[DIVERSITHEQUE] Chronique de Les Révoltés d’Athènes de Mathilde Tournier

Résumé : Au 5ème siècle avant J.C., au bout d’une guerre interminable, la puissante flotte d’Athènes est réduite en cendres par l’armée de Sparte. Rescapé du massacre, le bel Héraclios, citoyen de vingt-deux ans, rentre chez lui, au Pirée, où l’attendrent sa mère et sa sœur Myrto. La cité est méconnaissable : vide, paralysée par la faim, le froid, et bientôt assiégée par les Spartiates. Pour survivre, défendre les siens et protéger la démocratie de la tyranie des Trente, Héraclios est prêt à tout.

Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de sortie : 18 avril 2019
Genre : Historique, jeunesse
Nombre de pages : 240

Radar à diversité : pp gay/bi

L’avis de @planetediversite : Ce roman nous plonge dans la Grèce Antique et plus particulièrement dans une période assez sombre : la guerre entre Athènes et Spartes. On suit l’histoire à travers les yeux d’Héraclios, un jeune athénien qui rentre de la guerre pour retrouver une ville presque fantôme.
Je dois avouer que la toile de fond est plutôt bien plantée. Malgré ma fine connaissance sur cette période, j’ai reconnu quelques faits historiques, quelques personnages qui ont vraiment existé comme par exemple Socrate ou Platon.
On comprend que l’autrice veut nous montrer la fragilité du régime démocratique qui fait parfois écho avec ce qu’on peut vivre aujourd’hui.
Malheureusement au-delà du côté « Histoire » du roman, on ne peut pas dire que j’ai vraiment accroché.
Pour dire la vérité, j’ai trouvé ce roman très noir pour le public visé. On y parle de famine dans sa vérité la plus crue, de prostitution (notamment de mineur.e.s), la mort. J’avais l’impression de ne pas vraiment savoir pour qui ce roman était fait surtout lorsque j’ai compris que le protagoniste principal a 22 ans au début du roman.
On parcourt 7 années en moins de 300 pages et j’avais m’y être perdu plus d’une fois. Je ne me suis attachée à aucun des personnages.
La sexualité du personnage principal est discutée de façon assez naturelle pour un roman historique (certainement grâce à l’époque choisie) et j’ai plutôt apprécié ces discussions là.
Les Révoltés d’Athènes est un roman que je vois bien avoir sa place dans les écoles mais certainement pas dans ma bibliothèque. Ni les personnages, ni le sujet de fond ne m’a vraiment happé et j’en suis la première désolée. J’espère que, peut-être, ce roman sera fait pour vous.

4/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s