[DIVERSITHEQUE] Chronique de Là où tombent les anges de Charlotte Bousquet

Résumé : Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Editeur : Gulf Stream
Date de sortie : 3 septembre 2015
Genre : Historique, YA
Nombre de pages : 395

TW : violences conjugales, viol,

Radar à diversité : pp bisexuelle, ps lesbienne

L’avis de @planetediversite : Les récits de guerre n’ont jamais été parmi ma période préférée pour les romans historiques, j’ai quand même voulu tenter celui-ci au vu des nombreux bons avis qu’il récoltait et, même si je m’y attendais, j’ai été un peu déçu.
Au début du roman, on suit tout d’abord Solange qui vit dans la compagne française avec un père alcoolique et violent. Très vite, elle décide de monter sur Paris pour changer de vie et rejoindre sa meilleure amie Lili. Solange est un personnage très passif qui subit tout ce qui lui arrive et j’ai vraiment été ennuyé par les chapitres qui la concernait. Après un père violent, elle récolte un mari toxique autant porté sur les violences physiques et psychologiques. Il faut attendre le début de la guerre (+ 150-200 pages après le début du roman) pour que le personnage commence à s’émanciper un peu et encore là à part jouer du piano, lire et aller à droite à gauche, elle ne fait pas grand chose. Je ne sais pas à quoi je m’attendais mais pas à ça.
Solange a quelques histoires avec des femmes, c’est vraiment très peu abordé et il faut vraiment ne pas cligner des yeux trop souvent si on ne veut pas y passer à côté. J’ai cependant beaucoup aimé que sa fin « heureuse » ne soit pas à travers une histoire d’amour, un homme qui réparerait les tords de son père et de son mari jaloux.
Il y a aussi le personnage de Lili qu’on suit et qui m’a un peu plus intéressé. Lili est vive, part facilement à l’aventure et vit à fond ses histoires d’amour. J’aurais nettement préféré qu’elle soit le personnage principal.
Il y a aussi le point de vue de Clémence, une autre amie de Solange et Lili. C’est une femme douce, très inquiète pour son mari parti au front et grâce à elle, on voit un côté plus intéressant de l’histoire : le travail des femmes pendant la guerre car celle-ci construit du matériel de guerre dans une usine.
Il y a aussi Marthe, qui deviendra infirmière sur le front, Blanche une jeune bourgeoise qui s’implique dans le mouvement féministe de l’époque.
C’est vraiment cette partie là du roman qui m’a le plus intéressé : les femmes pendant la guerre car si Solange passe ces années enfermées dans sa luxueuse maison à apprendre la musique et le lecture, les autres personnages du roman prennent activement part à l’Histoire. Le récit se fait aussi au travers d’échanges épistolaires et d’extraits de journal intime mais au final, je ne me suis pas attachée à énormément de personnages et je n’y ai trouvé pas beaucoup d’émotions comme si les personnages n’étaient qu’en surface.
Pour ma part, j’ai trouvé que ce roman historique ne s’intéressait pas aux bonnes personnes, c’est vraiment la partie combat féministe et le quotidien des femmes pendant la guerre que je voulais voir. Dommage !

6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s