[DIVERSITHEQUE] Chronique de The Deathless Girls de Kiran Millwood Hargrave

Résumé : Ils disent que la soif de sang est comme une folie – ils doivent l’assouvir. Même avec leurs propres familles.
À la veille de sa prédiction, le jour où elle découvrira son destin, Lil, 17 ans, et sa sœur jumelle Kizzy sont capturées et asservies par le cruel Boyar Valcar, éloigné de leur communauté de voyageurs bien-aimée.
Obligée de travailler dans les cuisines de château dures et peu accueillantes, Lil est réconfortée lorsqu’elle rencontre Mira, une autre esclave à laquelle elle se sent attirée d’une manière qu’elle ne comprend pas. Mais elle en apprend aussi sur le Dragon, une figure mystérieuse et terrifiante du mythe et de la légende qui prend les filles en cadeau.
Elles n’ont peut-être pas eu leur jour de prédiction, mais les filles vont quand même découvrir leur sort…

Editeur : Orion Children’s Books
Date de sortie : septembre 2019
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 304

Radar à diversité : F/F, pp roms

L’avis de @planetediversite : Une réécriture F/F des épouses de Dracula ? Je dis oui, évidemment !
Ce sont des personnages oubliés de la littérature, qu’on a éclipsé du devant de la scène pour s’intéresser à d’autres. Mais c’est surtout une histoire de deux sœurs prêtes à toutes l’une pour l’autre.
L’ambiance gothique est présente dans tout le roman et elle donne un ton particulier à tout ce que vivent Lil et Kizzy. J’ai beaucoup aimé cette ombre qui planait tout du long.
Malgré tout, j’ai trouvé que la romance entre Lil et Mira n’avait pas vraiment le temps de s’installer. Elles n’ont au final que très peu de scènes ensemble et tout va assez vite. Vous me connaissez, je préfère les histoires qui prennent plus leur temps.
Et si ce sont les vampires qui vous intéresse vous risque d’être déçu.e. En effet, j’ai été surprise de voir que tout le passage avec le Dragon se déroulait uniquement sur les 100 dernières pages. Toute l’histoire se passe majoritairement dans un château et on voit au final très peu les strigoi. Lorsqu’on arrive au moment intéressant et bien, c’est déjà la fin du livre. Quelle frustration. Le Dragon reste un antagoniste assez caricatural et méchant pour être méchant. Au final, je pense que je serais beaucoup plus intéressée par une suite de ce roman. On n’apprend rien de mieux sur ces fameuses épouses de Dracula.
La relation entre les soeurs est vraiment ce qui sauve cette histoire pour moi.
C’est une histoire qui promettait beaucoup et qui est assez décevante au final. C’est une lecture qui peut quand même être sympa aux alentours d’Halloween.

6/10

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s