[DIVERSITHEQUE] Chronique de Only Mostly Devastated de Sophie Gonzales

Résumé : Will Tavares est l’aventure estivale de rêve – il est amusant, affectueux, gentil – mais juste au moment où Ollie pense qu’il a retrouvé son bonheur pour toujours, les vacances d’été se terminent et Will arrête d’envoyer des SMS à Ollie. Maintenant, Ollie est un prince sans fin de conte de fées, et pour compliquer davantage le conte de fées, une urgence familiale voit Ollie déraciné et inscrit dans une nouvelle école à travers le pays. Ça qui le dérange un peu moins quand il se rend compte que c’est la même école où Will va … sauf qu’Ollie trouve que le gars doux et à l’aise avec sa sexualité qu’il connaissait n’est plus le même.
Ollie n’a pas l’intention de se languir d’un gars qui n’est clairement pas prêt pour une relation, d’autant plus que cette nouvelle version « fuck boy » de Will semble passer du chaud au froid toutes les deux semaines.
La dernière fois qu’il a donné son cœur à Will, Will le lui a rendu piétiné et battu. Ollie devrait être un idiot pour lui faire à nouveau confiance. N’est-ce pas ?

Editeur : Wednesday Books
Date de sortie : Mars 2020
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 288

Radar à diversité : pp gay, li bi et latinx, M/M, ps bi, ps grosse et racisée
TW : blagues homophobes, grossophobie, biphobie, maladie en phase terminale

L’avis de @planetediversite : Only Mostly Devastated est une réécriture queer et contemporaine de Grease. Si vous êtes un peu familier.ère avec la comédie musicale, vous y retrouverez plusieurs clins d’œils.
Ollie est un personnage auquel on s’attache et on s’identifie rapidement. Il s’accroche à son ex qui ne veut, apparemment, plus lui parler. Mais une fois qu’il a décidé qu’il n’en valait pas la peine, ce même ex se retrouve partout là où il va et il ne peut plus l’éviter. J’ai beaucoup aimé la relation qu’avait Ollie et Will. Will ne se sent pas prêt à faire son coming-out, ses amis font toujours des blagues douteuses et il ne sait pas comment réagirait ses parents. Au début j’ai trouvé qu’Ollie mettait un peu trop la pression à Will pour justement faire son coming-out mais heureusement il comprend assez vite que tout le monde ne se sent pas assez en sécurité pour le faire. J’ai beaucoup aimé les scènes entre eux et on comprend assez vite comment et pourquoi ils sont tombés amoureux. La romance est adorable et la scène du baiser est de celle qui donne des frissons et qui nous marque.
Dans sa nouvelle école, Ollie se fait trois nouvelles amies : Niamh, Lara et Juliette. Chacune a une personnalité différente et des hobbies personnels. Juliette veut entrer dans une école de musique pour jouer de la clarinette, Niamh veut faire du mannequinat grande taille et Lara… veut être heureuse. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lara, son franc-parler et ses manières un peu brutes. Elle fait la méchante mais veut juste éviter d’être blessée. Elle va aussi faire son coming-out bi.
L’autrice a réussi à inclure des conversations plus difficiles dans cette comédie romantique, sur la maladie et la mort notamment. Ce sont des scènes que j’ai personnellement eu beaucoup de mal à lire. Heureusement les mauvais moments à passer sont contrebalancer par les bons.
L’autrice a réussi à créer un ensemble de personnages vivant, authentique, une histoire d’amour adorable tout en nous offrant des discussions importantes sur le coming-out, les relations saines et le deuil. A lire !

8/10

J’ai reçu l’ARC de ce roman grâce à NetGalley et à l’éditeur. Cela n’a en rien influencé mon avis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s