[#MERCREDISGRAPHIQUES] Voyages dans l’Histoire de la Chine et en compagnie de pirates !

Résumé : Chine, 626.
Pour prendre le pouvoir, le second fils de l’empereur, Li Shimin, assassine ses deux frères et tous les membres de leurs familles. Grâce à son intelligence et sa fine lame, la princesse Yongning parvient à échapper aux hommes de son oncle et à se faire passer pour morte.
Devenue une fugitive obligée de se déguiser en simple marchand, elle fait le serment de venger ses parents et de reconquérir le trône, quel qu’en soit le prix.

Avis : J’ai tout de suite été attrapé par la couverture qui est juste magnifique. Aussitôt acheté, aussitôt lu. Ce n’est ni un manga, ni vraiment un roman graphique mais un manhua l’équivalent chinois qui est en fait un mixte des deux équivalents japonais et occidental.
Autant vous le dire tout de suite : j’ai adoré. Ici, pas d’histoire mignonne sur une princesse mais bien l’histoire d’une vengeance contre l’oncle qui a tué toute sa famille. On découvre une Yongning manie les armes et ne recule à rien pour atteindre son but. Elle a un côté sombre qu’elle embrasse fièrement. Une princesse badass, manipulatrice et rusée ? Sign me the fuck up.
Je ne suis pas du tout calée en Histoire chinoise mais dans le récit l’auteure se sert de personnages ayant réellement existé et de faits historiques pour raconter le périple de sa jeune héroïne et j’ai trouvé ça vraiment sympa.
Les dessins sont magnifiques, aussi bien les personnages que les arrières-plans très détaillés, qui sont un mélange de manga et de comics. Les traits sont fins et aériens.
Cette lecture m’a emporté dans le Chine médiévale et j’ai vraiment hâte de trouver le deuxième tome pour m’y mettre dès que possible.

Radar à diversité : pp chinoise + #ownvoices

4/5

Résumé : Raven est prête à démarrer sa quête de vengeance contre ses frères qui ont volé son héritage, mais d’abord, elle aura besoin d’un équipage… et le reste de son argent que cette fille vient de voler. Attrape-la, Raven !

Avis : Il faut tout d’abord savoir que ce premier volume de Raven the Pirate Princess est un spin-off d’une série que appelée Princeless. Mais inutile d’avoir lu Princeless pour s’attaquer à The Pirate Princess, les deux histoires n’ont absolument rien à voir.

J’ai absolument tout apprécié dans ce comics ! On suit Raven, la fille d’un célèbre pirate, alors qu’elle veut se venger de ses frères et monte une équipe de pirates composée uniquement de femmes. Et ces femmes ne se laissent pas faire même avec tous ces hommes pirates misogynes qui les entourent ! Tous les personnages ont l’air d’avoir un passé rempli et très intéressant. Les prochains volumes devraient creuser plus profondément dans leur relation et j’ai vraiment hâte ! Ce volume est assez court et pourtant il contient énormément d’action.

Radar à diversité : queer, handicap, poc…

5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s