[RECOMMANDATIONS] Vos tropes préférés !

Titre : Tell Me How You Really Feel d’Aminah Mae Safi (VO)

Résumé : Sana Khan est une pom-pom girl et étudiante brillante.
Rachel Recht est une réalisatrice en herbe obsédée par le cinéma et prête à créer son propre chef-d’œuvre. Alors qu’elle cherche les acteurs pour son film de fin d’année, elle sait qu’elle a trouvé l’actrice idéale pour le rôle principal : Sana.
Il n’y a qu’un seul problème. Rachel déteste Sana. Rachel était la première fille que Sana avait invitée à sortir, mais Rachehl pensait que c’était une farce cruelle et déteste Sana depuis ce jour.

Radar à diversité : pp queer, F/F, pp mexicaine et juive, pp indienne et musulmane

Pourquoi le lire ? Un roman feel-good qui n’hésite pas à parfois aborder des thèmes plus sérieux avec deux personnages hyper attachants.

Titre : Red, White & Royal Blue de Casey McQuiston (VO)

Résumé : Le Premier Fils de l’Amérique, Alex Claremont-Diaz est la chose la plus proche d’un prince de ce côté-ci de l’Atlantique. Avec sa soeur intrépide et la petite-fille du vice-président, ils sont le Trio de la Maison Blanche, une belle stratégie marketing pour sa mère, la présidente Ellen Claremont. Les devoirs sociaux ont des inconvénients, notamment lorsque des photos d’une confrontation avec son prince, ennemi de longue date, le prince Henry, lors d’un mariage royal, se glissent dans les journaux à scandale et menacent les relations américano-britanniques.
Le plan pour limiter la catastrophe : la mise en scène d’une fausse amitié entre le Premier Fils et le Prince. Alex est assez occupé à gérer les opposants assoiffés de sa mère et ses propres ambitions politiques sans qu’aucun royal ne le ralentisse. Mais sous le charmant vernis du Prince Henry, il y a un excentrique au cœur tendre, au sens de l’humour aride et aux fantômes qui le hantent.
Alors que la présidente Claremont lance sa candidature à la réélection, Alex se retrouve plongé dans une relation secrète avec Henry qui pourrait faire dérailler la campagne et bouleverser deux nations. Et Henry remet tout en question pour Alex, un mec charmant et impulsif qui pensait tout savoir : que vaut le sacrifice ? Comment faire tout le bien possible ? Et surtout, comment l’histoire se souviendra-t-elle de vous ?

Radar à diversité : pp latinx, pp bisexuel, TDAH, pp gay + autrice queer

Pourquoi le lire ? Un des romans dont on a le plus entendu parler cette année mais à juste raison puisqu’il est drôle, avec une romance géniale avec le thème de la politique en arrière-plan.

Titre : The Love Interest de Caleb Dietrich (VO)

Résumé : Il existe une organisation secrète qui cultive les espions adolescents. Les agents sont appelés « love interest » pour se rapprocher de personnes visées et récupérées leurs secrets.
Caden est un Gentil : le garçon d’à côté, sculpté à la perfection.
Dylan est un Bad Boy : un homme sombreet dangereusement beau.
La fille pour laquelle ils se font concurrence est importante pour l’organisation et chaque garçon la poursuivra. Va-t-elle choisir un Gentil ou un Bad Boy ?
Caden et Dylan vivent tous deux dans le monde extérieur pour la première fois. Ils sont bien entraînés et au sommet de leurs jeux. Ils doivent l’être car celui qui la fille ne choisira pas mourra.
Ce à quoi les garçons ne s’attendaient pas, ce sont les sentiments qui ne font pas partie de leur entraînement. Des sentiments qui pourraient les tuer tous les deux.

Radar à diversité : pp bi, M/M

Pourquoi le lire ? Un roman qui joue sur tous les mauvais tropes du YA (triangle amoureux, bad boy, gentil garçon) mais d’une façon plutôt intelligente.

Titre : Peter Darling d’Austin Chant (VO)

Résumé : Il y a dix ans, Peter Pan a quitté Neverland pour grandir, laissant derrière lui ses rêves d’adolescence et se résignant à une vie en tant que Wendy Darling. Grandir, cependant, lui a seulement fait comprendre à quel point son identité d’homme est incontournable.
Mais quand il rentre à Neverland, tout a changé: les garçons perdus sont devenus des hommes et les jeux de guerre auxquels ils ont joué sont maintenant réels et meurtriers. Ce qui est encore plus choquant, c’est l’attraction que Peter ressent pour son ancien rival, le capitaine Hook – et la réalisation qu’il ne savait plus lequel des deux était le véritable méchant.

Radar à diversité : transidentité, romance M/M + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Une réécriture de Peter Pan qui aborde la relation entre le garçon perdu et le capitaine Crochet.

Titre : We Hunt The Flame d’Hafsah Faizal (VO)

Résumé : Zafira est une Chasseuse, se déguisant en homme quand elle affronte la forêt maudite de l’Arz pour nourrir son peuple. Nasir est le prince de la mort, assassinant ceux qui sont assez stupides pour défier son père autocratique, le roi. Si Zafira était exposée en tant que fille, toutes ses réalisations seraient rejetées. si Nasir manifestait sa compassion, son père le punirait de la manière la plus brutale qui soit.

Les deux sont des légendes dans le royaume d’Arawiya – mais aucun ne veut l’être.

La guerre se prépare et l’Arz se rapproche chaque jour qui passe, engloutissant le pays dans l’ombre. Lorsque Zafira se lance dans une quête pour découvrir un artefact perdu qui peut restaurer la magie dans son monde en souffrance et arrêter l’Arz, Nasir est envoyé par le roi dans une mission similaire : récupérer l’artefact et tuer la chasseuse. Mais un mal ancien progresse tandis que leur voyage se déroule – et le prix qu’ils cherchent peut constituer une menace plus grande que ce qu’ils pensaient.

Radar à diversité : POC (pp inspirés du Moyen-Orient) + autrice asiatique et musulmane

Pourquoi le lire ? Un roman de fantasy riche qui s’inspire de la culture arabe avec deux personnages qui malgré leur haine doivent travailler main dans la main.

Titre : Orpheus Girls de Brynne Rebele-Henry (VO)

Résumé : Abandonnée par une mère célibataire qu’elle ne connaissait pas, Raya, âgée de 16 ans et obsédée par les mythes antiques, vit avec sa grand-mère dans une petite ville conservatrice du Texas. Depuis des années, Raya est obligée de cacher ses sentiments pour sa meilleure amie, Sarah. Quand les deux sont outées, elles sont envoyées à Friendly Saviors : un camp de rééducation pour « réparer » et les rendre hétérosexuelles. À son arrivée, Raya s’engage à assumer le rôle mythique d’Orphée pour échapper à Friendly Saviors et à revenir dans le monde des vivants avec son amour.

Radar à diversité : F/F

Pourquoi le lire ? Un roman parfois dur sur les camps de rééducation mais aussi plein d’espoir et d’amour.

Titre : Leah à contretemps de Becky Albertalli (VF)

Résumé : Quand il s’agit de jouer de la batterie, Leah Burke maîtrise le tempo. Mais la vie réelle n’est pas toujours si bien rythmée. Fille unique d’une jeune mère célibataire, Leah n’a pas les mêmes privilèges que les gens qui l’entourent. Elle est passionnée de dessin, mais trop complexée pour le montrer. Seule sa mère sait qu’elle est bisexuelle : elle n’a pas trouvé le courage de le dire à ses amis – pas même à son meilleur pote Simon, qui est pourtant « sorti du placard » comme on dit !Avec la fin du lycée qui approche, le groupe d’amis qu’elle croyait à toute épreuve commence à se diviser. Les tensions montent. Le cœur de Leah ne bat plus en mesure quand les personnes qu’elle aime se disputent. Surtout lorsqu’elle se rend compte que ses sentiments pour l’une d’entre elles vont au-delà de l’amitié.

Radar à diversité : pp grosse, pp bisexuelle, F/F

Pourquoi le lire ? Une romance contemporaine, dans le même univers que Love Simon, qui peut avoir ses défauts mais reste hyper sympa à lire.

Titre : The Gentleman’s Guide to Vice and Vertue de Mackenzie Lee (VF)

Résumé : Henry « Monty » Montague a grandi pour devenir un gentleman, mais il n’est pas du genre à être apprivoisé. Les plus beaux pensionnats en Angleterre et la désapprobation constante de son père n’ont pas été en mesure de freiner ses passions malicieuses pour les salles de jeux, les nuits passées avec une bouteille d’alcool, ou ses réveils dans les bras d’hommes ou de femmes.

Mais alors que Monty se lance dans son Grand Tour d’Europe, sa vie pleine de plaisir et de vice risque de prendre fin. Non seulement son père s’attend à ce qu’il prenne la succession de l’entreprise familial à son retour, mais Monty a aussi le béguin pour son meilleur ami et compagnon de voyage, Percy.

Pourtant, il n’est pas dans la nature de Monty d’abandonner et il se promet de profiter de cette dernière année. Mais quand l’une des décisions imprudentes de Monty transforme leur voyage à l’étranger en une chasse à l’homme déchirante qui traverse l’Europe, cela remet en question tout ce qu’il sait, y compris sa relation avec le garçon qu’il adore.

Radar à diversité : pp bisexuel, pp noir, maladie neurogologie

Pourquoi le lire ? Un vrai roman d’aventure qui vous fera voyager à travers l’Europe avec des personnages plus q’attachants !

Titre : Birthday de Meredith Russo (sortie VF prévue)

Résumé : Deux enfants, Morgan et Eric, sont liés pour la vie après être nés le même jour à la même heure. Nous les rencontrons une fois par an à l’occasion de leur anniversaire commun au fur et à mesure qu’ils grandissent et changent: Eric découvre qui il est et comment il se situe dans le monde, et Morgan fait le choix difficile de vivre comme elle l’entend. Au fil des ans, ils se sépareront, se réuniront, se battront, se maquilleront et finiront par se rendre compte à quel point ils sont inextricablement liés.

Radar à diversité : pp trans + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un roman bouleversant sur le genre mais aussi sur la fine ligne entre l’amitié et l’amour.

Titre : The Weight of Stars de K. Ancrum (VO)

Résumé : Ryann Bird rêve de voyager à travers les étoiles. Mais une carrière dans l’espace n’est pas une option pour une fille qui vit dans une caravane du mauvais côté de la ville. Alors Ryann se contente de sécher l’école pour traîner avec ses amis délinquants.

Un jour, elle rencontre Alexandria : une solitaire furieuse qui rejette l’offre d’amitié de Ryann. Après qu’un malencontreux accident ait laissé Alexandria avec un bras cassé, les deux inadaptées se retrouvent malgré elles – et Ryann découvre son secret : la mère d’Alexandria est une astronaute qui s’est portée volontaire pour un aller simple au bord du système solaire.

Chaque nuit, Alexandria attend de capter les signaux radio de sa mère avec Ryann jusqu’à ce que le silence qui les sépare se transforme en amitié, et finalement en faire plus…

Radar à diversité : pp lesbienne, li métisse et lesbienne, ps racisés, couple secondaire M/M, couple secondaire polyamoureux

Pourquoi le lire ? Laissez-vous embarquer dans les étoiles avec le style très poétique de l’autrice.

Titre : Crier’s War de Nina Varela (VO)

Résumé : Après que la guerre des races ait ravagé le royaume de Rabu, les Automae, destinés à être les jouets de la famille royale, ont usurpé les domaines de leurs propriétaires et plié le genre humain à leur volonté.
Maintenant, Ayla, une servante humaine qui monte dans les rangs de la Maison du Souverain, rêve de venger la mort de sa famille… en tuant la fille du souverain, Lady Crier.
Crier était fait pour être belle, sans faille et pour perpétuer l’héritage de son père. Mais c’était avant son mariage avec l’énigmatique Scyre Kinok, avant qu’elle découvre que son père n’était pas le roi bienveillant qu’elle avait admiré une fois, et plus important encore, avant de rencontrer Ayla.
Maintenant, avec l’agitation humaine croissante à travers le pays, les pressions exercées par une reine étrangère et la montée d’un nouveau dirigeant diabolique, Crier et Ayla découvrent qu’il ne peut y avoir qu’un seul chemin vers l’amour : la guerre.

Radar à diversité : pp lesbienne et racisée, pp bisexuelle et racisée, romance F/F + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un autre roman qui aurait pu être aussi dans la catégorie « enemies-to-lovers » qui traite le sujet de l’humanité dans un monde contrôlé dans des Automae.

Titre : The Abyss Surrounds Us d’Emily Skrutskie (VO)

Résumé : Cas a combattu les pirates toute sa vie. Mais peut-elle survivre vivre parmi eux ? Pour Cassandra Leung élever des monstres marins fait partie de sa vie, c’est l’entreprise familiale. Elle a été entraîneuse de Reckoner depuis toujours, élevant les bêtes génétiquement modifiées pour défendre les navires lorsqu’ils traversent le NeoPacific infesté par les pirates. Mais quand la reine pirate Santa Elena fait rater la première mission solo de Cas et l’embarque à bord, le rêve de Cas d’être une entraîneuse à temps plein semble mort.

Radar à diversité : pp asiatique, F/F

Pourquoi le lire ? Des pirates et des monstres marins, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?

Titre : Along for the Ride de Mimi Grace (VO)

Résumé : Jolene Baxter s’est engagée à faire mieux. C’est pourquoi elle a proposé d’aider sa sœur et son beau-frère à se déplacer d’un bout à l’autre du pays. Cependant, sa bonne volonté est mise à l’épreuve lorsque des changements de dernière minute l’obligent à faire le voyage avec un homme qui est la version humaine d’un caillou dans sa chaussure.

Jason Akana aime faire des listes et boire du café amer, mais rien de tout cela ne l’aidera lors d’un voyage de seize heures avec la femme la plus exaspérante. Peut-être arriveront-ils à s’entendre et à oublier leur confrontation houleuse il y a cinq ans lors du mariage de son meilleur ami…

Mais quand les problèmes de véhicules, un arrêt imprévu dans une petite ville et des sentiments qui changent inopinément modifient leurs perspectives, ils se voient contraint de s’allier et de faire de leur mieux pour que tout se passe comme prévu.

Ces deux personnes têtues parviendront-elles à surmonter les sentiments inattendus qui les suivent de près ?

Radar à diversité : pp racisé-e-s + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Un road trip, deux personnages qui se détestent et UN SEUL LIT… Vous attendez quoi ?

Titre : Last Bus to Everland de Sophie Cameron (VO)

Résumé : Brody Fair a l’impression que personne ne le comprend : ni ses parents surmenés, ni son grand frère génial, et certainement pas les filles qui essayent de rendre sa vie misérable. Puis il fait la connaissance de Nico, un étudiant en art qui emmène Brody à Everland, une « imitation de Narnia » qui ouvre ses portes à 23h21 chaque jeudi pour Nico et son groupe d’infidèles et de scélérats.
Ici, Brody trouve sa tribu et un répit hebdomadaire dans un monde où il ne se sent pas à sa place. Mais quand les portes de l’Everland commencent à disparaître, Brody est obligé de prendre une décision : il peut dire au revoir à Everland et à Nico, ou rester ici et risquer de ne plus jamais revoir sa famille.

Radar à diversité : pp gay, ps gay, ps racisé-e-s, ps queer, ps agoraphobe, ps handicapé

Pourquoi le lire ? Un mélange entre Narnia et le pays Imaginaire où chacun peut être qui il veut. C’est pas le rêve ça ?

Titre : L’Espace d’un an de Becky Chambers (VF)

Résumé : Rosemary, jeune humaine inexpérimentée, fuit sa famille de richissimes escrocs. Elle est engagée comme greffière à bord du Voyageur, un vaisseau qui creuse des tunnels dans l’espace, où elle apprend à vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la galaxie : des reptiles, des amphibiens et, plus étranges encore, d’autres humains. La pilote, couverte d’écailles et de plumes multicolores, a choisi de se couper de ses semblables ; le médecin et cuistot occupe ses six mains à réconforter les gens pour oublier la tragédie qui a condamné son espèce à mort ; le capitaine humain, pacifiste, aime une alien dont le vaisseau approvisionne les militaires en zone de combat ; l’IA du bord hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang…
Les tribulations du Voyageur, parti pour un trajet d’un an jusqu’à une planète lointaine, composent la tapisserie chaleureuse d’une famille unie par des liens plus fondamentaux que le sang ou les lois : l’amour sous toutes ses formes.

Radar à diversité : POC, F/F, bisexualité…

Pourquoi le lire ? Une épopée dans l’espace avec un équipage qui apprend à se connaître et à se serrer les coudes.

Titre : In Other Lands de Sarah Rees Brennan

Résumé : Les Borderlands ne sont comme nulle part ailleurs. N’essayez pas de faire passer un téléphone ou toute autre objet technologique au-dessus du mur qui marque la frontière – à moins que vous ne profitiez d’un spectacle pyrotechnique dans votre sac à dos. (Les stylos à bille, ça va.) Il y a des elfes, des harpies et, mieux encore, pour Elliot, des sirènes.
Elliot ? Qui est Elliot ? Elliot a treize ans. Il est intelligent et juste un peu odieux. Parfois plus qu’un tout petit peu. Quand sa classe part en excursion et qu’il peut voir un mur que personne d’autre ne peut voir, on lui donne la chance d’aller à l’école dans les Borderlands.
De l’autre côté du mur, les cours impliquent beaucoup plus d’armement et d’entraînement physique et moins de sirènes que ce à quoi il s’attendait. De l’autre côté, il y a Serene-Heart-in-The-Chaos-of-Battle, une guerrière elfique plus belle que n’importe qui, et il y a aussi son ami humain Luke : radieux, blond et ennuyeux. Il y a beaucoup de livres intéressants. Elliot pourrait même changer le monde.

Radar à diversité : pp bisexuel, pp juif, ps gay

Pourquoi le lire ? Une école un peu spéciale, un univers magique et le tout avec un personnage principal piquant et acerbe qui ne sait pas vraiment se faire des ami.e.s. On adore !

Titre : Like a Love Story (VF)

Résumé : Nous sommes en 1989 à New York et, pour trois adolescents, le monde change.

Reza est un garçon iranien qui vient d’emménager en ville avec sa mère pour vivre avec son beau-père et son demi-frère. Il est terrifié à l’idée que quelqu’un devine la vérité qu’il peut à peine reconnaître lui-même. Reza sait qu’il est gay, mais tout ce qu’il sait de la vie gay, ce sont les images des hommes qui meurent du sida.

Judy est une créatrice de mode en herbe qui vénère son oncle Stephen, un homme gay atteint du sida, qui consacre son temps à l’activisme en tant que membre d’ACT UP. Judy n’a jamais imaginé trouver l’amour… jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse de Reza et qu’ils commencent à sortir ensemble.

Art est le meilleur ami de Judy, il est la seule personne out de leur lycée. Il ne sera jamais ce que ses parents conservateurs veulent qu’il soit, aussi se rebelle-t-il en documentant la crise du sida grâce à ses photographies.

Radar à diversité : pp gay, pp iranien + #ownvoices

Date de sortie : Un roman historique sur l’émergence du sida du point de vue d’une bande d’ados.

Titre : Dating Sarah Cooper de Siera Maley (VO)

Résumé : Katie Hammontree et Sarah Cooper sont meilleures amies depuis plusieurs années. La famille accueillante et soudée de Katie est un substitut commode à Sarah lorsque ses parents éloignés ne sont pas présents. La personnalité abrasive de Sarah est parfaitement adaptée à l’approche plus décontractée de la vie de Katie.
Mais quand un malentendu les amène à se prendre pour un couple et que Sarah profite de la situation à son avantage, Katie se retrouve confrontée à une montagne russe de sexualité ambiguë et de sentiments confus. Jusqu’où ira Sarah pour suivre la mascarade et pourquoi l’embrasser fait-il que Katie se sente plus vivante que d’embrasser son ex-petit ami Austin ? Et comment réagira leur nouveau cercle d’amis du club LGBT lorsque la vérité sera révélée ?

Radar à diversité : F/F,

Pourquoi le lire ? La série Faking It mais traitée d’une bonne façon.

Titre : Breaking Character de Lee Winter (VO)

Résumé : La vie est devenue un bordel ridicule pour Elizabeth Thornton, vedette britannique. La méchante la plus détestée des États-Unis joue dans un drama médical télévisé qu’elle déteste. A cause de la maladresse de sa nouvelle co-star, Summer, le monde pense qu’elles soient liées romantiquement.
En tant qu’actrice dans le placard, c’est la dernière chose dont Elizabeth a besoin. Si elle pouvait obtenir le rôle de ses rêves, la vie serait tellement meilleure. Le seul problème c’est que la cinéaste française excentrique qui l’offre propose de rencontrer sa « petite amie », Summer, d’abord.
Summer Hayes est dévastée lorsque sa co-vedette l’évite pour avoir fait jaillir accidentellement des rumeurs selon lesquelles elles seraient amantes. Et maintenant, l’actrice britannique a l’audace de demander à Summer de prétendre être sa petite amie ? Oh, comme elle aimerait lui dire non. Et Summer le ferait certainement si elle n’était peut-être un peu amoureuse de la femme en question.

Radar à diversité : F/F,

Pourquoi le lire ? Une fausse romance entre une actrice hautaine et glaciale et sa co-vedette toujours de bonne humeur !

Titre : Comment réparer un coeur mécanique de J.C Lillis

Résumé : Brandon et Abel, dix-huit ans, sont fans de la série télé Castaway Planet, et détestent par dessus tout les mauvaises fanfictions, surtout quand elles mettent en couple leurs personnages préférés ; le fringant capitaine Cadmus et Sim le très chic androïd. En tant que présentateurs du troisième vlog Castaway Planet le plus populaire, ils adorent se disputer avec les fangirls persuadées que Cadmus fera fondre le cœur mécanique de Sim avant la fin de la cinquième saison. Cet été, Brandon et Abel ont une mission : prendre la route dans un camping-car afin de suivre la convention itinérante de Castaway Planet, interviewer les acteurs et le créateur de la série et prouver qu’une véritable histoire d’amour « Cadsim » N’ARRIVERA JAMAIS.

En parlant d’histoire d’amour qui n’arrivera jamais, il y a celle de Brandon et Abel. Brandon est fatigué de se battre pour arriver à concilier sa religion avec son attirance pour les hommes. Aimer un androïd de série tv est bien plus facile.

Et puis Abel a un nouveau petit ami super cool, comment pourrait-il faire le poids ? Brandon a jusqu’à la fin de la tournée pour trouver la réponse à la question : peut-on reprogrammer un cœur mécanique, ou bien son premier amour est-il voué à un échec du système ?

Radar à diversité : M/M

Pourquoi le lire ? Une romance qui mélange convention et fandoms !

Titre : Fake de Jenn P. Nguyen

Résumé : Mia et Jake se connaissent depuis toujours. Et pour cause : leurs mères sont meilleures amies. Ils se sont supportés pendant les vacances d’été, les brunchs du dimanche et même lors des visites annuelles chez le dentiste !

Mais voilà, depuis qu’ils sont ados, les mamans n’ont qu’une idée en tête : leurs chérubins formeraient le couple parfait, elles en sont convaincues. Mia et Jake, eux, en sont plutôt au stade où se trouver dans la même pièce est déjà un calvaire.

Pour avoir un peu la paix, ils élaborent le plan parfait : ils vont prétendre être en couple pour deux semaines, et ensuite rompre pour calmer leurs mères à tout jamais. Ensuite, ils seront libres. Du moins, c’était ce que la stratégie soi-disant sans faille prévoyait…

Radar à diversité : pp asiatique + #ownvoices

Pourquoi le lire ? Une fausse romance comme on les aime !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s