[DIVERSITHEQUE] Chronique de Orgueil et Destinées de Kitty Curran et Larissa Zageris

Résumé : Dans cette romance dont vous êtes l’héroïne, vous incarnez une jeune londonienne de 28 ans dans la haute société anglaise de l’époque pré victorienne. Vos parents sont morts vous laissant sans le sou et sous la coupe d’une vieille tante acariâtre. La saison des bals vient de débuter, et le champ des possibles s’ouvre devant vous. Allez-vous…
– suivre Sir Benedict Granville dans une curieuse et rocambolesque histoire de succession ?
– vous tourner vers le Capitaine Angus MacTaggart, un beau highlander au coeur d’or, mais au passé trouble ?
– aider Lord Garraway Craven à faire toute la lumière sur les activités surnaturelles ayant lieu dans son manoir ?
– embarquer pour Le Caire avec Lady Evangeline Youngblood dans une course contre la montre pour trouver le Temple perdu d’Hator ?
Orphelins, amours perdus (et retrouvés), loup garous, artefacts égyptiens, duels à l’épée et bien d’autres péripéties vous attendent, mais peut-être aussi, qui sait, le grand amour ? Allez, l’avenir vous appartient, alors à vous de jouer !

Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 499
Genre : Historique
Date de sortie : 6 juin 2018

Radar à diversité : bisexualité, POC

L’avis de @littleandthemoon : Je ne m’attendais à rien en lisant Orgueils et Destinés, les seuls souvenirs que j’avais des histoires interactives étaient celles des livres dont vous êtes le héros dont je ne me suis jamais prise de passion. Vous aurez le choix donc entre 4 aventures où les histoires d’amour ont toutes un rôle important mais on sent que les autrices jouent que la parodie de l’insta-love. Les love-interests ne sont pas tous des white men et l’héroïne peut même tomber amoureuse d’une femme.
Rien ne se prend vraiment au sérieux dans ce roman.
L’héroïne est un personnage drôle à suivre. Elle est sarcastique, indépendante et parle beaucoup de sexe. Le sexe a beaucoup d’importance dans le roman et ce n’est donc pas un livre approprié pour tous les âges. D’ailleurs celui-ci, non plus, ne se prend pas vraiment au sérieux. On retrouve beaucoup de trope de la romance : une presque Mary-Sue, des scènes de sexe et vous ne lirez pas ce roman pour l’exactitude historique, néanmoins, j’ai passé un agréable moment. Les choix étaient marrants, les différentes histoires plutôt sympa : on retrouve des loup-garous, des vampires, des fantômes et même des pirates dans des lieux différents comme l’Egypte, l’Ecosse… J’avais toujours envie d’en savoir plus sur les mystères et les intrigues.
Pour conclure, je dirais qu’il ne faut vraiment pas se plonger dans ce roman en pensant lire quelque chose de sérieux. Si vous aimez les romances cheesy, si vous n’avez pas peur des tropes alors vous apprécierez les aventures folles de notre héroïne teintées de références à Jane Austen. C’est un roman parfait pour s’amuser !

7/10

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s