[DIVERSITHEQUE] Ils nous ont marqués cette année… #4

A propos de @rojasiempreje m’appelle Jo, j’ai la vingtaine, et je suis passionnée de lecture et d’écriture depuis la nuit des temps ou presque. Je m’intéresse de près à la diversité et à la représentation parce que je trouve ça immensément important.

Résumé : Radio Silence, c’est l’histoire de Frances Janvier, jeune étudiante aux mille rêves en tête. Radio Silence, c’est aussi un bout de notre histoire, à tous. C’est la nôtre, la vôtre, et celle de tous ceux qui ont un jour vécu cet immense saut dans le vide qu’est l’adolescence et l’entrée dans l’âge qu’on veut adulte.

Frances est une jeune artiste racisée qui passe son temps à créer, à être connectée sur les réseaux, à se poser des questions sur son avenir, sur ses amis, sur ses amours. Elle est bisexuelle et elle le dit elle-même, sans concessions. Et c’est écrit noir sur blanc. A l’heure où la représentation n’est encore qu’une utopie qui, doucement, essaie de prendre réalité, c’est d’une importance incroyable. A aucun moment du récit sa sexualité n’est remise en question ou rendue invisible. Frances est bi et fière de l’être. Ça peut paraitre anecdotique, mais ça ne l’est jamais, quand il est question d’identités et de représentations.

Le récit nous offre un second étudiant racisé : Daniel Jun, qui est gay. Encore une fois, le récit l’assume et ne cherche jamais à cacher les sexualités de ses protagonistes. Ils en parlent carrément entre eux et sont montrés dans des situations où ils se cherchent, se trouvent, et s’assument finalement. Concernant Daniel, sa relation avec Aled sonne vraie, et assez touchante, que ce soit dans leurs hésitations ou dans leur rapport à l’autre et au reste du monde. L’auteure livre un récit de qualité, qui reste toujours très proche du réel.

En ce sens, la manière dont elle met en avant les réseaux sociaux dans le roman est plus qu’intéressante. Frances est une jeune femme de son temps : elle passe son temps sur Tumblr et Twitter et y voit de vraies plateformes d’expression et de communication. Là encore, le récit sonne très vrai. Tout le concept autour de l’œuvre de Aled, qui deviendra aussi en partie celle de Frances, est extrêmement intéressant et montre comment les réseaux et Internet peuvent être positifs : au travers de son projet, Alex s’exprime et arrive même à créer une communauté qui le suit et participe à ses aventures.

Le récit ne tombe pas dans l’erreur d’ignorer aussi les dangers liés aux réseaux sociaux : Aled y est harcelé et l’auteure en profite pour aborder ce grave sujet. De plus, elle évoque aussi d’autres sujets qui aussi durs soient-ils doivent être discutés et dénoncés : l’abus, familial dans ce cas-là, et la dépression. L’auteure arrive à les traiter sans jamais tomber dans les clichés et sans chercher à les romantiser. Son approche est bonne et l’effet n’en est que plus fort. Elle sait clairement manier les mots et gérer ses sujets.

Une autre de ses forces, c’est son rapport à la jeunesse. A aucun moment, le récit ne tombe dans les clichés habituels sur les personnages jeunes. Elle garde un œil bienveillant sur ses personnages et les met dans des situations qui restent toujours crédibles. En ce sens, l’amitié entre Frances et Aled est assez géniale. Elle ne tombe jamais dans la romance, là où beaucoup d’auteurs auraient pu tomber dans la facilité, et elle gardé toujours son naturel, sa vérité. Elle est très bien traitée, ce qui est vraiment intéressant.

En résumé, Radio Silence est un excellent roman, qui sait parler à tous. La qualité de l’écriture est indéniable et le talent de l’auteure aussi. La représentation y est vraiment très bonne, ce qui est non négligeable. On a tout de suite envie de côtoyer cette bande de potes qui se forme peu à peu pendant le récit et de rester un moment avec les personnages. On ne voit pas le temps passer, en lisant. Et une fois le livre lu, on regrette que ce soit déjà fini.

18/20

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s