[DIVERSITHEQUE] Chronique de Connexion immédiate de Mary H.K Choi

Résumé : Penny entre à l’université à Austin, à des kilomètres de sa mère, de ses années lycée, de son ancienne vie, enfin! Sam, lui, est bloqué. Dans sa tête, dans son cœur… Avec 17 dollars en poche et un ordinateur morribond, il a un job dans un café, espérant travailler dans le cinéma. Quand leurs chemins se croisent, ces deux êtres maladroits partagent rêves et angoisses par SMS et feraient tout pour ne surtout pas… se revoir!
Rencontres, espoirs et faux départs: une romance 3.0 pop et lucide, étincelante d’humour.

Informations :

Editeur : Gallimard
Date de sortie : 7 juin 2018
Genre : Contemporain, romance
Nombre de pages : 464

TW : viol

Radar à diversité : anxiété, pp asiatique + #ownvoices

L’avis de @littleandthemoon : Malgré ces critiques mitigées, j’ai décidé de me lancer dans la lecture de Connexion Immédiate. J’avais envie d’un contemporain qui se passe à la fac et mon choix s’est porté sur ce livre-là.

Ce que j’ai aimé :

→ Les deux personnages principaux : Dans ce livre, on a un double point de vue avec Penny d’un côté et Sam de l’autre. Penny est coréenne-américaine et commence l’université. Son personnage est dur a cerné dans les premières pages où elle n’est pas spécialement sympa ou attachante. Son anxiété se ressent à travers les pages et je me suis parfois retrouvée dans ses pensées.
Sam a 21 ans, il travaille dans un petit café (et y vit aussi) et veut réaliser des documentaires. Il a un passé assez compliqué avec sa mère et aussi avec son ex-petite-amie. J’ai rarement lu des récits YA avec un personnage pauvre comme Sam et j’ai trouvé ça intéressant.

→ Leur relation : C’est le point central de l’histoire. Leur rencontre et les SMS qui suivent après où ils confient beaucoup de choses. Je dois avouer qu’au bout d’un moment, le fait que les deux personnages ne se parlent qu’à travers des messages m’a frustré et j’étais contente à partir du moment où ils passent du temps ensemble. Leur relation commence par une amitié bizarre où ils s’avouent des choses qu’ils n’auraient jamais osé dire à voix haute. Le rapport avec leur « relation digitale » est bien amené et bien traité mais étant donné qu’ils vivaient à 10 minutes l’un de l’autre, j’ai trouvé ça bizarre.

→ Les thèmes : Le livre traite de pas mal de sujet dont la pauvreté, l’alcoolisme, le viol… L’autrice parle de ces choses sans que ça prenne le pas sur la romance et l’histoire de base.

Ce que je n’ai pas aimé :

→ Penny et sa mère : Toute l’histoire avec la mère sexy et femme-enfant m’est totalement passée au-dessus de la tête. Je n’ai aimé ni le comportement de la mère, ni celui de Penny (qui est vraiment agaçante quand sa mère est dans les parages).

Pour résumé, Connexion Immédiate est un bon livre et me rappelle un peu Fangirl (en version plus cynique), ce n’est pas LA lecture de l’année pour moi mais j’ai quand même passé un bon moment.

16/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s