[DIVERSITHEQUE] Chronique de Witches of Ash and Ruin E. Latimer

Résumé : Dayna Walsh, 17 ans, a du mal à jongler entre ses TOC, les conséquences de son outing bi dans sa ville irlandaise conservatrice et le retour de sa mère, longtemps absente, qui ressemble à peine à un parent. Mais tout ce qui compte vraiment pour elle, c’est l’ascension et enfin, devenir une sorcière accomplie. Un plan compliqué quand un autre coven, censé avoir une histoire sordide avec la magie noire, arrive en ville avec des prémonitions de mort. Dayna se retrouve immédiatement en désaccord avec la frustrante et envoûtante Meiner King, la petite-fille de la cheffe du conven.
Et puis une sorcière se fait assassiner sur un site sacré local, avec le symbole du sang du Boucher de Manchester, un tueur en série tristement célèbre dont la piste est depuis longtemps sans issue. Les motivations du tueur sont mêlées à un réseau complexe de sorcières et de dieux, et Dayna et Meiner se retrouvent bientôt au centre de tout cela. Si elles n’arrêtent pas le boucher, l’une d’entre elles sera le suivant.

Editeur : Little, Brown Books for Young Readers
Date de sortie : Mars 2020
Genre : YA, contemporain, fantastique
Nombre de pages : 384

Radar à diversité : pp bi, TOC, pp queer, F/F, ps nigérienne avec deux mères

L’avis de @planetediversite : Un roman qui mêle sorcières, magie et mythes celtes ? Je signe où ?
Avec cette histoire, on est tout de suite plongé dans une ambiance irlandaise au sein même d’un coven de sorcières. On y suit plusieurs points de vue :

  • Celui de Dayna, une jeune sorcière qui passe le plus clair de son temps libre dans son coven. Chez elle, rien ne se passe comme dans une famille normale, son père est religieux et sa mère vient de rentrer chez elle après plus années d’absence.
  • Celui de Meiner, elle est la petite-fille de la cheffe de l’autre coven qui vient d’arriver en ville.
  • Celui de Cora, le troisième membre de ce même coven.
  • Celui du Boucher de Manchester, un chasseur de sorcières.
  • Sam, l’ex de Dayna, qui cherche à démasquer ce tueur.

Tout va tourner autour de ce tueur en série qui vient de débarquer dans leur petite ville, il leur faut le démasquer rapidement si elles ne veulent pas être les suivantes sur la liste. Comme souvent dans les romans avec des enquêtes, c’est la partie que j’ai le moins aimé. Je n’ai été que peu intéressé par ce fameux tueur et la menace qu’il pesait sur la tête des personnages.
Au contraire, le système de coven et les manigances autour m’ont beaucoup plu. Malgré tout, j’aurais aimé voir plus de magie. Ce n’est pas la première fois que je lis un livre de sorcières et qu’au final, la magie en elle-même soit assez peu présente. La mythologie utilisée était par contre très intéressante.
Heureusement, la romance entre Dayna et Meiner rattrape un peu tout ça. On pourrait la qualifier de enemies-to-lovers même si la notion d’ennemies reste à prouver. Si Dayna reste un personnage un peu classique, j’ai beaucoup aimé Meiner et Cora. Elles sont féroces et font tout pour avoir ce qu’elles veulent.
L’autrice aborde aussi le sujet de la santé mentale, de la médication, les stigmates qui entourent encore la santé mentale. Elle y parle aussi de crise d’angoisse et c’est sympa d’enfin voir des personnages avoir des réactions réalistes devant des situations comme celles qu’elles vivent (si je fais une crise avant de passer un coup de téléphone, je n’ose pas imaginer celle que je ferais si je savais qu’un tueur en série voulait me tuer…)

Witches of Ash and Ruin est un roman novateur sur les sorcières malgré tout, j’ai trouvé que l’autrice avait voulu trop en faire, trop en mettre et je me suis souvent perdue entre les points de vue, le plot principal et tout ce qui entoure le roman. Dommage.

6/10

J’ai reçu l’ARC de ce roman grâce à NetGalley et à l’éditeur. Cela n’a en rien influencé mon avis.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s