[DIVERSITHEQUE] Chronique de Girls of Storm and Shadow de Natasha Ngan

Résumé (spoilers du tome 1) : Lei, la paysanne naïve devenue courtisane royale, est maintenant connue sous le nom de Moonchosen, la roturière qui a réussi à faire ce que personne d’autre ne pouvait. Mais tuer le cruel roi démon n’était pas la fin du plan – ce n’est que le début. Maintenant, Lei et la guerrière dont elle est amoureuse Wren doivent parcourir le royaume pour obtenir le soutien des clans rebelles lointains. Le voyage est rendu encore plus dangereux à cause d’une lourde prime sur la tête de Lei, ainsi qu’à des doutes insidieux qui menacent de déchirer Lei et Wren en dehors de l’intérieur.
Pendant ce temps, un complot diabolique visant à éliminer le soulèvement rebelle prend forme, alimenté par la magie noire et la vengeance. Lei réussira-t-elle dans sa quête pour renverser la monarchie et protéger son amour pour Wren, ou sera-t-elle victime de la magie sinistre qui cherche à la détruire ?

Editeur : Jimmy Patterson Books
Date de sortie : 5 novembre 2019
Genre : YA, fantasy
Nombre de pages : 403

Radar à diversité : F/F, pp asiatiques, couple M/M secondaire, PTSD + autrice asiatique
TW : mentions de viols, alcoolisme, mutilations

L’avis de @planetediversite : J’avais hâte de retrouver Lei et Wren après la fin du premier tome. On reprend là où on les avait laissé et on découvre de nouveaux personnages. Contrairement au premier livre qui se passait dans un seul et unique endroit, ici on visite enfin l’univers que l’autrice a créé. On traverse les montagnes enneigées, les jungles tropicales et même le désert. Pour rappel, on a trois castes : les humains, les mi humains mi-démons et les démons (qui ressemblent à des animaux). Lei, Wren et leur nouvelle bande de copains doivent essayer de rallier des clans à leur cause pour enfin mettre à terme au règne de la terreur. On a beaucoup d’intrigues politiques, on rencontre des alliés et des ennemies et tout un plan se met en place. J’ai beaucoup aimé découvrir ces différents clans, comment ils fonctionnaient etc…
On a aussi eu des chapitres du point de vue d’autres personnages, j’ai aimé voir ce qu’il se passait au palais et découvrir ces personnages sous un autre jour.
Je me suis beaucoup attachée aux nouveaux personnages notamment Bo et Nitta, deux frères et soeurs du clan des léopards et Merrin, le démon hibou. La dynamique entre eux fonctionnaient très bien même si au final, j’aurais aimé en savoir un peu plus sur chacun d’entre eux. J’ai l’impression qu’on a toujours des zones d’ombres sur leur passé.
Les scènes d’action et les plus scènes plus calmes se complètement bien. Mais j’avoue que parfois les décisions de Lei m’ont fait sauter au plafond.
L’histoire d’amour entre Lei et Wren a toujours une place prédominante dans l’histoire. J’ai par contre trouvé qu’elles se comprenaient moins dans ce tome-ci. Peut-être parce qu’elles gèrent les choses chacune à leur façon et qu’elles sont assez différentes au final.
L’autrice parle aussi des violences sexuelles subies par Lei et Wren avec une justesse absolue. Si le premier tome parle de vivre ces violences sexuelles, le deuxième nous évoque ce qui se passe après. Comment s’en remet-on ? Est-ce même possible ? La guérison n’est pas facile, Lei souffre de PTSD et se tourne même vers l’alcool.
Girls of Shadow and Storm est un livre puissant sur la guérison et les choses que l’on doit faire pour survivre. Et après la dernière scène du roman, j’ai encore plus envie de découvrir la suite et de découvrir ce qui nous attend avec Lei et Wren.

9/10

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s