[DIVERSITHEQUE] Chronique de The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy de Mackenzi Lee

Résumé : Un an après le Grand Tour avec son frère Monty, Felicity Montague est revenue en Angleterre avec deux objectifs en tête: éviter la demande en mariage d’un prétendant amoureux d’Edimbourg et s’inscrire à la faculté de médecine. Cependant, son intelligence et sa passion ne seront jamais assez aux yeux des administrateurs, qui voient les hommes comme les seuls gardiens de la science.
Mais alors s’ouvre une fenêtre d’opportunité: un médecin qu’elle idolâtre épouse une vieille amie en Allemagne. Felicity pense que si elle pouvait rencontrer cet homme, il pourrait changer son avenir, mais elle n’a pas d’argent pour faire le voyage. Heureusement, une mystérieuse jeune femme est disposée à payer le prix de Felicity, tant qu’elle est autorisée à voyager avec Felicity déguisée en servante.
Malgré ses soupçons, Felicity accepte, mais une fois que les véritables motivations de la fille sont révélées, elle participe à une quête périlleuse qui les mène de la campagne allemande aux promenades de Zurich vers les secrets cachés sous l’Atlantique.

Informations :

Editeur : Katherine Tegen Books
Nombre de pages : 450
Genre : Fiction historique
Date de sortie : 2 octobre 2018

Radar à diversité : aromantisme/asexualité, pp musulmane + hijab, handicap, POC…

L’avis de @littleandthemoon : On retrouve enfin Felicity après le premier tome appelé The Gentleman’s Guide to Vice and Vertue qui était centré sur son frère Monty.

Ce que j’ai aimé :

→ Felicity : Je l’avais déjà apprécié dans le premier tome et je l’ai trouvé aussi géniale dans ce tome 2. Le roman se déroule dans les années 1700 et Felicity n’a qu’un seul rêve : devenir médecin. Evidemment, elle n’arrive pas à trouver une seule académie qui l’accepte because SEXISME. Pourtant, la seule chose qui l’anime est son besoin de comprendre le corps humain et le soigner. C’est un personnage qui grandit énormément dans ce récit notamment du côté de la misogynie interne car l’une de ses amies adore le paraître, adore le superficiel, prendre soin d’elle et elle va apprendre qu’être belle ne veut pas dire être stupide.
Grâce à son personnage, on parle aussi d’aromantisme et d’asexualité. Ce livre tacle l’idée reçue qu’une relation amoureuse est le but final de chaque personne. Felicity aime ses amis, sa famille et ce sont des amours aussi importants et cela lui convient parfaitement.
→ Sim et Johanna : J’ai tout autant aimé les deux personnages secondaires de ce roman. Sim est la fille d’un redoutable pirate, elle est musulmane et porte le hijab (elle a aussi un petit crush sur Felicity soyons honnêtes). Elle est têtue et prête à tout pour arriver à ses fins mais aussi très loyale.
Johanna est une vieille amie d’enfance de Felicity. Elle aime son chien plus que tout, elle est douce et à la fois forte. Elle cherche à connaître la vérité sur sa mère, disparue il y a des années. Elle prouve que douceur n’est pas synonyme de faiblesse. Il faut être courageux pour rester quelqu’un de gentil et Johanna le montre dans chacune de ses actions.
→ Monty et Percy : Quel bonheur de retrouver ces deux-là ! Ils n’ont pas vraiment changé depuis le premier tome. Monty est toujours hilarant et heureusement que Percy est là pour l’empêcher de faire n’importe quoi. Il reste un de mes couples préférés de cette année.

Ce que j’ai moins aimé :

→ Le plot : J’ai trouvé qu’il servait plus d’excuses pour aborder certains sujets et au final, je me fichais un peu de ce qui allait se passer. Il reste tout de même intéressant et on voyage dans de nouveaux pays que l’on avait pas vu dans le premier tome (mais si c’est vraiment plus rapide et succinct).
Au final, ce livre est une ode aux femmes. Aux femmes fortes, aux femmes douces, aux femmes qui croient en elles et à celles qui ont besoin des autres, aux femmes intelligentes, aux femmes qui veulent aimer et à celles qui n’en ressentent pas le besoin, à celles qui ne se conforment pas aux normes.

« Softness can be an armor, even if it isn’t my armor. »

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s