[DIVERSITHEQUE] Chronique de Magic for Liars de Sarah Gailey

Résumé : Ivy Gamble n’a jamais voulu être magique. Elle se contente parfaitement de sa vie – elle a une carrière presque durable de détective privé, un appartement vide et un léger problème d’alcool. C’est une belle vie et elle ne souhaite pas ressembler à sa sœur, Tabitha, une professeure de magie douée.
Mais quand Ivy est engagée pour enquêter sur le meurtre macabre d’un professeur de l’académie privée de Tabitha, la vigoureuse détective commence à se perdre dans l’affaire, la vie qu’elle aurait pu avoir et la réponse au mystère qui semble hors de portée.

Editeur : Tor
Date de sortie : 4 juin 2019
Genre : Urban fantasy, adulte
Nombre de pages : 336

Radar à diversité : pp bi, ps lesbienne, li poc

L’avis de @planetediversite : Au fil de ses romans Sarah Gailey s’est imposée comme l’une de mes autrices favorites. Ces histoires sont toujours uniques, tout comme ses personnages.
Ivy est ce qu’on pourrait appeler une Moldue qui a une soeur sorcière. Ivy ne s’intéresse pas au monde magique dans lequel vit sa soeur Tabitha. Elle se contente de sa petite vie de détective. Jusqu’au jour où on l’appelle pour résoudre un meurtre au sein même de l’école de magie où enseigne Tabitha. Une soeur qu’elle n’a pas revu depuis des années.
Vous le savez peut-être à force de me voir me plaindre des histoires d’enquête mais en général ce n’est vraiment pas mon truc. Pourtant ici, l’enquête m’a beaucoup intrigué. Ivy interroge les élèves, les professeurs et essaye de reconstituer petit à petit le puzzle et cette partie là m’a beaucoup plu.
Mais l’enquête est aussi le moyen pour Ivy d’essayer de se réconcilier avec sa soeur et avec la vie qu’elle prétend ne jamais avoir voulu. Il est dur de ne pas imaginer la peine de se voir refuser le don de la magie, le gouffre que cela a pu créer entre deux soeurs. Ivy est un personnage que j’ai trouvé fascinant, c’est un désordre ambulant, solitaire, piquant mais aussi très intelligent. J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de son point de vue.
Je ne sais pas ce qui a fait que ce livre n’a pas été un coup de coeur mais il manquait peut-être un petit quelque chose en plus. Peut-être la pseudo romance qui, pour moi, ne servait strictement à rien. Rahul était un personnage sympathique mais rien de plus.
Comme Ivy, le lecteur n’est pas entièrement plongé dans l’univers de la magie. On n’en voit seulement des petits bouts, on ne la comprend pas toujours et j’avoue que j’aurais aimé en voir plus !
Magic for Liars est un roman que j’ai aimé pour sa singularité, pour la façon dont la magie et les relations entre soeurs ont été abordé. Je vous le recommande chaudement !

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s