[DIVERSITHEQUE] Chronique de Meet Cute (anthologie)

Résumé : Que vous croyiez ou non au destin, à la chance ou à l’amour au premier regard, chaque romance doit commencer quelque part. Meet Cute est une anthologie de nouvelles courtes et originales avec des contes basés sur «la première rencontre» de certains des auteurs de YA les plus populaires d’aujourd’hui. Jennifer L. Armentrout, Sona Charaipotra, Dhonielle Clayton, Katie Cotugno, Jocelyn Davies, Nina LaCour, Emery Lord, Katharine McGee , Kass Morgan, Meredith Russo, Sara Shepard, Nicola Yoon, Ibi Zoboi, Julie Murphy.

Informations :

Editeur : HMB Books
Date de sortie : 2 janvier 2018
Genre : YA, contemporain, romance
Nombre de page : 320

L’avis de @littleandthemoon : J’aime beaucoup les anthologies, elles permettent de se plonger dans plusieurs univers en un même livre. Et quoi de mieux que des histoires courtes avant d’aller se coucher ?
Vous reconnaîtrez sûrement la plupart des auteurs cités au-dessus si, comme moi, vous dévorez des romans YA à longueur de temps et chacun à apporter son style et son idée de la première rencontre. Le problème des recueils, c’est que tous les textes ne sont pas de même qualité et même si j’en ai adoré certains, d’autres ne m’ont pas du tout accroché.
La plupart des histoires de première rencontre sont diverses (+10 points), on rencontre des personnages LGBTQ+, d’origines différentes et c’est vraiment ce qui m’avait attiré au départ. Et puis regardez cette couverture !

Siege Etiquette par Katie Cotugno (2,5/5) :
Deux élèves d’un lycée qui se connaissent depuis toujours sans vraiment se connaître se cachent de la police à une fête. C’est une histoire personne écrite à la deuxième personne et je crois que jamais je n’en n’avais lu (je ne suis pas sûre d’avoir aimé d’ailleurs).

Print Shop de Nina Lacour (4/5) :
Une histoire d’amour F/F qui commence dans une vieille imprimerie. J’ai adoré cette histoire, on peut toujours compter sur Nina Lacour pour nous donner des frissons.

Hourglass par Ibi Zoboi (2/5) :
Je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire mais le personnage principal était plutôt cool. J’ai été déçu de la façon dont tout s’est passé. REPRESENTATION ON POINT.

Click par Katharine McGee (3,5-4/5) :
Ici on se trouve dans un monde un peu futuristique (2020) avec un application du genre Tinder. J’ai beaucoup aimé, j’avais hâte que les personnages se rencontrent, je l’ai trouvé adorables ! Il y a un double point de vue que j’ai trouvé assez sympa et qui fonctionnait bien.

The Intern par Sara Shepard (2-2,5/5) :
Mouais. Une jeune fille travaille pour un studio de musique et doit accompagner un chanteur célèbre à un rendez-vous chez une médium. Je n’ai pas accroché ni à l’histoire (qui se centre plus sur le deuil de Clara que sur la romance), ni sur les personnages.

Somewhere That’s Green by Meredith Russo (4/5) :
J’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour entre une jeune fille transgenre et une fille assez conservatrice. Cette courte histoire se heurte aussi aux problèmes que rencontrent les personnages trans comme ici avec les toilettes de l’école. J’ai adoré la fin !

The Way We Love Here par Dhonielle Clayton (4,5/5) :
Sur l’île appelée Isle of Meridien, les gens sont nés avec une marque rouge sur le doigt qui leur sert à trouver l’amour. J’ai adoré le côté « destiné » de cette rencontre.

Oomph par Emery Lord (5/5) :
Deux filles se rencontrent dans un aéroport et passent du temps ensemble. Je suis trash pour les histoires d’amour entre filles ne m’en voulez pas. J’ai adoré, j’aurais lu un pavé de 600 pages sur Cassidy et Johanna.

The Dictionary of You and Me par Jennifer L. Armentrout (3/5) :
Une histoire assez sympa qui se passe dans une bibliothèque. La fin m’a un peu déçu pour être honnête.

The Unlikely Likelihood of Falling in Love par Jocelyn Davies (3,5/5) :
Je pensais ne pas accrocher à cette histoire. Des maths et des statistiques ? I’m out. Mais finalement, c’était plutôt intéressant et assez mignon.

259 Million Miles par Kass Morgan (4/5) :
Première (et seule) histoire avec un garçon comme personnage principal. Là encore on se trouve dans le futur et on parle d’anxiété social et de voyage sur Mars.

Something Real par Julie Murphy (4,5/5) :
ECOUTEZ-MOI. Deux filles qui se battent pour sortir avec garçon et finissent par tomber amoureuses l’une de l’autre ! FAV TROPE EVER. Représentation bisexuelle + pp métisse. J’ADORE.

Say everything par Huntley Fitzpatrick (2,5/5) :
Plutôt sympa. Encore une histoire à la deuxième personne. J’ai aimé le thème des secondes chances mais le couple ne m’a pas vraiment emballé, ni l’histoire. Tant pis !

The Department of Dead Love par Nicola Yoon (3/5) :
Le concept est intéressant avec cette sorte de campus où l’on retrouve Cupidon, Young Love, Heartbreaks… et j’ai trouvé que c’était plutôt une belle fin à l’anthologie.

Note générale  : 16/20

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s