[DIVERSITHEQUE] Chronique sur L’Héritage des Rois-Passeurs de Manon Fargetton

Résumé : Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité. Enora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux monde imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…

Informations :

Editeur : Bregelonne
Date de sortie : 15 avril 2015
Genre : Fantasy (one-shot)
Pages : 384

 

 

TW : scènes de sexe, homophobie

« Il est des heures de l’Histoire dont tous se souviennent et dont les hommes parlent encore avec la même émotion bien des lunes plus tard, de ces heures que l’on évoque autour des feux de bois, à demi-mot, et qui restent partiellement incompréhensibles à ceux qui ne les ont pas vécues. »

L’avis de @littleandthemoon : C’est après avoir vu Manon Fargetton a l’une des tables rondes sur l’homosexualité aux Imaginales 2017 que j’ai décidé de me plonger dans un de ces romans.
La mise en place de l’intrigue est un peu longue et j’étais contente d’enfin entrer dans le vif du sujet ! Dans ce roman nous suivons deux points de vue : tout d’abord celui Ravenn qui a fuit son royaume parce qu’elle aime les femmes (et qu’accessoirement elle ne voulait pas se marier avec un magicien) mais veut maintenant reconquérir le trône que son père lui a volé, puis celui d’Enora qui elle vit dans notre monde, sur Terre et qui va se découvrir une faculté de passer dans le monde d’Ombre. Alors si j’ai adoré Ravenn, j’ai détesté Enora qui n’apporte pas grand chose à l’histoire. De toute façon, j’ai eu un peu de mal avec le côté « moderne » tout au long. Enora est plus spectatrice qu’autre chose.
Les deux frères Julian et Charly (qui viennent eux aussi de notre monde) ont eux fini par me toucher même si ça a pris pas mal de temps. J’ai aussi trouvé qu’Enora et sa bande n’ont pas vraiment été chamboulé par ce changement de monde et qu’ils se sont habitués plutôt rapidement à une situation qui aurait dû les dépasser de bien des façons.
Le monde d’Ombre par contre lui est très détaillé surtout dans sur les enjeux politiques du royaume même si j’ai l’impression que l’auteure n’a effleuré qu’une petite partie de son monde. La mythologie du monde est aussi bien construite et chaque personnage d’Ombre m’a paru cent fois plus intéressant que ceux du monde moderne. Même si quelques invraisemblances m’ont fait tiquer parfois.
Le thème LGBT est bien amené et sans prendre toute la place reste présent tout au long du roman. C’est ce que je recherche dans un livre : une héroïne dont sa sexualité n’est pas la seule chose qui la caractérise. Ravenn est lesbienne, mais Ravenn est aussi une reine qui cherche à reprendre sa couronne. On comprend bien vite que Ravenn est très en phase avec sa sexualité et qu’elle ait libre d’aimer et de désirer qui elle veut. Et même si ce sont les femmes qui sont au pouvoir (notamment en Ombre où il n’y a que des reines), j’aurais cependant aimé plus de personnages féminins au cours de ma lecture.
Ça reste une lecture très agréable, l’auteure a une plume sûre et fluide, avec enfin un roman de fantasy avec des personnages LGBT. Et je lirai sans aucun doute Les Illusions de Sav-Loar !

16,5/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s