[DIVERSITHEQUE] Chronique de Wild Beauty de Anna-Marie McLemore

Résumé : Pendant près d’un siècle, les femmes de la famille Nomeolvides ont entretenu les jardins de La Pradera, des jardins luxuriants qui enchantent les visiteurs du monde entier. Elles ont également caché un héritage tragique : si elles tombent amoureuses trop profondément, leurs amants disparaissent. Mais après des générations de disparitions, un étrange garçon apparaît dans les jardins.
Le garçon est un mystère pour Estrella, la fille Nomeolvides qui le trouve, et pour sa famille, mais il est encore plus un mystère pour lui-même. Il ne sait plus qui il est, d’où il vient où quel est son prénom. Pendant qu’Estrella essaye d’aider Fel à reconstituer son passé inconnu, La Pradera les conduit à des secrets aussi dangereux que magiques dans cette exploration étonnante de l’amour, de la perte et de la famille.

Informations :

Editeur : Feiwel Friends
Date de sortie : 3 octobre 2017
Genre : YA, réalisme magique, fantasy
Nombre de pages : 340

Radar à diversité : queer, bisexualité, latinx, romance f/f, non-binarité + #ownvoices

L’avis de @littleandthemoon : Comme je ne trouve pas le résumé officiel très parlant, je vous le refais ici à ma façon. Cinq grand-mères, leurs cinq filles et leurs cinq petites-filles vivent à La Pradera, un jardin qu’elles entretiennent depuis des centaines d’années grâce à leur pouvoir de faire pousser des fleurs. Mais ce pouvoir vient avec une malédiction : celle de voir disparaître leurs amant-e-s lorsqu’elles les aiment trop profondément. Estrella, Gloria, Dalia, Azalea et Calla sont la jeune génération et sont toutes amoureuses de la même fille et n’ont qu’une peur : de trop aimer Bay et qu’elle finisse par disparaître comme tous les autres. C’est alors que Fel, un jeune garçon, apparaît de nul part dans les jardins.

Ce que j’ai aimé :

→ Estrella : Elle est l’une des plus jeunes cousines Nomeolvides et aussi l’un des personnages principaux de cette histoire. C’est elle qui trouve Fel, ce jeune garçon dans le jardin. Son histoire est celle d’une jeune fille qui doit combattre la haine qu’elle a pour soi et c’est un voyage très fort en émotion qu’elle entreprend.

→ Fel : Le second personnage principal. Il n’a aucune idée de qui il est et n’a aucun souvenir de son passé. Il sait juste qu’il est sorti de terre et va devoir se construire une vie à partir de ça jusqu’à retrouver qui il est. C’est un personnage très doux, très touchant que j’ai beaucoup apprécié.

→ Dalia : J’ai adoré ce personnage. Elle est l’une des cinq cousines, la plus âgée d’entre elle, et aussi celle qui a compris le plus de choses sur les façons d’aimer. Elle n’a pas peur de remettre les autres à leur place quand elle sait qu’elle a raison.

→ Bay : Elle est la jeune fille dont toutes les cousines Nomeovildes sont amoureuses. Elle est un peu une exilée qui va devoir retrouver sa place à La Pradera. C’est un personnage que j’ai apprécié et que j’aurais aimé voir plus souvent.

→ L’écriture : Grâce au talent de l’autrice, vous vous trouvez au beau milieu du jardin de La Pradera rien qu’en ouvrant le livre. Elle a une écriture très lyrique qui vous fait sentir le parfum des fleurs alors que vous êtes encore dans votre salon.

→ Les thèmes : Si le livre ne traite pas explicitement du racisme, de l’immigration ou de l’oppression des personnes LGBT, voilà tout de même les deux thèmes majeurs du livre. On parle aussi du corps et du fait que le corps d’une femme n’appartient qu’à elle. Ils sont mélangés dans la poésie du jardin mais ils sont là et ces thèmes ont une place important.

Ce que j’ai moins aimé :

→ Le rythme : C’est un livre qui se concentre beaucoup sur les personnages et moins sur l’intrigue, tout va donc assez lentement et parfois je me suis ennuyé.

Pour finir Wild Beauty est un livre sur la famille que ce soit celle de sang ou non, sur les sacrifices que l’on est prêt à faire pour celle-ci. C’est un livre sur l’amour, sur toutes les sortes d’amour. L’amour entre un garçon et une fille, entre deux femmes, entre deux hommes, entre cousines, l’amour de la nature et de son héritage.

7,5/10

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s