[DIVERSITHEQUE] Chronique de Steel Crow Saga de Paul Krueger

Résumé : Une soldate avec une malédiction
Tala a perdu sa famille au profit de l’armée de l’impératrice et a passé sa vie à les venger au combat. Mais les crimes de l’impératrice ne la hantent pas autant que les crimes que Tala a commis contre les lois de la magie… et contre sa propre chair et son sang.
Un prince endetté
Jimuro a hérité des cendres d’un empire. Maintenant que la révolution a renversé son royaume, il doit dépendre de Tala pour le ramener chez lui en toute sécurité. Mais c’est son armée qui a assassiné sa famille. Maintenant, Tala sera sa rédemption – ou sa chute.
Une détective à la rancoeur tenace
Xiulan est une détective excentrique fumeuse de pipes qui peut résoudre n’importe quel mystère, mais le plus grand mystère de tous est sa véritable identité. C’est une princesse déguisée et elle prévoit de sécuriser son trône en remettant à son père le prix ultime : le prince le plus recherché au monde.
Une voleuse au cœur brisé
Lee est une petit criminelle qui ne vit que pour une seule loi : laisse-les avant qu’ils ne te quittent. Mais lorsque la princesse Xiulan lui demande d’être sa partenaire de crime – et lui offre en compagnon un animal magique – elle ne peut pas dire non, et découvre rapidement qu’elle ne veut pas laisser la princesse derrière elle.
Ces bandits et de membres de la famille royale devraient tous être ennemis, mais ils s’unissent dans un but commun : vaincre un tueur imparable qui défie les lois de la magie. Dans cette bataille, ils tisseront des liens inattendus d’amitié et d’amour qui changeront leur vie et commenceront à changer le monde.

Editeur : Del Rey Books
Date de sortie : septembre 2019
Genre : Fantasy, adulte
Nombre de pages : 528

Radar à diversité : pp lesbienne, pp bi, F/F, ps trans, personnages asiatiques + auteur américano-philippin.

L’avis de @planetediversite : Steel Crow Saga est un one-shot de fantasy unique inspiré de plusieurs pays d’Asie. Tala vient d’un royaume qui s’inspire des Philippines, Jimuro du Japon, Xiulan de la Chine et Lee de la Corée. Certains y voient l’influence d’Avatar (certaines personnes peuvent contrôler le métal) et de Pokémon (avec des animaux de compagnie magiques).
On suit donc quatre personnages tous très différents les uns des autres par leur caractère ou leur rang social. On a donc aucun mal à les différencier. L’auteur prend son temps pour nous les présenter, les développer et il ne nous est pas difficile de s’attacher à eux. J’ai beaucoup aimé le personnage de Xiulan, une princesse reconvertie en détective qui n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat et à dire ce qu’elle pense. Evidemment, j’ai adoré sa relation avec Lee. Ça fait toujours du bien de lire un roman de fantasy où l’homophobie n’existe pas.
Malgré le sérieux du livre, l’auteur a réussi à garder un côté très drôle ce qui facilite grandement la lecture.
L’histoire se déroule après une période difficile, une révolution et même une guerre. Des ennemis sont donc menés à travailler ensemble et l’auteur offre un univers avec des intrigues politiques complexes. Il y parle de colonisation et des effets que celle-ci peut avoir sur un peuple.
J’ai moins été emballé par l’antagoniste de l’histoire qui ne m’a jamais vraiment semblé inquiétant. J’ai préféré les arcs narratifs directement en rapport avec les personnages principaux.
Lire Steel Crow Saga c’est embarquer pour un voyage assez épique avec des personnages tous prêts à tout pour arriver à leurs fins, pour cela, ils devront mettre leurs différents de côté, et ou chacun apprend de ses erreurs et de son passé. Le worldbuilding rempli de cultures et de traditions va vous emporter.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s