[DIVERSITHEQUE] Chronique de Upright Women Wanted de Sarah Gailey

Résumé : Esther est une clandestine. Elle s’est cachée dans le chariot des Bibliothécaires pour tenter d’échapper au mariage que son père a arrangé pour elle – un mariage avec l’homme qui était auparavant fiancé à sa meilleure amie. Sa meilleure amie dont elle était amoureuse. Sa meilleure amie qui vient d’être exécutée pour possession de propagande de résistance.

Editeur : Tor
Date de sortie : Février 2020
Genre : Dystopique
Nombre de pages : 176

Radar à diversité : pp lesbiennes, li non-binaire, POC

L’avis de @planetediversite : Et oui encore un roman de Sarah Gailey… Enfin une nouvelle cette fois !
Dans un univers très western, on suit Esther qui vient de fuir sa maison, son père et un mariage arrangé. Elle veut rejoindre l’ordre des Bibliothécaires qui distribuent les seuls livres acceptés par le gouvernement en espérant que la compagnie de ces personnes chastes et obéissantes à la Loi pourront l’aider à se remettre dans le droit chemin. Sauf que… elle découvre des Bibliothécaires queer et qui ont rejoint la résistance. Le plot reste simple (c’est une nouvelle après tout) mais comme tous les romans de Sarah Gailey, c’est rafraîchissant.
On a que peu de personnages : Bet et Leda un couple de femmes et Cye qui préfère le pronom « they ». On sent vraiment que l’autrice a voulu créer une petite famille de personnages queer et que c’est avec ces personnes qu’Esther apprend à s’accepter. La romance entre Esther et Cye est bien menée et même si il est compliqué de construire une histoire d’amour en si peu de pages, ça fonctionne bien. Ça reste un peu rapide quand même puisque l’ancienne copine d’Esther vient à peine de mourir à la base…
L’histoire se déroule dans le futur mais où la déchéance a fait retombé le pays dans une période qui ressemble au Far West. Le fait que les Bibliothécaires soient un ordre très sérieux et très important et en même temps des sortes d’espion, c’était génial !
Comme tous les romans de Sarah Gailey c’est gay, anti-fasciste et plein de femmes qui cherchent à avoir plus que ce qu’on leur impose. Et comme tous les romans de Sarah Gailey, il faut que vous le lisiez !

7,5/10

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s