[DIVERSITHEQUE] Chronique de L’insaisissable logique de ma vie de Benjamin Alire Sàenz

Résumé : Tout est sur le point de changer. Jusqu’à aujourd’hui, Sal a toujours été certain de sa place avec son père homosexuel adoptif et sa famille américaine-mexicaine. Mais maintenant, sa propre histoire le hante inopinément, et les événements qui bouleversent sa vie l’obligent, lui et sa meilleure amie, Samantha, à affronter des problèmes de foi, de perte et de chagrin.
Soudain, Sal lance des coups de poing, remet tout en question et découvre qu’il ne sait plus qui il est réellement, mais si Sal n’est pas ce qu’il pensait être, qui est-il?

Informations :

Editeur : PKJ
Date de sortie : 16 août 2018
Genre : YA, contemporain
Nombre de pages : 452

TW : homophobie, deuil, aggression sexuelle

Radar à diversité : POC, homosexualité + #ownvoices

L’avis de @littleandthemoon : J’ai ce livre depuis des mois dans ma bibliothèque et pour je ne sais quelle raison, je n’arrivais pas à me lancer. J’avais pourtant adoré Aristote et Dante du même auteur mais une polémique a fait surface concernant Benjamin Alire Saen qui m’a un peu refroidi. Bref, ça y est, je l’ai lu et franchement je suis mitigée.

Ce que j’ai aimé :

→ L’écriture : En se plongeant dans un livre de Benjamin Alire Sàenz on sait déjà qu’on va transporter grâce à sa plume et ce livre ne fait pas exception. Tout est beau, lyrique et poétique.

→ L’histoire : Pour être honnête ce livre n’a pas vraiment de plot, on suit simplement un garçon, sa famille et ses amis pendant une courte période de leur vie et c’est justement ça que j’ai aimé. On parle de deuil, d’amitié et de dizaines d’autres choses.

→ Les personnages secondaires : Tous ont une histoire importante pour le récit, tous apportent quelque chose que ce soit le père de Sal ou ses meilleurs amis. Sans eux le roman aurait bien moins d’impact.

→ Les relations : Ce livre contient la meilleure relation père/fils et une des meilleurs amitiés que j’ai lu. Vicente est un père qui soutient son fils mais aussi ceux qui l’entourent avec tellement d’amour. Il traite Samantha (la meilleure amie de Sal) comme une fille et j’ai beaucoup aimé.
L’amitié entre Samantha et Sal est elle aussi très agréable à suivre et très forte.

Ce que je n’ai pas aimé :

→ Les stéréotypes : Pour un livre #ownvoices, on ne penserait pas trouver aucun de stéréotype et de contenu problématique et pourtant here we are. De nombreuse phrases m’ont dérangé quand je les ai lu. “For a gay guy, my dad was pretty straight”, “Emotional Anorexic”. IT’S A BIG NO FOR ME.

→ Sal : Le personnage principal m’a perdu tout au long du livre. Notamment à cause de ses accès de rage, il se met à frapper n’importe qui et ça n’avait aucun sens ?

Pour résumé, c’est un livre qui mérite tellement mieux que ce que l’auteur en a fait. Les sujets et les personnages sont plutôt bien traités mais le contenu problématique m’a fortement dérangé.

13/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s