[DIVERSITHEQUE] Chronique de Peter Darling d’Austin Chant

Résumé : Il y a dix ans, Peter Pan a quitté Neverland pour grandir, laissant derrière lui ses rêves d’adolescence et se résignant à une vie en tant que Wendy Darling. Grandir, cependant, lui a seulement fait comprendre à quel point son identité d’homme est incontournable.
Mais quand il rentre à Neverland, tout a changé: les garçons perdus sont devenus des hommes et les jeux de guerre auxquels ils ont joué sont maintenant réels et meurtriers. Ce qui est encore plus choquant, c’est l’attraction que Peter ressent pour son ancien rival, le capitaine Hook – et la réalisation qu’il ne savait plus lequel des deux était le véritable méchant.

Editeur : Less Than Three Press
Date de sortie : 15 février 2017
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 204

Radar à diversité : transidentité, romance M/M + #ownvoices

L’avis de @littleandthemoon : Peter Pan est un de mes livres préférés alors après lu Tiger Lily de Jodi Lynn Anderson, je ne pouvais pas passer à côté de ce roman là dont j’entends des bonnes critiques depuis des années.
Peter Darling se lit un peu comme une suite de Peter Pan puisque tout le monde a grandi, tout le monde se connait déjà. Mais comme je connaissais déjà bien l’univers, je n’ai pas vraiment été désorienté. Le fait que l’auteur est un style très proche de J.M Barrie aide aussi beaucoup à entrer dans le roman. Malgré le fait qu’il a grandi, on retrouve cette sorte d’innocence qu’à Peter Pan.
Toute le thème de la transidentité est mené avec justesse. A Londres, Peter Pan est Wendy Darling entouré par une famille qui ne le comprend pas. Il préfère jouer avec ses frères que de se comporter comme ses parents le voudrait. Dans chaque chapitre flashback, on ressent le mal-être de Peter et on comprend aisément pourquoi grandir dans un corps de femme lui donne envie de retourner à Neverland où il peut être celui qu’il veut.
Comme dans le livre de Peter Pan, Peter, au début du roman, est un personnage assez détestable. Il veut faire la guerre sans raison mais va apprendre la leçon de manière brutale. La transition entre personnage détestable et personnage appréciable se faire lentement et de façon intelligente. On ne nous force pas à l’aimer, tout se fait naturellement.
La romance entre Peter et le capitaine Hook n’est pas le point central de l’histoire mais a quand même une place bien présente. Je pensais être dérangé par leur histoire mais au final, là encore l’auteur joue un tour de maître et réussit à nous faire apprécier leur romance. La seule chose qui m’a dérangé est la petite scène de sexe entre eux. C’est très personnel puisque je suis facilement mal à l’aise face à ça mais la scène à une importance pour la suite et n’est pas là juste pour le plaisir.
Si vous aimez l’oeuvre originale de J.M Barrie, je vous conseille fortement ce livre où vous retrouverez tout ce que vous aimez : des combats de pirate, des sirènes, une forêt mystérieuse et tout ce qui fait de Neverland c’est endroit où l’on rêve tous d’aller mais qui reste assez creepy quand même. Même si j’aurais aimé que le livre soit plus long pour offrir plus de développement à Peter ainsi qu’à sa relation avec Hook, ça reste un roman exceptionnel.

9,75/10

Un commentaire

  1. Le résumé m’intrigue (j’ai beaucoup lu J.M Barrie, Peter Pan bien sûr mais aussi des textes qui y sont liés, Peter Pan dans les jardins de Kensington, et Le petit oiseau blanc). Par contre, il semble que les jeux de guerre dans l’ouvrage original ne soient pas des jeux, ça c’est plutôt dans Disney. La version originale de Peter Pan est déjà très cruelle, il y a des morts, les relations humaines sont extrêmement dures, même chez les enfants. L’idée d’explorer l’identité sexuelle à partir de Peter Pan est vraiment intéressante par contre !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s