[DIVERSITHEQUE] Chronique de These Witches Don’t Burn de Isabel Sterling

Résumé : Hannah est une sorcière, mais pas le genre auquel vous pensez. C’est une élémentale avec le pouvoir de contrôler le feu, la terre, l’eau et l’air. Mais même si elle vit à Salem, dans le Massachusetts, sa magie est un secret qu’elle doit garder pour elle-même. Si elle se fait prendre en train de l’utiliser devant un Reg (= non-sorcière), elle pourrait la perdre. Pour de bon. Ainsi, Hannah passe le plus clair de son temps à éviter son ex-petite amie (elle aussi une sorcière Élémentaire), Veronica, à traîner avec sa meilleure amie et à travailler au Fly By Night Cauldron à vendre des bougies et des cristaux aux touristes, aux gothiques et aux wiccans locaux.
Mais son ex n’est que le dernier des soucis d’Hannah quand un rituel sanglant et terrifiant interrompt le feu de joie de la fin de l’année scolaire. Des preuves de magie noire commencent à apparaître à Salem, et Hannah est persuadée que c’est le travail d’une sorcière de sang. Le problème est que son coven n’est pas convaincu, obligeant Hannah à faire équipe avec la dernière personne qu’elle veut voir: Veronica.
Tandis que l’ex couple tente de trouver la sorcière de sang, Hannah rencontre Morgan, une jolie nouvelle danseuse qui vient d’arriver en ville. Mais tenter de se sortir d’une crise surnaturelle est plus facile à dire qu’à faire et Hannah devra tester les limites de ses pouvoirs si elle veut sauver son coven et sortir avec la jolie fille, en particulier lorsque les attaques sur les sorcières de Salem deviennent de plus en plus meurtrières.

Editeur : Razorbill
Date de sortie : 28 mai 2019
Genre : YA, contemporain, fantastique
Nombre de pages : 336

Radar à diversité : pp lesbienne, love interest bi, trans rep

L’avis de @planetediversite : These Witches Don’t Burn était l’une des sorties que j’attendais le plus cette année et j’ai été super contente lorsque j’ai reçu l’ARC de ce livre. Des sorcières queer ? Il en faut pas plus pour que j’ai envie de me jeter dessus.
Dans ce roman, on suit donc Hannah, une sorcière élémentaire qui doit cacher ses pouvoirs au reste du monde. Evidemment, ses parents sont des sorcières aussi et il y a une communauté de covens avec plusieurs types de sorcières. Hannah tente de trouver un équilibre avec ses pouvoirs, sa vie au lycée, sa meilleure amie et son insistante ex petite-amie, Veronica. La relation entre les deux filles est toujours assez tendue même lorsqu’elles doivent travailler ensemble pour trouver qui est la sorcière de sang qui effectue des rituels dans toute la ville et s’attaquent aux sorcières élémentaires. Veronica est quelqu’un de très manipulatrice et on sent que leur relation du passé était toxique. Hannah apprend petit à petit ce qui est mieux pour elle. J’ai trouvé ça important de voir comment le personnage se détache d’une relation toxique dans un livre YA. Même lorsque l’histoire d’amour a été très forte, ça ne veut pas dire qu’il faut passer sa vie avec quelqu’un de mauvais pour nous.
De l’autre côté, il y a la nouvelle fille en ville, Morgan. On y voit donc Hannah se battre pour se détacher de son ex tout en tombant amoureuse de quelqu’un d’autre, ce qui rend parfois les situations compliquées. J’ai beaucoup aimé le contraste des deux relations et la façon dont Hannah apprend à communiquer avec Morgan plutôt que de se disputer ou se cacher des choses.
La représentation de l’amitié féminine est très présente et c’est encore quelque chose que j’ai apprécié. Gemma, la meilleure amie, d’Hannah n’est jamais mis au second plan et elles ont une relation très forte aussi.
J’ai cependant moins accroché au côté « enquête/mystère » car j’ai trouvé que la magie n’avait qu’une toute petite place dans ce roman et j’aurai aimé en voir beaucoup plus. Au final, Hannah n’utilise ses pouvoirs qu’une poignée de fois (logique car elle doit les cacher mais bon). J’aurai aussi aimé en savoir plus sur les autres types de sorcières, sur les covens et leur passé etc. J’ai quand même été surprise par la révélation de la fin et je suppose que ça suffit pour dire que l’intrigue tient la route.
These Witches Don’t Burn est un livre parfait pour l’été qui arrive. Un livre plein de romance, de drama, de personnages queer et de magie. J’ai hâte de lire le deuxième tome de cette nouvelle série car j’espère que l’autrice va pouvoir creuser ce qui m’a manqué dans ce premier livre. En tout cas, je vous conseille tout de même de le lire, vous passerez un super moment !

7,5/10
Niveau d’anglais : ★★☆☆☆

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s