[DIVERSITHEQUE] Chronique de Romance d’Arnaud Catherine

Résumé : C’est le mojito.
C’est un léger accident.
C’est parce qu’il n’a pas rencontré de fille.
C’est parce que je n’ai pas rencontré de garçon.
C’était juste pour essayer.
C’est pour avoir tout fait ensemble.
C’est pour tous les amis pareil.
C’est entre lui et moi.
C’est la première et la dernière fois.
C’est rien.
Ça va passer.

Editeur : Robert Laffont
Date de sortie : Janvier 2020
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 304

Radar à diversité : pp gay + #ownvoices
TW : homophobie (violences, injures)

L’avis de @planetediversite : Je dois avouer que Romance est un livre que je comptais pas lire du tout. Le résumé ne m’attirait pas mais après reçu un service presse, je me suis dit que ce serait dommage de passer à côté. J’ai ensuite hésité à écrire cette chronique parce que ce livre n’était en rien fait pour moi et ça me désole de devoir lister les choses que je n’ai pas aimé. Mais ces mêmes choses que je n’ai pas aimé, ce sera peut-être précisément ce qui vous vous plaira.
Comme le résumé n’en dit pas beaucoup voilà ce qu’il faut savoir : on suit un ado prénommé Vince, ouvertement gay, qui a deux meilleurs amis et qui cherche désespérément l’amour. Il le cherche dans chaque métro qu’il prend et dans chaque rue où il passe. Vince est un ado un peu vulgaire qui dit ce qu’il pense et qui a la castagne facile. Je n’ai pas vraiment aimé ce personnage, je n’ai ni été bouleversé, ni touché par son récit.
Pour une lectrice aussi pudique que moi, les scènes de sexe m’ont mis plus mal à l’aise qu’autre chose. Mal à l’aise, ça a été un sentiment que j’ai souvent éprouvé pendant ma lecture et je peux vous dire qu’il n’y a rien d’agréable à ça.
L’histoire d’amour entre Vince et Octave aurait pu me plaire si elle n’était pas aussi concentrée sur le sexe (encore une fois). Ils sont censés être amis depuis toujours et pourtant je n’ai ressenti aucun lien fort entre eux. Octave passe la plupart de son temps à l’éviter au lycée et leur seule conversation tournait autour du… Ouais enfin vous avez compris maintenant.
Evidemment, on a une énième histoire LGBT qui se termine mal et je sais qu’il en faut des récits comme celui-ci parce que qu’ils dépeignent des réalités d’aujourd’hui mais vraiment je suis fatiguée.
Romance est typiquement le genre de roman à l’opposé de tout ce que j’aime malgré tout mon avis reste minoritaire et je vous conseille de lire des chroniques ownvoices pour vous faire une meilleure opinion. C’est un roman sur le premier amour et j’espère que vous il vous emportera et qu’il vous fera vibrer. Ça n’a pas été mon cas et j’en suis vraiment triste.

4/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s