[MERCREDISGRAPHIQUES] Zombies et dragons !

Kim Reaper de Sarah Graley

Résumé : Faucheuse à temps partiel. Cutie à temps plein!
Comme la plupart des étudiants universitaires, Kim travaille à temps partiel pour joindre les deux bouts. Contrairement à la plupart des étudiants universitaires, le travail de Kim est plutôt cool: elle est faucheuse, chargée de guider les âmes dans l’au-delà.
Comme la plupart des étudiants universitaires, Becka a un béguin très intense. Contrairement à la plupart des étudiants universitaires, le béguin de Becka est un bel ange gothique qui fréquente les enfers. Bien sûr, elle ne le sait pas.

Radar à diversité : romance f/f, POC

Avis : Je ne crois pas encore m’être tournée vers un comics purement humoristique comme celui-ci. Honnêtement, rien ne se prend au sérieux dans Kim Reaper et c’est pour cela que l’on pense un si bon moment !
Le personnage principal Becka est attirée par Kim et se retrouve embarquée dans les aventures de sa crush quand elle découvre que Kim est en fait une faucheuse (débutante). Le dessin fait très cartoon, très dessin animé. Et 10 points pour avoir montré le ventre rond de Becka sans complexe !
L’histoire n’a pas vraiment de sens et est un peu what the fuck mais j’ai beaucoup aimé les moments entre Becka et Kim, elles forment une équipe de choc et j’avais vraiment hâte qu’elles tombent amoureuses ou du moins que leur relation évolue [inserts the « i’m rooting for you » gif].
Même si j’ai trouvé que chaque fin d’issue allait un peu trop vite, l’autrice arrive à gérer les moments drôles et les moments de « tension » avec une touche de paranormal au milieu de tout ça.

3,5/5

The Tea Dragon Society de Katie O’Neil

Résumé : Après avoir découvert un dragon à thé perdu sur le marché, Greta apprend la façon et l’art de prendre soin de ces dragons davec Hesekiel et Erik. En se liant d’amitié avec eux et leur timide pupille, Minette, Greta voit comment leur art enrichit leur vie – et finalement la sienne.

Radar à diversité : POC, couple m/m, handicap

Avis : Katie O’Neill fait partie de ses dessinatrices dont je suis le travail avec attention et Tea Dragon Society me faisait de l’oeil depuis un moment. J’avais commencé la version webcomics et quand j’ai finalement appris qu’il allait sortir en format imprimé, je l’ai pré-commandé et attendu avec impatience !
Tout est absolument adorable et génial dans ce comics : des DRAGONS A THÉ, des personnages divers (couple m/m, poc…) et un univers intriguant. Le problème, comme toujours, avec Katie O’Neill c’est que c’est une one-shot et finalement on en apprend très peu sur cet univers. L’histoire va vite et on découvre les personnages en surface seulement.
Mais les illustrations sont un feu d’artifice pour les yeux, c’est coloré, vif et tellement mignon. Les dragons ressemblent à des petits pokémon et je les veux tous (si vous achetez le comics sur le site de l’illustratrice, vous pouvez avoir une peluche dragon avec!!) ! A la fin du comics, vous avez une présentation de ces petites créatures et une explication un peu plus poussée sur l’art de s’occuper des dragons à thé.
Si vous cherchez une lecture VO sans prise de tête, adorable et avec des dessins géniaux, je vous conseille vivement ce livre (et tout le travail de Katie O’Neill en fait).

5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s