[DIVERSITHEQUE] Chronique de Un truc de fou de Hank Green

Résumé : Trois heures du matin, dans les rues de New York. Vous tombez sur un truc de fou. Vous passez votre chemin, ou vous prenez la décision qui va changer votre vie pour toujours?
April May, étudiante en art, découvre une étrange statue géante qu’elle baptise Carl. Un ami la filme avec la sculpture et poste la vidéo sur Internet.
Le lendemain, April se réveille au cœur d’une tempête médiatique : des dizaines de Carl sont apparus aux quatre coins du monde. En tant que première personne à avoir documenté le phénomène, elle est au centre de l’attention.
Désormais, elle doit supporter la pression, apprendre à composer avec sa nouvelle célébrité dans sa vie personnelle, mais aussi tenter de percer le mystère de ce truc de fou : que sont les Carl, et surtout que veulent-ils ?

Editeur : Denoël
Date de sortie : 14 décembre 2019
Genre : Contemporain, SF
Nombre de pages : 480

Radar à diversité : pp bisexuelle, li noire

L’avis de @planetediversite : Est-ce que vous avez déjà lu un livre qui portait si bien son titre ?

Le roman repose tout d’abord sur son personnage principal April May qui est sarcastique, réaliste (parfois un peu trop) et auto-destructrice. J’ai adoré suivre son développement de personne disons assez banale à porte-parole de tout un mouvement. April May a été la première à faire la découverte du siècle avec ces fameuses statues géantes qu’elle a filmé. On découvre comment elle va passer d’inconnue à personne très médiatisée. Qu’est-ce que ça fait de savoir que des gens qui ne vous connaissent pas vous aiment bien ou vous détestent ? Mais aussi la haine sur les réseaux sociaux, comment un mouvement peut mener à quelque chose de beaucoup plus grand… L’auteur parle aussi de comment la célébrité peut amener à parler pour des choses plus grandes que soi, comment elle peut réunir les autres. On y voit aussi comment les Américains pensent que le monde tourne autour d’eux.
April s’entoure aussi d’ami.es. Maya, sa petite-amie, Andy son partenaire dans cette aventure et d’autres viennent se greffer avec le temps. J’ai beaucoup aimé le petit groupe qu’ils formaient tous et je trouvais qu’ils contrebalançaient bien la fougue et le tempérament irréfléchi d’April. Je sais que beaucoup de personnes n’ont pas aimé le personnage d’April et on sent bien que c’est ce que l’auteur veut mais moi, je n’ai pas pu m’empêcher de m’attacher à elle dès le début. Oups.
Tout le mystère autour des Carl est bien mené, j’avais envie d’en savoir plus et parfois les révélations étaient vraiment inattendues. Surtout CETTE FIN à laquelle je ne m’attendais pas et qui fait que j’ai plus que besoin du second livre qui sort l’année prochaine !
Une ligne du livre m’a par contre fait tiquer. L’auteur aborde la bi erasure que subit April et celle-ci rétorque qu’elle est bisexuelle c’est à dire « à moitié hétéro, à moitié gay » et ça, ça passe pas trop…
A travers son roman et de ces statues géantes, l’auteur nous parle d’humanité et des choses que la peur et l’inconnu nous fait faire. Les bonnes choses comme les mauvaises. La coopération, l’unité mais aussi la suspicion, l’ignorance. Et je vous conseille vraiment de ne pas passer à côté !

9/10

3 commentaires

Répondre à [RECOMMANDATIONS] Des livres avec un personnage célèbre – PlanèteDiversité Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s