américains John Henry et Brer Rabbit. Pour rentrer chez eux, Tristan et ces nouveaux alliés devront inciter le dieu Anansi, le tisserand, à sortir de sa cachette et à sceller le trou dans le ciel. Mais le troc avec le filou Anansi a toujours un prix. Tristan peut-il sauver ce monde avant de perdre plus de choses qu’il aime ?

Radar à diversité : pp afro-américain + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Le dernier Rick Riordan presents de la liste, c’est promis. Vraiment quand est-ce qu’ils se décident à tous les traduire ?

Titre : Akata Witch de Nnedi Okorafor

Résumé : Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir.

Radar à diversité : pp nigérien et albinos + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Disponible en VF, un roman jeunesse avec une magie vraiment intéressante.

Titre : De sang et de rage de Tomi Adeyemi

Résumé : Il fut un temps où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.
Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse…

Radar à diversité : pp noirs + #ownvoices

Pourquoi le lire ? A-t-on encore besoin de présenter ce livre ? Pas mal d’action, des personnages complexes et une mythologie recherchée.

Titre : A River of Royal Blood d’Amanda Joy

Résumé : Eva, seize ans, est une princesse, née avec la magie de la moelle et du sang – une magie noire et terrible qui n’a pas été vue depuis des générations dans le pays vibrant mais fracturé de Myre. Son dernier pratiquant connu était la reine Raina, qui a renversé la royauté khimaer indigène et massacré des milliers de personnes, y compris sa propre sœur, il y a huit générations, commençant ainsi la tradition de l’héritier rival. Vivant dans l’ombre longue et sombre de Raina, Eva doit maintenant affronter sa sœur aînée, Isa, dans une bataille à mort si elle espère monter sur le trône d’ivoire – car dans le reinaume de Myre, seules les dirigeantes les plus fortes et les plus impitoyables survivent.

Lorsqu’Eva est attaquée par un assassin quelques semaines seulement avant la bataille avec sa sœur, elle découvre que ce n’est pas seulement sa sœur qui veut la voir morte. Alors que les tensions s’intensifient, Eva est obligée de se tourner vers un instructeur fey aux proportions mythiques et un mystérieux et beau prince khimaer pour l’aider à transformer sa magie en quelque chose à craindre. Car malgré l’amour qu’elle a encore pour sa sœur, Eva devra choisir : la mort d’Isa ou la sienne.

Radar à diversité : pp noirs + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Deux soeurs qui se détestent, ça marche toujours !

D’autres livres : Beasts Made of Night de Tochi Onyebuchi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s