[DIVERSITHEQUE] Chronique de Into the drowning deep de Mira Grant

Résumé : L’Atargatis, un navire de la compagnie de divertissements Imagine, vogue vers la Fosse des Mariannes pour réaliser un documentaire sur le mythe des sirènes et répondre à cette question : sont-elles vraiment un mythe ou existent-elles ? Le navire est retrouvé des semaines plus tard, à la dérive, vide de son équipage. Une vidéo, filmée par l’équipe d’Imagine, est retrouvée par les équipes de secours et diffusée au grand public. Certains parlent de hoax, d’arnaque, d’une insulte à la mémoire des disparus, tant les images sont invraisemblables. D’autres, comme Victoria Stewart, dont la sœur Anne faisait partie de l’équipe à bord de l’Atargatis, sont bien décidés à résoudre le mystère. Sept ans plus tard, décidée à laver son nom, la compagnie Imagine envoie un second navire, le Mélusine, sur les traces de l’Atargatis, avec à son bord des dizaines de scientifiques, des équipes de sécurité et un système de blindage perfectionné pour éviter que la tragédie de l’Atargatis se reproduise. Victoria, spécialisée en acoustique sous-marine, se voit proposer une place à bord de l’expédition.

Informations :

Editeur : Orbit
Date de sortie : 15 novembre 2017
Genre : Sci-Fi, fantasy, horreur
Nombre de pages : 440

Radar à diversité : bisexualité, queer, autisme, handicap.

L’avis de @NotQuiteStill : Booktube étant une éternelle source de recommandations lectures, je me suis laissée tenter par un livre qui semblait très prometteur : Into the drowning deep, de Mira Grant. Vous la connaissez peut-être pour ses autres livres (Feed, Parasite) mais moi non, c’était une totale découverte.

Ce livre a été un gigantesque coup de cœur pour moi. L’histoire, une exploration du mythe des sirènes façon film d’horreur, est incroyablement prenante et bien construite. La présence de nombreux scientifiques (y compris une flopée de femmes!) permet d’émailler le récit d’explications sur l’océan, la biologie marine, les dégâts du réchauffement climatique, sans que ce ne soit jamais trop technique ni ennuyeux. Je pense que la crédibilité scientifique du roman contribue à le rendre si fascinant. Pour autant, il laisse aussi beaucoup de place à la rêverie face au mythe, à la découverte, à l’inconnu. L’équilibre entre rêverie et rationalité est justement dosé. L’autre point fort de l’histoire, ce sont les personnages. Les plus importants sont bien développés, ce qui compte beaucoup, mais même les personnages un peu secondaires se voient souvent offerts une petite backstory qui les rend intéressants. La narration, toujours à la troisième personne, alterne entre les points de vue des différents personnages (qui ne sont d’ailleurs pas toujours humains) pour rendre le roman le plus complet possible. Et enfin, j’ai été très surprise en le découvrant petit à petit mais si cette chronique trouve sa place ici, c’est qu’il y a… de la représentation ! L’une des personnages principaux est bi, son love interest est lesbienne (ou bi aussi, ce n’est pas très clair) et autiste, il y a à bord deux jumelles sourdes (l’une ingénieure, l’autre biologiste), un homme vivant avec des douleurs chroniques depuis un accident ayant endommagé sa colonne vertébrale… Ce livre a été un émerveillement perpétuel pour moi, que ce soit du point de vue de l’intrigue et de la résolution du mystère de l’Atargatis ou du point de vue des personnages, de cet équipage tellement hétéroclite et intéressant. J’y allais pour les sirènes mais je le recommande pour absolument tout le reste aussi. Petit warning tout de même : c’est gore.

19/20

3 commentaires

  1. Il a l’air vraiment bien, ce bouquin ! Surtout avec autant de représentations, tout en exploitant un côté sombre des sirènes, plutôt méconnu… est-ce qu’il a été traduit en français ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s