[DIVERSITHEQUE] Chronique de I was born for this d’Alice Oseman

Résumé : Pour Angel Rahimi, la vie ne se résumé qu’à une seule chose : The Ark – un trio pop-rock de garçons adolescents qui envahissent actuellement le monde. Faire partie du fandom de The Ark lui a tout donné: des amis, des rêves, une place dans le monde.
Jimmy Kaga-Ricci doit également tout à The Ark. Il est leur chanteur – et jouer dans un groupe est tout ce qu’il a toujours rêvé de faire. Malheureusement sa vie semble s’être transformée en cauchemar.
Parce que c’est le problème avec les rêves – finalement, inévitablement, le réveil fini toujours pas sonner. Et quand Angel et Jimmy s’unissent à l’improviste, ils découvrent à quel point faire face à la réalité peut être étrange et surprenant.

Informations :

Editeur : Harper Collins
Nombre de pages : 400
Genre : Contemporain, YA
Date de sortie : 3 mai 2018

TW : outing, pensées suicidaires, alcool, attaques de panique…

Radar à diversité : pp transgenre, homosexualité, anxiété, dépression, métis, pp musulmane, hijab, POC…

L’avis de @littleandthemoon : Si vous me connaissez un peu, vous savez sûrement que le roman Silence Radio d’Alice Oseman a été mon coup de coeur de l’année 2017. C’est donc avec une grande impatience et beaucoup d’excitation que je me suis lancée dans son nouveau roman I was born for this.

Ce que j’ai aimé :

→ Les représentations : Comme vous pouvez le voir grâce au radar à diversité, ce roman comporte énormément de représentations. Alice Oseman est connue pour aborder des sujets que l’univers du YA préférerait éviter mais elle le fait et elle le fait bien. Elle a eu recourt à plusieurs sensitivity readers et du coup, tout est top et très réaliste. On touche à de nombreux sujets avec cette histoire mais chacun à sa place et n’est pas là juste comme ça.

→ Les fandoms et internet : L’importance des amitiés réelles et en ligne est très bien soulignées. Angel, le personnage principal, se rend à Londres pour voir son groupe préféré jouer et elle loge chez une amie rencontrée sur Internet.
Le roman parle aussi des bons et des mauvais côtés des fandoms et des réseaux sociaux. Jimmy, le membre du groupe de musique, en fait les frais à plusieurs reprises. On peut voir l’impact qu’ont les mots que l’on poste et que même une star aussi importante que Jimmy peu être touchée par ce qu’il lit chaque jour.

→ Les personnages : Le roman se découpe en deux points de vue, celui d’Angel et celui de Jimmy. Même si je ne me suis attachée à aucun personnage contrairement au précédent roman d’Alice Oseman, je l’ai tous trouvé juste et touchant. Ils ont tous leur rôle à jouer, un passé et une histoire qui se développe. J’ai notamment beaucoup aimé Bliss Lai, la petite-amie d’un des membres du groupe que j’ai trouvé intéressante et mature.

Ce que j’ai moins aimé :

→ Jimmy/Rowan : Les fans de The Ark ship deux de ses membres (un peu pour rappeler le mouvement Larry des One Direction) et j’ai trouvé que le personnage en parlait beaucoup trop. Je grimaçais à chaque fois que ce ship était mentionné car j’avais juste l’impression de me trouver devant de la fétichisation m/m et ça m’a mis plutôt mal à l’aise. Même si je sais que c’était justement là pour le call-out le problème, j’ai aussi trouvé que cette partie de l’histoire n’a jamais été mentionné par la suite et qu’il n’y a pas eu de clôture pour ce passage là.

→ La fin : Pareil, là encore je n’ai pas trouvé de vraie fin et j’ai passé très vite les derniers chapitres qui m’ont paru ennuyeux et peu intéressants.

Pour être honnête, j’ai été très déçu de ce roman-ci mais sûrement parce que j’en attendais beaucoup trop ayant adoré le précédent livre de l’autrice. Ça n’en reste pas moins un avis personnel et un bon livre tout de même que je conseille surtout à celleux qui ont, un jour, aimé le groupe One Direction 😉

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s